Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 459
Invisible : 0
Total : 463
· AIMA · datura · QUOIQOUIJE · Gylfi
13228 membres inscrits

Montréal: 26 nov 12:27:33
Paris: 26 nov 18:27:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le funambule Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 8 mai à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Le funambule
haut déambule
sur un fil fer
défie l'enfer

fou et sherpa
vie ou trépas
en équilibre
il se sent libre

tous les passants
guettent l'instant
où tombe à terre
le solitaire

sur le bitume
son cœur écume
et cet écho
pleurs musicaux

notes célestes
d'un jour funeste
berce son âme
messieurs, mesdames

s'en vont au vent
sons émouvants
conciliabule
de funambules

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12643 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 8 mai à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Les vers courts donnent un rythme qui va bien à ton poème, Errant, merci pour ce joli moment !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
HF.TELLER
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
364 commentaires
Membre depuis
24 décembre 2019
Dernière connexion
1er juillet
  Publié: 8 mai à 06:37 Citer     Aller en bas de page

Beau poème alerte et musical...
Mais, c'est pourtant bien vrai que bien certains spectateurs attendent la chute...
Bernard

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1369 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 8 mai à 09:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Errant. Pardon de parler technique, mais on voit ici à quel point la forme met en valeur le fond. Le rythme du tétrasyllabe convient particulièrement à cette poésie. La précarité de ce personnage sur son fil tendu est très perceptible. Danger , fragilité, urgence se mêlent dans une tragédie éphémère. On sent bien dans ce texte toute la difficulté d’accorder la syntaxe riche de notre langue à cette cadence particulière. Bel exercice en tout cas. Amicalement, Georges.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
4788 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 8 mai à 09:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

De rythmes fringants en rimes débonnaires voici des Paroles qui en rappellent d'autres...

Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1276 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 8 mai à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Errant,
Un poème original auquel on peut donner plusieurs sens. J'ai aimé ma lecture.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16717 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 8 mai à 15:54 Citer     Aller en bas de page

un poème très bien
rythmé

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 9 mai à 01:28 Citer     Aller en bas de page

Maschoune merci pour ta lecture
Amicalement

 
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 9 mai à 01:34 Citer     Aller en bas de page

Bouloche ...surtout les enfants , encore innocents !
Amicalement

HF Tellier . Le malheur des uns fait parfois sourire les autres ..amicalement

Georges merci pour cette fine analyse,en toute humilité,je pense que la forme , quand cela est possible, doit valoriser le fond
Amicalement

 
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 9 mai à 01:39 Citer     Aller en bas de page

Jean Louis merci de votre passage amical

Chlamys bonne perception : ce funambule est le symbole des égarés, des différents, un peu idéalistes dans une societe spectacle où la différence tue les âmes et parfois les corps
Amicalement

Mido Ben merci pour ce passage amical ,

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
399 poèmes Liste
4365 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 9 mai à 02:03 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Errant,
la vie ne tient parfois qu'à un fil, c'est le risque quand on déc ide de ne pas vouloir de fil à la patte et de jouer les équilibristes.
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
1486 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 5 juin à 13:50 Citer     Aller en bas de page

Errant,
Un beau poème qui par sa formulation, nous rend très sensible aux dangers que court le funambule et au grand courage dont il fait preuve pour les affronter.J'ai bien apprécié ma lecture.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 7 juin à 10:01 Citer     Aller en bas de page

Pichardin d'accord avec vous , la liberté à un prix , qu'il faut accepter de payer
Amicalement
Flora. La vie fait parfois (involontairement ) de nous des funambules
Amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 397
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0337] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.