Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 150
Invisible : 0
Total : 150
13279 membres inscrits

Montréal: 21 oct 20:16:29
Paris: 22 oct 02:16:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: à Damien Saez Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 13 sept à 11:10
Modifié:  14 sept à 02:26 par doux18
Citer     Aller en bas de page



à Damien Saez




Pour tous ceux qui pensent que tu n'es que le provocateur qui a écrit la "carte bleue dans la chatte" dans J'accuse.

Pour l'article de Konbini sobrement intitulé "J'ai écouté le dernier Saez et j'ai vomi mon kebab". Sache konbini que la junk food * n'est pas bonne pour la santé, et que c'est toi qui me fais gerber avec tes titres racoleurs. Tu es la pute des médias, tu vendrais ton âme pour quelques clics, d'où tes interviews du dernier rappeur à la mode dont je n'ai rien à foutre.


Pour ceux qui passent sous silence "Anatoline", sans doute la plus belle chanson écrite sur l'amour entre deux personnes du même sexe.

Pour certains médias porte-étendards du prêt-à-penser préfabriqué qui ne passeront jamais tes chansons parce que cela les renverrait à leur propre consensus mollasson peinturluré de médiocrité.

Pour TF1 et France 2, M6 et autres qui préfèrent passer le clip ou le live (concert) du dernier chanteur pour midinette au physique de play-boy de Prisunic plutôt que tes chansons écorchées par la vie.

Pour l'animateur dominical de la plus emmerdante émission de télé de France, le baril de lessive le plus amidonné du PAF, qui nous gave jusqu'à la nausée avec ses artistes-copains qui déblatèrent leurs niaiseries dans leur micro aux allures de crachoir.

* junk food : peut se traduire par "malbouffe"



Parce que tu es l'un des derniers grands poètes en France...
Parce que tes chansons saignées jusqu'à l'os me transpercent le cœur...
Parce qu'un seul de tes mots est plus précieux pour moi que la plus belle des lettres d'amour...


J'ai relevé ici quelques-unes des paroles de chanson de Damien Saez qui me touchent le plus.




"Pour faire nos ADN
Un peu plus équitables,
Pour faire de la poussière
Un peu plus que du sable
"

(Jeunesse lève-toi)

https://www.youtube.com/watch?v=UjpnWRaBZLM


"Y a trop d'amour dans les je t'aime"

(Aux encres des amours)

"Entre nous deux
Entre les feux
Entre les non-dits de tes yeux
Entre les coups
Entre les clous
Entre les fous
Puis entre nous
Entre le printemps et l’hiver
Ce qui nous blesse ce qui est cher
Entre les fêtes et les défaites
Entre les temps et les tempêtes
Entre les je t’aime et les mots
Qui font chavirer nos bateaux
Entre l’océan et la plage
Entre la plume et puis la page
Faut s’oublier
S’évader
Se réchauffer
Avec des mots d’amour
S’oublier
Se déchirer
S’embrasser
Comme au dernier jour
"


(Faut s'oublier)

"Je crois que le computer pleure
Je crois qu'il a brisé son cœur
Dans les mémoires des disques durs
Que reste-t-il des aventures ?
"


(Webcams de nos amours)

"Des dettes pour les nations
Les sourires du pognon
Sur les quais
Des villes épuisées
Toi tu cherches du blé
Pour tout payer
Une vie à crédit
T'as le cœur dans la suie
Morne plaine
Non, c'est pas Waterloo
C'est les quais des métros
"


(Fin des mondes)

"Puisque du peuple sera la sève la plus belle huile de l’horizon
Des infinis dans les poussières pour peindre des soleils levants
Nos particules élémentaires en tourbillons dans l’ouragan
Dessineront les hémisphères d’un nouveau monde à toi et mo
i"


(Liberté)


