Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 5
Invisible : 0
Total : 5
13243 membres inscrits

Montréal: 1er déc 22:15:50
Paris: 2 déc 04:15:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les cousines Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 08:59
Modifié:  20 nov à 06:24 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Nom du site


L’anniversaire du 21 mars
non plus célébré
je revois mes cousines
pour dire un autre adieu.
Leurs voix mélodieuses, chorale improvisée
chantent un dernier triste hymne
pour saluer l’ami.
Grouillent dans mes yeux les larmes
pendant que je regarde
leurs traits camés et les rides
signes de nos longues années d'absence
traces de leurs vies à moi inconnues.
La peau transparente, les cheveux roux
cadeaux de notre grand-mère
passé, frugalement, à quelques-unes
laissent encore entrevoir
les visages de petites filles d’antan
les belles nièces de ma mère.
Mes cheveux épais
ma peau presque dure
me font sembler forte
pour rien affaiblie
une cousine blasée
se promenant, lentement
dans son crépi plein de fissures.




  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
526 poèmes Liste
23820 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Belle description et des sentiments profonds.
Les années passent, tout se transforme.
Merci GALA, moi qui n'ai pas revu mon frère depuis tellement d'années, je pense que cela me troublerait, déjà la photo me surprend.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
321 poèmes Liste
5797 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Un poème très personnel, un besoin de l'écrire tout en sensibilité - j'aime



Yvon

  YD
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 11:29
Modifié:  19 nov à 11:32 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Belle description et des sentiments profonds.
Les années passent, tout se transforme.
Merci GALA, moi qui n'ai pas revu mon frère depuis tellement d'années, je pense que cela me troublerait, déjà la photo me surprend.
Bises ODE 31 - 17



C'est vrai Ode. Pour quelqu'un comme moi, née dans un petit coin de la Sicile, la famille, les amis sont tout.
Les voir disparaitre ou avancer en âge -comme moi- ça me touche, profondement.



gala

Citation de Y.D
Un poème très personnel, un besoin de l'écrire tout en sensibilité - j'aime



Yvon



Oui Yvon, je ne saurai, ni voudrai JAMAIS faire de l'art, raconter ce que ne me touche pas de quelque façon .
Merci pour tes mots.



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16725 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 11:30 Citer     Aller en bas de page

Sensible et
émouvant

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
Sensible et
émouvant



Mido, je crois tu comprends aussi ce genre de liens

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
165 commentaires
Membre depuis
21 août
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 12:42 Citer     Aller en bas de page

Liens étranges du passé
Entre nos vies espacées
Liens du cœur renouvellés
Sur des sentiments oubliés

Parcours de vie,
miroir des uns aux autres

J'aime beaucoup votre sincérité vibrante, chère Gala.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 13:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de Gylfi
Liens étranges du passé
Entre nos vies espacées
Liens du cœur renouvellés
Sur des sentiments oubliés

Parcours de vie,
miroir des uns aux autres

J'aime beaucoup votre sincérité vibrante, chère Gala.




Gil...moi j'aime quand tu viens fouiller dans mes vers gluants n'ayant du bon cru érotique à grignoter ailleurs

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
165 commentaires
Membre depuis
21 août
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 nov à 03:41 Citer     Aller en bas de page

Ce matin, nuages et soleil s'en donnaient à corps joie de me jeter en travers des yeux une débauche de couleur, une palette explosive faisant le tour du ciel.

Chère Lilia,
Vos mots du cœurs, vos vers luisant sont au bord de mes yeux aussi immense du cœur que ces arc en ciel pour nos âmes d'enfants sauvegardées. Ce que d'autres pourraient trouver comme mièvre font tout autant ma joie (dois-je vous avouer avoir retenu mes larmes en regardant Raiponse dernièrement), que bien sûr la plus dégoulinante cochonnerie qui puisse se lire et faire s ur cette belle terre..
Oui j'aime ces arcs en ciel, plein de toute ces couleurs démultipliées, pourquoi ne se voir vivre qu'en bleu, en rose ou en noir et blanc ?

