Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 95
Invisible : 0
Total : 98
· AIMA · BORZEK · LicorneNoir
13239 membres inscrits

Montréal: 30 nov 00:22:00
Paris: 30 nov 06:22:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Pandémie...séricorde Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
214 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 27 mars à 14:55
Modifié:  28 mars à 02:27 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

PANDEMIE... SERICORDE

Enfermé, confiné, sentiment d’étouffer
Retranché, à l’abri, derrière nos barrières
Comme un peuple, un esclave, privé de liberté
A douter, espérer, pleurer au jour d’hier

Ce jour qui a vu la grande pandémie
Arrivée sournoisement sans même prévenir
Avec dans ses valises un virus inédit
Inondant notre monde d’un si sombre avenir

Et partout se répand désolation, maladie
Aux quatre coins du monde, touchant n'importe qui
Pas de différence entre nantis et démunis
Emportant en son sein nos proches, nos amis

Alors, la foule attend le remède miracle
L'antidote capable d'enrayer le fléau
Tout au moins contenir ce terrible fardeau
Et anéantir cette funèbre débâcle

La vie à cette époque, étrange et singulière
A l'affût des symptômes, signe de notre phobie
Vivant la peur aux tripes à la moindre misère
Priant pour que le mal, hors de nous, soit banni

Par la force des choses, nous nous sommes retrouvés
Repoussant à plus tard les sorties illicites
Entraide et solidarité au cœur de nos pensées
Comme une évidence en ces temps difficiles

Et puis dans quelques mois, tout sera terminé
Derrière nous la tristesse, la crainte du demain
Virus endigué, on se frottera les mains
Pas d'un gel nettoyant… mais d'un bien-être mérité

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
214 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 27 mars à 15:58 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi pour ta lecture

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16721 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 28 mars à 12:28 Citer     Aller en bas de page

très beau texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
214 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 28 mars à 13:15 Citer     Aller en bas de page

Merci pour le compliment

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 308
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0262] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.