Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 158
Invisible : 0
Total : 159
· MARIEPROSE
13246 membres inscrits

Montréal: 3 déc 18:04:14
Paris: 4 déc 00:04:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Papillons de nuit sur les vitres et vitraux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Dimitryet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
23 commentaires
Membre depuis
27 mars 2019
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 25 oct à 08:05
Modifié:  25 oct à 08:11 par Dimitryet
Citer     Aller en bas de page

Le rite d’Égypte,
Place de la Concorde, Obélisque,
Le film de Kubrick,
On transforme les filles en momies,
Depeche mode « Black celebration » et « La sœur de la nuit »,
Pauline, Catherine et Évelyne,
Photographie de la pianiste prodige,
L’architecture de l’édifice archétypique,
Opéra de Bastille,
Sur androïde Lolli,
Le processus de l’appli,
La prise,
Le langage de programmation C 6. 6,
Les femelles d’ours dans la machinerie,
Les écureuils dans le mécanisme,
Le moulin rouge à Paris,
Le papillon de la nuit si triste,
Maniaque et dépressive,
Saphires,
Les boutons rouge à lèvres cramoisi,
Les vestiges de la Russie,
Les vols réguliers des chauves-souris,
Malgré le covid,
Chez ces géants petits amis,
Le mépris pour le mépris,
La Cantique des cantiques,
Jalousie d’Élie,
Jackson, Gainsbourg, Nelson Melody,
Winter Milady,
Vanessa Paradis dans le jaune taxi,
Cyrillique en hiéroglyphes,
Je lis sans six six six d’hypocrisie,
De Jonas le signe je décris,
À travers les vitres des automobiles vampiriques,
La carrosse de Cendrillon c’était la Main de Marie,
Chas d’aiguille
Entre Scylla et Charybde le passage de la Vie,
Mais c’est The Cure « la Pornographie »
Qu’on choisit sur les corniches des mirages du chic,
Fausse lumière illumine le vide de la ville
Depuis Bon Marché et sa mairie,
Au bonheur des dames de Zola Émile
Sans happy end faut réécrire à bile de mon iconographie naïve tout ici.
+
+
+
+ "Depeche mode" - nom du groupe anglais; "The Cure" - aussi, se traduit comme "le curé"; "Black celebration" - "Célébration noire"; happy end - fin heureuse.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
727 poèmes Liste
15548 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 25 oct à 09:21 Citer     Aller en bas de page



Salut, je viens te lire de temps et temps comme pour ressentir le pouls des certains habitants des villes éuropeennes, plus qu'avant, mystèrieuses et incompréhensibiles à mes yeux de femme sans trop de soucis

Tu laisses des traces... tu nous fait regarder à travers tes yeux de poète .

Tu as tes raisons, tes points de vue et bien d'autre que je ne sais pas définir ou préfère ne pas le faire.

Amicalement,

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 100
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0259] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.