Mon assurance de toute mon attention poétique à vous.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 nov à 11:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de Gylfi
Ce matin, nuages et soleil s'en donnaient à corps joie de me jeter en travers des yeux une débauche de couleur, une palette explosive faisant le tour du ciel.

Chère Lilia,
Vos mots du cœurs, vos vers luisant sont au bord de mes yeux aussi immense du cœur que ces arc en ciel pour nos âmes d'enfants sauvegardées. Ce que d'autres pourraient trouver comme mièvre font tout autant ma joie (dois-je vous avouer avoir retenu mes larmes en regardant Raiponse dernièrement), que bien sûr la plus dégoulinante cochonnerie qui puisse se lire et faire s ur cette belle terre..
Oui j'aime ces arcs en ciel, plein de toute ces couleurs démultipliées, pourquoi ne se voir vivre qu'en bleu, en rose ou en noir et blanc ?

Mon assurance de toute mon attention poétique à vous.



Merci Gil.
Je vous imagine, un verre à la main, pendant que vos yeux capturent le beau de cette vie dans le ciel, la rue où vous habitez/ bossez ou pendant que vous feuilletez des bouquins précieux pleins de vers rémarquables pour leur perfections ou coquinerie...


lilia


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1031 poèmes Liste
16659 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 nov à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Des vers qui décrivent, qui touchent aussi...On aime celles dont tu parles, on apprécie tout ce qu'il y a dans le regard que tu leur portes. Il y a une émotion réelle, accessible, prenante.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 nov à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de pyc
Des vers qui décrivent, qui touchent aussi...On aime celles dont tu parles, on apprécie tout ce qu'il y a dans le regard que tu leur portes. Il y a une émotion réelle, accessible, prenante.
amitiés chaleureuses.
pyc.



Pyc tes mots sont encore une fois un merveilleux signe d'une sensibilité commun
Merci !



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1293 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 nov à 13:17 Citer     Aller en bas de page

Comme une invitation dans l'intimité d'une famille, ton regard tendre et vrai, j'ai aimé ma lecture ...

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
183 poèmes Liste
6937 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 22 nov à 07:23 Citer     Aller en bas de page

Des instants de vie, fugaces, de la réalité figée...

Après l'éloignement, les retrouvailles, émotionnelles et le constat du temps qui passe, laisse des traces sur les visages, à jamais...

Comme un tableau réaliste, qui ramène aux souvenirs du passé...

Amitiés...

Hubix.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 24 nov à 10:38
Modifié:  24 nov à 10:41 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page


Citation de Chlamys
Comme une invitation dans l'intimité d'une famille, ton regard tendre et vrai, j'ai aimé ma lecture ...



Tu as raison c'est un moment intime, un enterrement, mais chaque moment de nos vies peut nous ispirer...
Merci pour tes mots, Chlamys.


lilia

Citation de Hubix-Jeee
Des instants de vie, fugaces, de la réalité figée...

Après l'éloignement, les retrouvailles, émotionnelles et le constat du temps qui passe, laisse des traces sur les visages, à jamais...

Comme un tableau réaliste, qui ramène aux souvenirs du passé...

Amitiés...

Hubix.



C'est tout réel Hubix, et à chaque adieu redevient plus difficile se convaincre que ça vaut la peine de vivre.



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
327 poèmes Liste
2808 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 27 nov à 02:21 Citer     Aller en bas de page

Ah oui nous voyons ainsi nos proches, bizarre cette vie ! Où nous entraîne sa logique ?
Vers l'inconnu immense traversée du temps qui passe !


Merci pour ta vision chère Lilia toujours aussi humaine


marché

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 27 nov à 05:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de marchepascal
Ah oui nous voyons ainsi nos proches, bizarre cette vie ! Où nous entraîne sa logique ?
Vers l'inconnu immense traversée du temps qui passe !


Merci pour ta vision chère Lilia toujours aussi humaine


marché



Moi, peu traditionnelle pour beaucoup d'aspects, je donne encore assez d'importance aux liens de la famille. Mais pour maintenir des liens if faut agir, faire un petit effort de deux cotés .

Merci, cher Marché, pour ta presence, cette fois aussi.



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 204
Réponses: 16
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0545] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.