Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 32
13319 membres inscrits

Montréal: 25 oct 04:10:23
Paris: 25 oct 09:10:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le Rêve et moi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1457 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 16 avr à 17:19 Citer     Aller en bas de page

Ce soir de matin bleu, chimères et Neptune
Sont pour moi tout l’espace, aux draps m’emmitouflant.
Je referme les yeux, mon Rêve s’essoufflant
À la tête du lit comme radeau-fortune;

Fragile esquif aux vents, retenu par la tune,
Il vogue sur sept mers mais ne leur prête flanc,
– Je reste sa compagne. Éole lui soufflant
De confondre sous vents la houle et l’infortune,

Il dérive parfois vers cette Anatolie
D’être sage, toujours – miroir de la folie;
Cependant notre nuit, bienveillante Saturne,

Crée l’illusion du temps. Couleurs vermeil et d’or,
Le Rêve dit adieu mais mon sommeil, encor
Et scelle avec ce jour l’accord d’une nocturne.

  🌷
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
745 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 16 avr à 17:35 Citer     Aller en bas de page

De belles rimes, des allitérations, une métrique parfaite, un poème très musical.
Et j'aime l'image du rêve poussé par les vents marins.

MariePaule

  MariePaule
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
1323 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 16 avr à 18:06 Citer     Aller en bas de page

Certains rêves sont des échouages aux récifs de nos nuits sans phare.
Votre embarcation manquait certainement d'un capitaine courageux

J'aime l'écho, en dernier vers, des notions jour/nuit que célèbre déjà le premier vers.
Un beau sonnet sous votre plume habile.
Merci belle Amie.


Adria

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
1921 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 17 avr à 03:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour, sous le charme de cet onirique sonnet

Amicalement

  Critiques acceptées
HF.TELLER
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
364 commentaires
Membre depuis
24 décembre 2019
Dernière connexion
1er juillet
  Publié: 17 avr à 05:20 Citer     Aller en bas de page

Remarquable poème finement ciselé et qui nous emporte dans sa belle musique.
J'adore.
Bernard

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 17 avr à 07:37 Citer     Aller en bas de page

Parmi les éléments qui m'ont grandement plu à ma lecture:

- L'Anatolie, cette partie de la Grèce un peu à l'écart, en Asie mineure... comme pour mieux illustrer le côté insolite de l'idée selon laquelle la sagesse, c'est ne jamais se permettre un peu de folie.

- Neptune, dieu de la mer, Éole des vents, Saturne du temps: tous trois se rapportant à leurs passages respectifs dans le poème où il est question de ces éléments. En plus, ils ajoutent à l'onirisme de l'ensemble, c'est bien amené.

- On peut naturellement associer ''compagne'' et ''(d')infortune'' mais ici ils sont séparés sur deux vers, comme pour mieux se répondre.

- Les rimes soutenues, très belles...

Bravo!

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
4745 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 17 avr à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Le radeau-lit se balance doucement sur des mers de rêves dans la nuit dont on surveille l'écoulement entre le jour d'avant et celui d'après.
A l'épreuve du matin.
Un poème finement ciselé
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
519 poèmes Liste
23620 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 17 avr à 10:25 Citer     Aller en bas de page

J'apprécie ce sonnet et cela me fait me balancer dans ce rêve au gré des vagues imaginaires.
Bises ROSE-AMELIE
ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16643 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 17 avr à 12:18 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
4578 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 17 avr à 12:19 Citer     Aller en bas de page

Hisse et ho la belle Iroise.
Je voguerai de conserve
par de là les mers turquoises
où les dauphins nous observent.

GMÉ

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
2991 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 17 avr à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Rose-Amélie

Entre rêve et réveil... ainsi bercée, je choisirais encore un peu de rêve ! Le rêve où tout est permis, réalisable...

Un magnifique sonnet que j'ai pris grand plaisir à lire et à relire... me laissant porter par sa mélodie. Merci pour ce bel instant, Rose-Amélie !