Il y a ton sourire qui s'élève
C’est comme une lueur d’espoir
Il y a l’ombre et la lumière
Au milieu notre trajectoire
Il fallait choisir une route
Alors on a choisi la pluie
Acide à s’en brûler le cœur
Pourvu que planent les esprits
Il y a tes yeux qui me tuent
Quand tu me dis que c’est fini
Il y a le vent de nos sanglots
Qui souffle pour une amnistie
Mais rien n’arrêtera la lutte
Rien ne séchera cette pluie
Non rien ne finira la chute
Car rien ne finit l’infini


(Il y a ton sourire)

https://www.youtube.com/watch?v=ApC_VfYC0C4

Moi j’emmerde leurs dieux, leur morale et leurs anges
Moi j’emmerde tous ceux qui trouvent ça étrange
Si moi je n’ai de Dieu que cet amour pour toi
Pour toi qui me ressembles du même sexe que moi
Oh non Anatoline l’amour n’a pas de sexe
Que celui de l’amour et tant pis si ça vexe
Les tristes conformismes des coutumes des moutons
Tous les impérialismes de la pensée des cons
Et crois bien oui que quoi qu’en disent les religions
Il n’est pas de Dieu mon ange qui condamne le frisson
"

(Anatoline)

https://www.youtube.com/watch?v=uhk4gU9vHwQ


Pierre-Emmanuel

 
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
103 commentaires
Membre depuis
21 août
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 13 sept à 17:02 Citer     Aller en bas de page

Houa ben même si j'connais pas ce gars Saez
(Faut dire que j'adhère à toute tes raisons
J'me tiens loin de toute ces fadaises
Ces télé trucs bien mièvre à foison)
Et du coup il va falloir que j'auditionne
Cet artiste que tant tu affectionne !

Doux ? En tout cas PE, la pointe de ton fleuret de mots est de la trempe la plus sûre et la plus dure...

Bravo j'ai adoré !

Nb merci d'avoir pensé aux indigents comme moi etd'avoir mis les liens.

 
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 13 sept à 17:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de Gylfi
Houa ben même si j'connais pas ce gars Saez
(Faut dire que j'adhère à toute tes raisons
J'me tiens loin de toute ces fadaises
Ces télé trucs bien mièvre à foison)
Et du coup il va falloir que j'auditionne
Cet artiste que tant tu affectionne !

Doux ? En tout cas PE, la pointe de ton fleuret de mots est de la trempe la plus sûre et la plus dure...

Bravo j'ai adoré !

Nb merci d'avoir pensé aux indigents comme moi etd'avoir mis les liens.



Vraiment merci Gil de t'être arrêté sous mon texte délibérément rageur. Tes vers me font vraiment plaisir

Damien Saez s'est fait connaître en 1999, à l'âge de 21 ans, avec son album Jours étranges, porté par le single "Jeune et con". Un titre à la révolte un peu adolescente, et un album récompensé par une victoire de la musique en 2001. Alors qu'il est censé chanter son titre-phare, il débarque sur la scène de cette grande mascarade médiatique affublé d'un bonnet, et chante en anglais les paroles de Dido, la starlette anglo-saxonne en vogue à l'époque. Prenant des poses volontairement outrancières, il fustige violemment la télé, le microcosme de ces artistes qui se pensent engagés, les médias...

Personnellement je trouve que cette façon de secouer la fourmilière est osé, courageux et en adéquation avec ses idées :

https://www.youtube.com/watch?v=b8kdkVVL1T0

Il récidive en 2009 :

https://www.youtube.com/watch?v=f_UmP1YzXBM


Il chante beaucoup, écrit beaucoup, sans doute un peu trop, reste que suivre un artiste qui défend ses valeurs avec une telle intégrité, une telle intransigeance fait plaisir à voir.

La chanson que je te mets ci-dessous est pour moi un petit miracle d'interprétation portée à incandescence

https://www.youtube.com/watch?v=6ocMfWK8MyM

Merci encore Gil de t'être arrêté sous mes mots.

