Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 241
Invisible : 1
Total : 244
· marchepascal · Drôle d'oiseau
13088 membres inscrits

Montréal: 24 mars 09:58:03
Paris: 24 mars 14:58:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: A ces instants fragiles Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 16 juin 2007 à 11:38
Modifié:  16 juin 2007 à 20:00 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page



A ces instants fragiles

Au clavier dont on effleure les touches
Aux larmes qui affleurent avant qu'elles ne se couchent
Cette lumière, cette étoile que tu noies
A coups de prières, à coups de caramel-vodka,

A ces instants fragiles qui lorgnent à l'horizon
De tes mains agiles... Qui ne touchent jamais rien
Ce sont les étoiles dans tes yeux prisons
Qui crient dans le néant... la lueur de demain...

Des deux mains... nouées... enlacées... Comme de rien
Quand à tes mots sans glace...
C'est la mélancolie tristesse qui m'embrasse...
Doit-on dire les mots que l'on sait que trop bien...

Sur la frontière dont on ne doit jamais
Franchir le pas
A toutes ces guerres que nous ne nous ferons pas...
C'est la nuit, la distance qui nous font vrais...

Au clavier, que l'on joue
Comme si c'était un piano...
On se doit à nos envies, d'être fous
De pousser plus loin, d'aller au bout
De faire comme il fallait, comme il faut....

Je ne dirai pas ce que le vent ramène
Dans le tourbillon qui l'enseigne
L'alcool est de saison
Quand elle paraît si loin, cette maison
Et je fermerai tes paupières
J'éteindrai la flamme de tes yeux
Pour qu'elle brûle à ton enfer
Qui te rime bien mieux



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
TheDream


Il y a la musique, et ce que l'on en fait.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
515 commentaires
Membre depuis
5 février 2006
Dernière connexion
8 août 2018
  Publié: 16 juin 2007 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Une musicalité certaine !
J'aime !

  Miles after miles ...
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1716 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 16 juin 2007 à 13:19
Modifié:  16 juin 2007 à 13:24 par Billie
Citer     Aller en bas de page

Beaucoup d'émotions et de musicalité emportées par un rythme qui saisit le lecteur par les ressentis...
C'est sûrement mon préféré parmi ceux que tu as publié sur lpdp...

Merci

Amicalement

Billie

  CAUSTiQUE
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
14 novembre 2018
  Publié: 16 juin 2007 à 13:42 Citer     Aller en bas de page

"à coups de caramel-vodka"









La lys
*a aimé passer devant tes mots*

  Ava
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 16 juin 2007 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

T'm'as vidée là... complètement...

Juste... fort... tellement fort...

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 18 juin 2007 à 00:33 Citer     Aller en bas de page

@TheDream : le compliment me va au coeur... Merci beaucoup...
Amicalement,


@Billie : Cela me fait énormément plaisir... Je sais pas quoi dire d'autre... ... Merci....



@ly-lys : Alcoolique va !^^ fallait bien que tu remarques ça^^
* merci... d'être passée *



@Tizen : Merci... Juste un grand merci.
* ne trouve plus ses mots ce matin^^ *
Amicalement


@Erosion : Euh... J'invite à boire un coup... (Faut que je te remplisse de nouveau... Me sens fautif là....^^)
Un gros merci .... juste pour toi...


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 20 juin 2007 à 00:47 Citer     Aller en bas de page

J'ai cherché des mots pour te répondre. Je les ai pas trouvés.

Fait trop jour, oui, des fois... Comme fait trop nuit aussi... à d'autres moments.

Merci de quoi ? J'en sais rien... Enfin si, mais de rien...
(tu sais bien...)

Je serai là, la prochaine fois... Enfin peut-être...

Pour le reste, moi, je vais remplir mon sac avec des points de suspensions... Généralement, ça veut dire "à suivre", je crois...

Vous embrasse, Mam'zelle...


  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2595
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0340] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.