Prends bien soin de toi et à très bientôt dans de futures lectures !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
799 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 18 avr à 02:26
Modifié:  18 avr à 02:28 par Fried
Citer     Aller en bas de page

Hello Rose, tu as écris là un poème envoûtant, entre rêve, voyage et reminissances de quelque chose de personnel qui t'appartient.
J'ai voyagé en Anatolie en compagnie d'amis Alevi, communauté de cette région d'où sont issus les Derviches tourneurs, (autre petit grain de folie)
Ils ne sont pas musulmans et pas bien vu par le gouvernement Turque, mais ont une grande fraternité et sagesse de la vie.

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12548 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 18 avr à 03:53
Modifié:  18 avr à 11:40 par MaschouneBonne Fête!!!
Citer     Aller en bas de page

Mots de dentelle et maîtrise de la forme font de ton poème un grand plaisir de lecture !

Merci à toi Rose-Amélie pour ce charmant voyage au pays des songes

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1457 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 18 avr à 08:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de Allantvers
De belles rimes, des allitérations, une métrique parfaite, un poème très musical.
Et j'aime l'image du rêve poussé par les vents marins.

MariePaule



Vents contraires, quelquefois, mais le voyage vaut la peine. Vous me comblez par vos compliments.


Citation de Adria d'Orances
Certains rêves sont des échouages aux récifs de nos nuits sans phare.
Votre embarcation manquait certainement d'un capitaine courageux

J'aime l'écho, en dernier vers, des notions jour/nuit que célèbre déjà le premier vers.
Un beau sonnet sous votre plume habile.
Merci belle Amie.


Adria



Je vous réponds en paraphrasant une citation bien de chez nous: trop de capitaines et pas assez d'Indiens Mais je compte bien tenir la barre de ce Vaisseau d'or. Bravo d'avoir relevé le parallèle entre l'ouverture et le dernier vers qui clôt la boucle, en donnant le ton: par ce soir de matin bleu, on est davantage en onirisme qu'en réalité.
Merci...


Citation de Quetzalc
Ce poème a beaucoup de charme
Petit bémol pour moi cependant : l'habitude fait que la note finale, cette nocturne, dissonne un peu.
Mais ce poème a beaucoup de charme...

Mes vers préférés :

Fragile esquif aux vents, retenu par la tune,
Il vogue sur sept mers mais ne leur prête flanc



Oui, j'ai fait ce choix d'emprunter le terme nocturne, du registre musical certes, ce qui peut dissoner un peu, vous avez raison. Mais en arrivant à la toute fin, nocturne peut aussi être vu au sens plus large en signifiant que les rêves - du monde de la nuit - viennent peupler le jour.

Votre commentaire ne manque pas de charme non plus... Merci!


...

Citation de Xenia
Bonjour, sous le charme de cet onirique sonnet

Amicalement



...et votre passage ici, Xenia, n'en manque pas!
Amitiés


  🌷
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
379 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 18 avr à 08:15 Citer     Aller en bas de page

Le rêve est souverain sur nos vies et votre sonnet. Merci

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1457 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 19 avr à 07:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de HF.TELLER
Remarquable poème finement ciselé et qui nous emporte dans sa belle musique.
J'adore.
Bernard



Heureuse que tu aies aimé... j'apprécie beaucoup ton passage. Merci Bernard

Citation de SienKieWicz
Parmi les éléments qui m'ont grandement plu à ma lecture:

- L'Anatolie, cette partie de la Grèce un peu à l'écart, en Asie mineure... comme pour mieux illustrer le côté insolite de l'idée selon laquelle la sagesse, c'est ne jamais se permettre un peu de folie.

- Neptune, dieu de la mer, Éole des vents, Saturne du temps: tous trois se rapportant à leurs passages respectifs dans le poème où il est question de ces éléments. En plus, ils ajoutent à l'onirisme de l'ensemble, c'est bien amené.

- On peut naturellement associer ''compagne'' et ''(d')infortune'' mais ici ils sont séparés sur deux vers, comme pour mieux se répondre.

- Les rimes soutenues, très belles...

Bravo!


Alors là, vous me gâtez! Vous avez très bien compris ce poème. Que dire de plus sinon...


Citation de Jean-Louis
Bonjour,

Le radeau-lit se balance doucement sur des mers de rêves dans la nuit dont on surveille l'écoulement entre le jour d'avant et celui d'après.
A l'épreuve du matin.
Un poème finement ciselé
Amitiés
jlouis



À l'épreuve du matin, et de la journée qui s'ensuit... L'irrigation de ces mers se poursuit.
Merci beaucoup Jean-Louis...