Amicalement.

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
3820 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 14 sept à 01:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Je ne connaissais pas cet artiste, ses textes sont effectivement bouleversants.
Une belle découverte, merci pour le partage
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 14 sept à 11:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de Emme
Bonjour,

Je ne connaissais pas cet artiste, ses textes sont effectivement bouleversants.
Une belle découverte, merci pour le partage
Amitiés.



Bonjour Emme,

Je suis heureux si tu a pu découvrir cet artiste à travers mes mots !
Ton ressenti me touche

Avec mes amitiés

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1230 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 15 sept à 07:52
Modifié:  15 sept à 13:49 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Ce nom ne m'était pas inconnu, mais j'étais incapable d'y associer une musique ...
Merci pour la découverte, un chanteur à texte qui mérite qu'on s'y intéresse.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1064 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 15 sept à 08:28 Citer     Aller en bas de page



Bonjour Pierre-Emmanuel,

Waouh ! Quelle découverte que ce monsieur Damien Saez dont j'ignorais jusqu'à ce jour le nom et le talent.
Merci pour les liens conduisant vers sa musique et ses textes où je reconnais une part de la face cachée de votre être.
Votre passage sous mes mots est toujours un plaisir.

Avec mon amitié.
JMJ

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1294 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 15 sept à 09:16
Modifié:  15 sept à 09:47 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pierre-Emmanuel

Ton hommage est aussi émouvant que les textes de l’auteur à qui il s’adresse. L’un des mérites de Damien Saez est son absence des catalogues de daube musicale que déversent les majors à travers les médias à leur solde. Le charisme d’un poète maudit, des textes renversants, le bonhomme devrait tracer son chemin… si les p’tits cochons du star système ne le mangent pas.
Prends soin de toi, Georges.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2798 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 15 sept à 09:16 Citer     Aller en bas de page

Pour l'animateur dominical de la plus emmerdante émission de télé de France, le baril de lessive le plus amidonné du PAF, qui nous gave jusqu'à la nausée avec ses artistes-copains qui déblatèrent leurs niaiseries dans leur micro aux allures de crachoir. J'adore!

Bluffé par cette lettre fleuve et ta pensée foisonnante.

Merci.

 
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
168 poèmes Liste
6857 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 17 sept à 10:48 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce texte qui a le mérite de montrer un auteur sain, vivifiant et lucide...

Je connais bien cet artiste, aux paroles magnifiant les sentiments, mais également traitant des sujets liés à la politique et au social...

Ceci dit, il reste un chanteur engagé, sans fioritures, qui ne peut laisser indifférent...

Amitiés...

Hubix.

 
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 18 sept à 22:50 Citer     Aller en bas de page


Citation de Chlamys
Bonjour,
Ce nom ne m'était pas inconnu, mais j'étais incapable d'y associer une musique ...
Merci pour la découverte, un chanteur à texte qui mérite qu'on s'y intéresse.



Merci Hélène de t'être arrêtée sous mes mots, je suis heureux si tu as pu découvrir cet artiste
Mes amitiés


Citation de Jacques-Marie Jahel
Bonjour Pierre-Emmanuel,

Waouh ! Quelle découverte que ce monsieur Damien Saez dont j'ignorais jusqu'à ce jour le nom et le talent.
Merci pour les liens conduisant vers sa musique et ses textes où je reconnais une part de la face cachée de votre être.
Votre passage sous mes mots est toujours un plaisir.

Avec mon amitié.
JMJ



Merci beaucoup Jacques-Marie ! Sachez que de mon côté également je suis toujours ravi de vous lire sous mes poèmes
Au plaisir de lire, encore et encore, vos superbes poèmes...
Avec toutes mes amitiés

Merci Damon pour ce petit émoticone qui me touche !
Mes amitiés


Citation de Tychilios
Bonjour Pierre-Emmanuel

Ton hommage est aussi émouvant que les textes de l’auteur à qui il s’adresse. L’un des mérites de Damien Saez est son absence des catalogues de daube musicale que déversent les majors à travers les médias à leur solde. Le charisme d’un poète maudit, des textes renversants, le bonhomme devrait tracer son chemin… si les p’tits cochons du star système ne le mangent pas.
Prends soin de toi, Georges.



