Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 36
· Drôle d'oiseau · Amanda · datura. · doux18 · Lapoètesse
Équipe de gestion
· Maschoune · Emme
13104 membres inscrits

Montréal: 19 avr 06:55:05
Paris: 19 avr 12:55:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes loufoques :: Les bétes sont elles des gens comme nous ?? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1]
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 22 mai 2013 à 12:47
Modifié:  29 mai 2013 à 06:56 par TitiKJ
Citer     Aller en bas de page

L’oiseau perché sur l’appentis
M’a souhaité un bon appétit
Mais il était 10heures à peine
Je n’allais pas casser la graine

Dans le chemin des peupliers
C’est le lapin que j’ai croisé
Il mangeait une carotte de Maux
Et n’a pas décroché un mot

Quand devant moi dans la fougère
Surgit Madame la vipère
Avec sa langue bien aiguisée
Sur tout le monde elle a jasé

Le cochon rose dans sa soue
Semblait grognon, faisant la moue
N’acceptant pas de réflexion
Il faisait sa tête de cochon

Le coq chantait dans la basse cour
Ce n’était pas vraiment son jour
L’agenda indiquait le vingt
Il n’aime pas le coq au vin

La fourmi tout a son ouvrage
Faisait fi de ces commérages
Sur le travail des jours fériés
Elle qui besogne toute l’année

Le ver de terre à toujours peur
De croiser la route du pécheur
À l’asticot Il laisse sa place
Pour aller nourrir le black bass

Les animaux sont comme cela
Pas aussi bêtes qu’on le croit
Avec les hommes, la différence
C’est qu’eux savent preuve de bon sens


  Le Kajoleur
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 23 mai 2013 à 04:36 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
428 poèmes Liste
21549 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 23 mai 2013 à 12:43 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien apprécié et c'est super bien vu pour cette fin de poème.
Juste un petit brin d'humour pour te remercier de ce loufoque

" Pendant ce temps dans la basse - cour,
On pouvait voir ces dames poules
Faire fi des coqs faisant leur cour
Pour essayer d'les rendre mabouls

Bien amicalement ODE 31 - 17
Merci pour nos amis les animaux

  OM
Page : [1] :: Réponses non permises

 

 



Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 719
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0194] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.