Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 329
Invisible : 0
Total : 334
· ode3117 · Bombadil · Gylfi
Équipe de gestion
· Adamantine · Catwoman
13228 membres inscrits

Montréal: 26 nov 13:53:13
Paris: 26 nov 19:53:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La cloche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 22 févr à 02:55
Modifié:  23 févr à 16:48 par Errant
Citer     Aller en bas de page

Résonne souvent dans le soir
quand sur le banc, je vais m'asseoir
la cloche de la vieille église
des temps anciens cette balise

avive les pieux souvenirs
ans d'insouciance en l'avenir
voir le ciel bleu dans les jours gris
le zéphyr dans les vents aigris

mirage kaléidoscope
d'une jeunesse qu'on écope
aux heures tempêtes ; grisant
abîme d'espoirs agonisants

j'entends, au plus loin de la terre
gémir la cloche, puis se taire
est ce des âmes qu'on enterre
et leurs chimères grabataires

des sables ardents aux chemins blancs
timbre tinte toujours, semblant
poursuivre l'homme qui se perd
au plus profond de ses repaires


 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
3015 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 22 févr à 03:42 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Errant

J'aime beaucoup cet hommage que tu rends à " La cloche ". Effectivement, toutes les cloches ont une vie et ont " parlé " !

A la volée pour annoncer la fin d'une guerre...

Autrefois également pour annoncer un important incendie ou besoin urgent d'un rassemblement de la population ! Qui rappelaient les anciens lors du travail aux champs

Et ces mêmes cloches qui guident nos vie le jour du baptême, du mariage, du dernier au-revoir.

Et aujourd'hui encore, dans les villages, ou malheureusement trop de personnes, venues certainement de " pays sans cloches " ( ils sont suffisamment cloche par eux-mêmes ) qui servent tout simplement à nous rappeler l'heure !

Merci, Errant, pour ce beau partage !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
525 poèmes Liste
23794 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 22 févr à 07:12 Citer     Aller en bas de page

Merci ERRANT, MAWR a si bien résumé de tout ce que cette cloche pouvait représenter.
Hommage aussi à ceux qui les construisent.
Une chanson de mon enfance
"C'est la cloche du vieux manoir
Qui sonne le retour du soir, ding dong"
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1369 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 22 févr à 08:56
Modifié:  22 févr à 12:40 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Errant, Un texte introspectif, illustré par de fortes images et subtils oxymores. Il reste après lecture une impression de quiétude qui ne trompe pas sur les qualités expressives de son auteur. Amicalement, Georges

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 23 févr à 04:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Errant, une poésie remplie d'oppositions et d'associations qui fonctionnent, pour nous offrir une déclinaison riche et très imagée autour de la cloche et de ce que sa résonance peut évoquer. J'aime l'atmosphère qui se dégage de l'ensemble. Amicalement, Lucie

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
1486 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 23 févr à 22:00
Modifié:  23 févr à 22:00 par Flora Lynn
Citer     Aller en bas de page

Errant,
J'apprécie votre poème qui est empli d'un sentiment de nostalgie aiguillonné par le son de la cloche.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
5758 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 24 févr à 05:18 Citer     Aller en bas de page

Pour avoir vécu dans des pays où il n'y a pas de cloches...
J'apprécie d'autant plus votre texte
Oui les cloches c'est tout cela et même plus encore

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 28 févr à 03:54 Citer     Aller en bas de page

Floralynnlacase merci d'avoir apprécié ces cloches là 😄

 
Lysée


L'Amitié est un Joyau si rare que le Coeur seul peut lui servir d'Ecrin!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
20 mai 2007
Dernière connexion
24 août
  Publié: 29 févr à 14:20 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Ce poème résonne .. sonne .. à la Lecture ..

D'y penser e des Souvenirs ding dong à la Porte de nptre Ame, à l afen^tre de notre Regard ..

Tout un Symbole musical dans nos Vies ! *

Lysée..

  Lysée
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 1er mars à 03:08 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous , LucieTychiliosOdeMawringheLysee
De prendre le temps pour lire et commenter

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
4266 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 6 mars à 07:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Errant,

Un souvenir bien ancré dans ma mémoire que ce repère de la cloche de l'Eglise.
J'ai même quelques fois, tirer sur la grosse corde râpeuse pour sonner l’Angélus le midi, charge habituelle de mon grand-père.

Myo

 
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 7 mars à 03:32 Citer     Aller en bas de page

Merci Myo, anecdote pour anecdote , j'ai un jour coupé la cordelette d'une cloche sonnant le rassemblement ( autant dire que je n'ai pas eu les félicitations du jury😂

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 473
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0315] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.