Amitiés

Citation de Ode3117
J'apprécie ce sonnet et cela me fait me balancer dans ce rêve au gré des vagues imaginaires.
Bises ROSE-AMELIE
ODE 31 - 17


J'apprécie ton passage chère Ode

Citation de Mido ben
très plaisante lecture



Salutations cher Mido!


  🌷
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1230 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 19 avr à 16:00 Citer     Aller en bas de page

Ambiance et sensations magnifiquement évoquées, j'aime beaucoup. Chapeau bas (et pouce en haut)

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1457 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 20 avr à 09:47 Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
Hisse et ho la belle Iroise.
Je voguerai de conserve
par de là les mers turquoises
où les dauphins nous observent.

GMÉ


Moi aussi! Merci...


Citation de Damon
Une nocturne sans fausse note, pont tendu sur l'abîme du Rêve, à portée d'Éros et sa fille Volupté.




Superbe, Rose-Amélie


Merci, bel homme, tu me gâtes. ♥

Citation de Mawringhe
Entre rêve et réveil... ainsi bercée, je choisirais encore un peu de rêve ! Le rêve où tout est permis, réalisable...

Un magnifique sonnet que j'ai pris grand plaisir à lire et à relire... me laissant porter par sa mélodie. Merci pour ce bel instant, Rose-Amélie !

Prends bien soin de toi et à très bientôt dans de futures lectures !



Mawr


Chère amie,
Ton commentaire me touche beaucoup, c'est vraiment aimable de ta part. Merci, merci...




Citation de Fried
Hello Rose, tu as écris là un poème envoûtant, entre rêve, voyage et reminissances de quelque chose de personnel qui t'appartient.
J'ai voyagé en Anatolie en compagnie d'amis Alevi, communauté de cette région d'où sont issus les Derviches tourneurs, (autre petit grain de folie)
Ils ne sont pas musulmans et pas bien vu par le gouvernement Turque, mais ont une grande fraternité et sagesse de la vie.



Tant de peuples différents... pourtant, avec qui l'on partage plus de choses qu'on peut le penser. Je ne me souvenais pas, pour les Derviches tourneurs, merci pour ton commentaire, c'est vraiment intéressant!
Et oui, c'est tout à fait ce que tu décris, un mélange entre rêve, voyage et réminiscences personnelles.
Merci Fried
Amitiés

Citation de Maschoune
Mots de dentelle et maîtrise de la forme font de ton poème un grand plaisir de lecture !

Merci à toi Rose-Amélie pour ce charmant voyage au pays des songes


Parfois, il faut faire dans la dentelle... pas la guerre, mais l'amour. Merci Maschoune pour ce chaleureux commentaire!
Salutations

  🌷
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
324 poèmes Liste
2785 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 20 avr à 11:00 Citer     Aller en bas de page

Rose-Amélie

Ta poésie est éthérée, elle dépasse le plan terrestre...
Au final nous en sommes à contempler chaque mot, laissant le sens de côté ! Comme un tableau, le thème est en dessous du ressenti que l’on a en le regardant ( que l’on a en te lisant ).

Merci ma chère du plaisir ressenti grâce à ta belle création


Vivement la prochaine, rare mais très efficace, et d’une humilité qui fait plaisir à lire en apesanteur...


marchepascal sur les nuages ici

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
3935 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 août
  Publié: 20 avr à 11:49 Citer     Aller en bas de page

Tout a été dit dans les commentaires précédents...
De belles images entre rêve et demi-sommeil
De la pure poésie
J'ai aimé, beaucoup.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1457 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 20 avr à 12:24
Modifié:  20 avr à 12:25 par Rose-Amélie
Citer     Aller en bas de page

Citation de Dominique Bouy
Le rêve est souverain sur nos vies et votre sonnet. Merci


J'apprécie beaucoup ton passage Dominique, salutations!

Citation de Chlamys
Ambiance et sensations magnifiquement évoquées, j'aime beaucoup. Chapeau bas (et pouce en haut)


Heureuse de te retrouver ici, mon amie...

  🌷
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 750
Réponses: 38
Réponses uniques: 26
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0456] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.