Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13243 membres inscrits

Montréal: 1er déc 22:42:27
Paris: 2 déc 04:42:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères Novembre 2020_Les amants :: Je veux être votre maîtresse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
784 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 14 nov à 04:16
Modifié:  23 nov à 05:51 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Petit exercice de composition : cette femme d'un autre temps répond à la déclaration du personnage d'un autre auteur…

Je veux être votre maîtresse

Je ne suis guère plus aisée
Ruinée par un frivole époux ;
Pour sa belle il m’a soulagée
De ma fortune et mes bijoux.

Mais l’amour vaut d’autres richesses,
Vous avez d’autres arguments,
Je remarque votre hardiesse
Et vous trouve bien des talents.

Perles fines, diamants précieux
À tous ces plaisirs dispendieux
Je choisis l’éclat merveilleux
Qui illumine vos grands yeux.

Votre voix grave et votre humour
Ont bien plus d’intérêt pour moi
Que ces fanfreluches de cour
Ou ces ornements d’apparat.

Vous m’offrez un cœur en trésor,
Et un plus valeureux serment
Qu’un coffre empli de pièces d’or,
J’accepte ces nobles présents.

Si je suis calme en apparence
Je sais aimer passionnément
Et par des étreintes intenses
Partager des plaisirs brûlants.

Vos aveux enflamment mon cœur
Et si vous tenez vos promesses
Vous me comblerez de bonheur,
Je veux être votre maîtresse.


Lucie Granville
Tous droits réservés

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12647 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 14 nov à 08:04 Citer     Aller en bas de page

Bon ben le message est clair !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
1374 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 14 nov à 09:07 Citer     Aller en bas de page

Ces deux-là ne boiront pas du champagne tous les jours, mais connaîtront sans doute d’autres ivresses. Je trouve cette idée originale et l’exercice est très réussi, trop mimi. G.I.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
18618 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 14 nov à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lucie Granville
Petit exercice de composition…

Je veux être votre maîtresse

[size=3]

Si je suis calme en apparence
Je sais aimer passionnément
Et par des étreintes intenses
Partager des plaisirs brûlants.



Quand je dis qu'il faut toujours se méfier de l'eau qui dort, ici c'est un volcan brûlant de sentiments

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
784 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 14 nov à 10:45 Citer     Aller en bas de page

- Merci Isabelle pour ton commentaire, ravie que le message soit aussi clair ... Lucie

- Merci Georges pour tes gentils mots... Tu as raison pour le champagne, ces deux-là connaîtront sans doute d'autres ivresses... Ce petit exercice de composition sous forme de réponse m'a amusée, je suis ravie qu'il te plaise... Lucie

- Merci Vinie pour ton joli commentaire... Oui, il faut toujours se méfier de l'eau qui dort... "volcan brûlant de sentiments" me plait bien, c'est tout à fait l'esprit de ce poème... Lucie

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
321 poèmes Liste
5797 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 14 nov à 11:04 Citer     Aller en bas de page

C'est sans détour, comment ne pas succomber à une telle invite...
j'ai beaucoup aimé ma lecture - bravo pour cette composition.

Amitiés
Yvon

  YD
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
799 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 14 nov à 11:54 Citer     Aller en bas de page

Voilà une bien jolie déclaration...
Ça a le mérite d'être clair
Je te souhaite beaucoup de bonheur !

Bibises
MariePaule

  MariePaule
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
494 poèmes Liste
9871 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 14 nov à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lucie,

L'usage du vous donne un écrin doux et délicat à l'élu de ce coeur. Ca tombe bien, les sentiments sont brûlants.

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
784 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 14 nov à 13:42 Citer     Aller en bas de page

- Merci Yvon pour ton passage, oui, c'est sans détour, je suis contente que tu aies aimé cette composition... Lucie

- Merci MariePaule pour ton commentaire enthousiaste... Je suis ravie que tu aies apprécié la déclaration de cette "marquise désargentée" Lucie

- Merci Cat pour ce joli commentaire... L'usage du "vous" donne un petit côté désuet pour rester dans l'esprit du poème, et c'est aussi un écrin délicat, c'est vrai. Les sentiments sont brûlants ici, c'est vrai aussi ... Lucie

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
4798 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 15 nov à 08:54 Citer     Aller en bas de page


Bonjour Lucie,

C'est chose exquise que de vouloir s'abandonner à de si prometteurs et folâtres jeux, pensait-il en lisant cette déclaration incendiaire...

Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Saint-Ange


Sagesse, amour, joie & élan vital
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
28 commentaires
Membre depuis
16 juin
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 15 nov à 12:31 Citer     Aller en bas de page

Bravo, ça se lit bien. Sommes-nous encore dans ces clichés dualistes entre amour at argent dans notre société de consommation ?
En tout cas voir une femme déclarer sa flamme en gardant son flegme m’émeut toujours !

  Saint-Ange
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
784 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 15 nov à 13:34
Modifié:  15 nov à 13:35 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

- Merci JLouis pour cet élégant commentaire dans le même registre de langage. Une pensée qui pourrait traverser l'esprit du personnage à qui la narratrice s'adresse dans ce poème... Lucie

- Merci Saint-Ange pour ce commentaire qui joue sur la sonorités des mots... Lucie

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
176 poèmes Liste
1657 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 15 nov à 14:44 Citer     Aller en bas de page

"Lucy in the sky with diamonds"
au 7ème au moins, avec des diamants plein les yeux

  SHElene
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
784 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 16 nov à 02:43
Modifié:  16 nov à 08:52 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

- Merci SHElene pour ton commentaire qui m'a fait sourire... Dans cette poésie, la narratrice a effectivement une rivière de diamants...au fond des yeux... Pas besoin de vrais diamants pour toucher le 7ème ciel avec le personnage à qui elle s'adresse... Lucie

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
1486 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 19 nov à 13:06 Citer     Aller en bas de page

Lucie,
Un superbe poème qui oppose la richesse d'ordre matérielle à la richesse issue de l'intensité des sentiments et qui donne (fort heureusement) la préférence à la seconde car il est vrai que "l'éclat des yeux", le"son de la voix" et "le coeur en trésor" sont bien plus précieux que l'or et les pierreries car ils font partie de la vie dont la valeur est inestimable.La dame du poème a donc fait le bon choix que j'approuve pleinement.J'ai aussi beaucoup apprécié la forme de votre poème que je trouve parfaite avec ses octosyllabes et ses belles rimes croisées.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
784 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 nov à 07:37
Modifié:  20 nov à 07:39 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

- Merci Flora Lynn pour ce commentaire plein de sensibilité... Vous avez une fois de plus saisi le fond de ce texte, et j'apprécie également votre appréciation sur la forme. Cette femme répond au personnage de la poésie d'un autre auteur (en octosyllabes et rimes croisées également), un petit "jeu de plumes" en quelque sorte... Lucie

 
Eau Vive

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
173 commentaires
Membre depuis
14 juin 2014
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: Avant-hier à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas pourquoi mais ce poème me rappelle Molière.
Ce n´est pas un compliment c´est un coup de foudre.
Amitiés

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
784 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: Avant-hier à 15:53
Modifié:  Avant-hier à 15:54 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Merci Eau vive pour cette visite et ce "coup de foudre poétique"... Lucie

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
327 poèmes Liste
2808 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: Hier à 02:10 Citer     Aller en bas de page

La langue Française est délicieuse ici !
Agréable moment de lecture aux propos engageants...

Merci Lucie

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
784 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: Hier à 12:52 Citer     Aller en bas de page

Merci marchepascal pour ce joli commentaire... Lucie

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 10137
Réponses: 19
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0559] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.