Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 340
Invisible : 0
Total : 343
· ode3117 · Avraham · Saint-Ange
13289 membres inscrits

Montréal: 21 jan 09:44:55
Paris: 21 jan 15:44:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Vision_ère Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Menahelle et Shimeri
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
32 commentaires
Membre depuis
9 janvier 2014
Dernière connexion
1er février 2014
  Publié: 10 jan 2014 à 05:16
Modifié:  15 jan 2014 à 05:00 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

J'ai pris les sentiers fleuris d'une forêt imaginaire,

Et je me suis laissée guider par le chant des oiseaux.

À son centre, majestueuse, était une clairière,

Autour de laquelle dansaient les feuillages vibrato.



Les vapeurs de l'herbe fraîche, balayée par le vent,

Embaumaient ce lieu, comme quand après la pluie.

La vaste étendue s'étirait doucement,

D'un profond sommeil que le soleil dégourdit.



Au clair du bel astre, me suis laissée, offerte,

J'ai accueilli les rayons de l'étoile de feu,

Brûlée fut ma peau, face au ciel, inerte,

C'est alors et soudain que j'ai défié les Dieux.



Féerique beauté, de cette nature chimérique,

Offrant toujours le don de l’éternelle jeunesse.

Œuvrant pour le bien d'un mal atypique,

Qui s'ancre, perfide,à la mortelle vieillesse.



Le tonnerre menaçant gronde sur la sphère,

Figeant ses gardiens et taisant leur chant.

Je suis seule dans ce monde, oubliant l’éther,

Il condamne ma foi sur ce que je suis vraiment.

 
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 10 jan 2014 à 06:32 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème sur fond bucolique, on se sent souvent seul devant la beauté et l'immensité, mais il faut à tout prix croire en soi pour avancer....Merci pour cette touchante lecture.

Cordialement

Robert

  alweg
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
535 poèmes Liste
24063 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 12 jan 2014 à 03:50 Citer     Aller en bas de page

C'est un bien beau poème, touchant émouvant, mais je ne l'aurais pas mis dans les loufoques quoique le titre en jeux de mots est plaisant
Bien amicalement ODE 31 - 17
J'ai bien apprécié en plus le dernier quatrain

  OM
kapriss
Impossible d'afficher l'image
la poesie est la nourrice de l' ame
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2014
Dernière connexion
14 mars 2014
  Publié: 14 jan 2014 à 12:05 Citer     Aller en bas de page

félicitation, adorable poésie

  kapriss
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet 2020
  Publié: 17 jan 2014 à 05:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Une très belle encre destinée à la poésie !

Mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 931
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le nombre d'or (Autres)
Auteur : Alanna
La déchirure (Lettres ouvertes)
Auteur : alweg
Sur un piano (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
Flânerie au Quai d'amour... (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine

 

 
Cette page a été générée en [0,0249] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.