Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 34
· Avraham
13280 membres inscrits

Montréal: 23 oct 07:04:12
Paris: 23 oct 13:04:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le plaisir à cheval Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
274 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 5 sept à 03:06
Modifié:  5 sept à 03:33 par monthery
Citer     Aller en bas de page



Elle cavale la fille
lâchée à bride abattue
au galop et débottée !

ivre de vitesse et folle
de tant se faire sauter
par un si énorme phalle !


Nouée aux flancs de l’étalon
cramponnée à sa crinière
en arrière les talons
elle est à cru toute entière.

Secouée de furieux élans
le branle en elle s’immisce
qui submerge l’entrecuisse
à profusion ruisselant.

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12547 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 5 sept à 03:20 Citer     Aller en bas de page

Hihihi... j'aime beaucoup les poèmes à double sens

Mais rubrique Amitié tu es sûr ?

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
274 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 5 sept à 03:56
Modifié:  5 sept à 04:00 par monthery
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Maschoune, ce pourrait être un poème d'amitié puisque le cheval est le meilleur ami de... la femme !
Enfin j'ai modifié quand même pour ne choquer personne.

Merci en tout cas d'avoir aimé mais sans doble sens serait-ce encore de la poésie ?

m.

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12547 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 5 sept à 08:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de monthery

Merci en tout cas d'avoir aimé mais sans doble sens serait-ce encore de la poésie ?


  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1230 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 7 sept à 15:11 Citer     Aller en bas de page

Ah ça secoue, tout de même !
Quelle cavalcade

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
274 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 8 sept à 01:03
Modifié:  8 sept à 01:07 par monthery
Citer     Aller en bas de page

Merci Maschoune et Chlamys de saluer l'étalon avec ces voltes élégantes,

m.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
319 poèmes Liste
18523 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 8 sept à 16:35 Citer     Aller en bas de page

Et bien ma foi, voilà un texte bien monté

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
274 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 9 sept à 01:38 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Bestiole et merci de venir faire trio avec les précédentes cavalières,

m.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 132
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0243] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.