Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 367
Invisible : 0
Total : 369
· Gylfi
Équipe de gestion
· Catwoman
13228 membres inscrits

Montréal: 26 nov 13:43:45
Paris: 26 nov 19:43:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Réflexion Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 21 mars à 08:12
Modifié:  21 mars à 09:28 par Errant
Citer     Aller en bas de page

Les primevères sont déprimées
comme les promesses du printemps
dans les rues vides et inanimées
villes muettes, l'ombre s'étend

les masques tombent, les masques manquent
c'est une guerre où sont les armes?
des soldats blancs aux heures du drame
quand j'attends tranquille dans ma planque

impuissant face au flot néfaste
mais je crois en ce monde vaste
et parfois solidaire aux heurts
qui gangrènent corps et cœurs

demain nous compterons les croix
comme beaucoup d'autres autrefois
souvent trop pressés d'effacer
les errances d'un temps passé

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
3015 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 21 mars à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Errant,

Je te suis, comme tant d'autres, dans ta réflexion ! En ces heures lourdes, elle est au cœur de toutes nos interrogations, malheureusement.

En espérant juste ne pas avoir trop "de croix à compter"...

Merci de ton partage.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
525 poèmes Liste
23794 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 21 mars à 10:38 Citer     Aller en bas de page

Je partage ce poème tout comme MAWR, c'est terrible de savoir autant de victimes, quand est- ce que cela finira, c'est un cauchemar. Ce printemps n'en est pas un pour tous.
Je ne peux regarder les arbres en fleurs avec autant d'admiration.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
176 poèmes Liste
1654 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 21 mars à 12:43 Citer     Aller en bas de page

J'erre, tu erres, nous errons...
Je regarde le bouquet de primevères, même déprimées, et je les trouve belles... de ma fenêtre.

  SHElene
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 21 mars à 14:17 Citer     Aller en bas de page


Au grand jeu du Tarot, l'humanité a tiré la lame XIII, l'Arcane sans nom.
J'ai aimé vous lire même si j'aurais préféré que ce sujet n'existe pas.

Adria

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
4789 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 22 mars à 04:50 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

C'est vrai qu'une seule question actuellemnt taraude chacun de nous. Vous l'exprimez d'une manière concise, des fleurs vers les croix...
Cordialement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
1486 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 23 mars à 22:05 Citer     Aller en bas de page

Errant,
Une bonne analyse de la situation actuelle dans votre poème qui va à l'essentiel.C'est vrai que cela gâche notre printemps et nous aimerions tant voir le bout du tunnel.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Filiquier
Impossible d'afficher l'image
Que vois-tu encore dans le sombre recul abyssal du temps ? Shakespeare, La Tempête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
334 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2019
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 24 mars à 06:13 Citer     Aller en bas de page

Belle lecture pour moi.
J'apprécie particulièrement le dernier quatrain.
Merci Errant.
Filiquier

  TF
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 24 mars à 07:26 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous pour vos lectures , je pense que nous sommes nombreux à partager les mêmes inquiétudes, les mêmes regrets et les mêmes espoirs

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 358
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0232] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.