Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 681
Invisible : 0
Total : 686
· Lafleurquirime · Gylfi · Saint-Ange · datura
Équipe de gestion
· Adamantine
13251 membres inscrits

Montréal: 5 déc 06:20:23
Paris: 5 déc 12:20:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Grenade Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Argynne Aphrodite


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
836 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 17 août à 18:50
Modifié:  7 sept à 04:29 par Argynne Aphrodite
Citer     Aller en bas de page

L'eau bénie coule sur le ciment des arcanes,
on presse la mémoire arménienne des hommes
qui dégouline des pages de témoins de la vie.
Lire à haute voix, nourrir les âmes du peuple,
lui offrir le sacré de la connaissance...

Allongée, je bats des bras comme un oiseau,
au milieu d'un vent de livres ouverts,
je vole dans les claquements ronds de milles pages.
Puis, suspendue à l'anneau de la tour
mon corps oscille sous le chant d'offrande.

"Mon enfance a créé une lyre et me l'a offerte"*

Les tapis se tissent au rythme des rondes
L'eau se jette aux pieds nus des hommes,
Purifier le tissu en saccade d'une marche,
Et s'élèvent les fumées de la teinture,
L'eau percute l'assiette en métal,
Cascade de couleur.

La foi se tourne vers Saint-Georges
Moi je me tourne vers la terre de toits ronds,
d'où j'observe, de loin, le soin du corps,
Et un coeur battant sous un sein nu.

Le monde s'ouvre ; Poésie ! ; je grandis.






* extrait du film "la couleur de la grenade"


  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
692 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 18 août à 01:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Argynne,

Vraiment un très beau poème... Des images frappantes par leur originalité et leur caractère incantatoire, beaucoup de fluidité.
C'est beau et déroutant...

Merci

Pierre-Emmanuel

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
727 poèmes Liste
15549 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 18 août à 03:14 Citer     Aller en bas de page



Ravie de te reilire, avant tout .
Ce poème d'amour me touche pour la qualité des images et des idées...
Belle richesse intérieure que tu nous offres.



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
294 poèmes Liste
9786 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 18 août à 14:42 Citer     Aller en bas de page

merci ARGYNNE,
ton texte est émouvant,
quelques textes ressemblant au tien nous sont offert par des nouveaux venus.
nous les anciens aurions tendance à oublier de les encourager, pour que ces pseudos puissent agrandir nos reconnaissances qui nous sont nécessaires, et pour ces présences aussi.
grosses bises de SAM.

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1297 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 19 août à 03:39 Citer     Aller en bas de page

Une lecture très agréable
Chaque vers est riche (j'ai relu plusieurs fois) et pourtant l'ensemble est léger.
Superbe !
Merci Argynne

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Argynne Aphrodite


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
836 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 7 sept à 04:25 Citer     Aller en bas de page

Coucou ! Merci à vous quatre d'avoir été au rendez-vous de ce partage, et au plaisir de revenir vous lire ;-)

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 220
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0219] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.