Merci Georges,
Comme à l'accoutumée tes mots me vont droit au coeur et comptent pour moi. Tu as ce don d'exprimer ton ressenti personnel dans un contexte plus large, le finesse et la précision de ton analyse me touchent beaucoup, comme toujours...
Mes amitiés


Citation de SienKieWicz
Pour l'animateur dominical de la plus emmerdante émission de télé de France, le baril de lessive le plus amidonné du PAF, qui nous gave jusqu'à la nausée avec ses artistes-copains qui déblatèrent leurs niaiseries dans leur micro aux allures de crachoir. J'adore!

Bluffé par cette lettre fleuve et ta pensée foisonnante.

Merci.



Meeerci beaucoup SienKiewicz,
Ce que tu écris me touche vraiment beaucoup !
Mes amitiés


Citation de Hubix-Jeee
Merci pour ce texte qui a le mérite de montrer un auteur sain, vivifiant et lucide...

Je connais bien cet artiste, aux paroles magnifiant les sentiments, mais également traitant des sujets liés à la politique et au social...

Ceci dit, il reste un chanteur engagé, sans fioritures, qui ne peut laisser indifférent...

Amitiés...

Hubix.



Merci Hubix,
Ton ressenti intelligent dans sa concision et sa précision montre que tu connais bien cet artiste.
Mes amitiés

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
3586 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 24 sept à 11:44 Citer     Aller en bas de page

Salut Pierre-Emmanuel,
Je ne vais pas faire dans le com' détaillé. L'heure de la 'pause" est passée…
Comment ne pas être en accord avec ce texte alors que le débat de la liberté d'expression fait "rage"...alors que c'est une évidence et un héritage du siècle des lumières….qui a oublié la citation de Voltaire ?
Et le droit aussi d'être singulier au milieu du troupeau et des réseaux sociaux et media sans infos (ou "uniformations", je viens de l'inventer, ce mot), je le revendique.

Je ne connaissais pas non plus...je n'aime pas trop sa voix (c'est perso) mais oser prendre position avec originalité et subtilité même dans les "cris", rien que pour ça, bravo !
J'ai quelques préférences dans ce que tu as cité...

Amitiés…
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
730 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 25 sept à 12:06 Citer     Aller en bas de page

De cet artiste, je ne connaissais que le nom, merci Pierre-Emmanuel d'avoir aiguisé ma curiosité. J'ai découvert son univers, qui vaut le détour. Et ton texte percutant nous fait découvrir une nouvelle facette de ta personnalité et de ton talent... Lucie

 
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 25 sept à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Le p'tit Damien, moi je l'aime beaucoup et depuis longtemps. Certes, il n'est pas médiatisé, il ne rentre pas le moule.
Sa petite voix tremblotante a la couleur des chrysanthèmes. Un trémolo - encore d'actualité- dédié aux victimes de Paris et du Bataclan dans "les enfants du Paradis"

Et puis j'aime pousser les watts sur Pilule
et puis ... et puis ...
merci Pierre-Emmanuel pour l'avoir sorti, un peu de l'ombre médiatique.




 
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 27 sept à 23:47 Citer     Aller en bas de page

Merci
Riaga, Lucie, Lucas pour vos mots...


A noter que la chanson de Saez "Jeunesse lève-toi" est utilisée à deux reprises dans le sublime film de l'espagnol Rodrigo Sorogoyen "Madre", notamment lors de l'apex émotionnel du film...

Mes amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 288
Réponses: 14
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0417] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.