Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 24
13279 membres inscrits

Montréal: 17 jan 08:31:39
Paris: 17 jan 14:31:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: 11 janvier 2021, entre 7h30 et 9h (haïkus) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
824 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 11 jan à 03:53
Modifié:  11 jan à 12:34 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

au lever du jour
branches nues encre de chine
sur fond bleu pétrole

étoiles éteintes
réverbères allumés -
entre nuit et jour

le ciel devient rose
le soleil rase les toits -
montagnes urbaines


  MariePaule
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12725 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 11 jan à 05:28 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ces haïkus, je les trouve particulièrement imagés

Merci à toi pour ces moments saisis sur le vif !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16787 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 11 jan à 11:11 Citer     Aller en bas de page

Très bien
imagé

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
448 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 11 jan à 14:02 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de finesse. Merci

 
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
21 août 2020
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 12 jan à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Sortir du matin
Entrer dans la lumière
Cœur partagé

Merci chère Marie Paule de nous rappeler que nous sommes quoiqu'il en soit au milieu de toute la beauté du monde.

Vous souhaiter qu'elle continue à faire le siège de vos yeux.

Amitié

Gil

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
835 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 13 jan à 02:42 Citer     Aller en bas de page

Tes haïkus remplis d'images et tout en contrastes dégagent toujours une émotion particulière MariePaule... Ces instants figés sont très visuels, un régal... Lucie

 
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
4220 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 13 jan à 16:21 Citer     Aller en bas de page

De l'aube au crépuscule, un panaché de couleurs.
De bien beaux haïkus
Merci,
Bernadette

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
4883 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: Aujourd'hui à 03:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Marie-Paule,

J'apprécie beaucoup ce paysage urbain. Ciel, beauté et haïku ne font qu'un, chez toi.:

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
824 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: Aujourd'hui à 05:33 Citer     Aller en bas de page

Merci à tou.te.s et à chacun.e pour vos si aimables commentaires !

Amitiés
MariePaule

  MariePaule
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 169
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0237] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.