Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 771
Invisible : 0
Total : 771
13137 membres inscrits

Montréal: 6 avr 22:30:13
Paris: 7 avr 04:30:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le rire de l'enfant. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 26 juil 2004 à 16:00
Modifié:  10 oct 2009 à 05:33 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Soudain, il déchire la chape
D'un gris silence d'amertume,
Un bouquet fleuri qui s'échappe,
Une claire brassée d'écume.

Il s'envole, flamme d'espoir,
Tel un feu-follet bondissant,
Tapissant les ombres du soir
D'un halo de lune dansant.

Il ceint de chatoyants reflets
Les récifs d'intimes fêlures,
Caresse nos sombres secrets
D'un baiser nostalgique et pur.

Cascade de chauds clapotis,
Il tourbillonne gaiement,
Montant vers les cieux réjouis,
Le rire soleil de l'enfant.

26 Juillet 2004



 
Cherryblossoms


I just want you to know who I am...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1209 commentaires
Membre depuis
14 décembre 2003
Dernière connexion
28 avril 2005
  Publié: 26 juil 2004 à 17:48 Citer     Aller en bas de page

J'aurais quasiment besoin d'un dico... mais je crois que le titre veut tous dire... ^_^


Ton poème,Je le trouve bien joli...


Amicalement,
Stephany

  Nous sommes tous condamnés à aller de l'avant ... peu importe que la route soit longue ,de toutes tes forces ...Cours !
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 27 juil 2004 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

Merci Stephany de ton passage par ici...

Tu sais, mon dictionnaire est toujours à côté de moi, moi aussi certains mots m'échappent...c'est cela qui est constructif, il y a toujours à apprendre.

Je t'embrasse de tout coeur.

 
florence

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
512 commentaires
Membre depuis
6 juin 2004
Dernière connexion
26 avril 2006
  Publié: 27 juil 2004 à 14:53 Citer     Aller en bas de page

Myo,

Toujours aussi merveilleux tes écrits...et oui quoique mieux le rire d'un enfant pour illuminer notre existence et effacer nos blessures...

Florence

  florence
starnight


Le temps n'est plus si chaque instant est profitable.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1051 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2003
Dernière connexion
31 décembre 2012
  Publié: 28 juil 2004 à 03:09 Citer     Aller en bas de page

Brève sensation d'innocence et de pureté qui m'a envahi lorsque j'ai lu ce doux poème aux rimes chantants.

Bravo Myo pour ce poème qui nous permet de nous échapper un moment !

Il me plaît beaucoup ...

Bien à toi,

Sébastien

  Seb
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 29 juil 2004 à 10:08 Citer     Aller en bas de page

Florence...ça me fait plaisir de te retrouver.
Tu as raison, le rire de l'enfant est plein d'espérance..
Merci de m'avoir lue et commentée.


**************************************************************************
Sébastien...ravie de t'avoir partagé ce moment d'innocence.


***************************************************************************
Andromaque....garder en soi un peu de son coeur d'enfant, c'est une grande richesse.

Amitiè

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 13 août 2004 à 03:17 Citer     Aller en bas de page

Et dans ce rire que la vie est belle !


hi hi...je suis tout sourire derrière mon écran...merci !


Marie

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 16 août 2004 à 14:48 Citer     Aller en bas de page

Poucine...merci pour ce si joli sourire...

*************************************************************************

Marine... je vois que toi aussi, tu as gardé ton coeur d'enfant

Tu as bien raison !

**************************************************************************

Gil... merci de ce touchant compliment.
Je me joins à ta pensée pour les enfants malheureux de cette terre.

 
****ANGEL****
Impossible d'afficher l'image
Oublie tes soucis, oublie tes peine mais n'oublie pas que je t'aime ! !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1714 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2002
Dernière connexion
30 novembre 2015
  Publié: 16 août 2004 à 18:59 Citer     Aller en bas de page

Salut Myo,

J'ai travailler en garderie pendant 2 ans et je vais étudier aussi la dedans.Et je peux te dire que oui entendre un enfants rire élumine toute une journée.C'est merveilleux.

Byebye****ANGEL****
Bisoux

  La mort peut patienter car je n'ai pas encore cesser de t'aimer.Alors je serais éternelle car jamais je ne cesserais de t'aimer. {Citation que j'ai écrite}
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 19 août 2004 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Mes enfants sont en train de regarder intervilles à la télé...et ils rient de bon coeur..pendant que j'écris ces mots.

Merci Dauphine, Clochette, Angel...d'avoir partagé avec moi ce rire.


 
Myosotis


Aimez-moi comme je vous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
62 commentaires
Membre depuis
24 mai 2004
Dernière connexion
23 octobre 2007
  Publié: 20 août 2004 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

L'autre petite fleur bleue a apprécié ce beau poème...
Mes enfants sont "grands" maintenant, mais j'aime toujours autant les entendre rire.
Ton poème est un véritable rayon de soleil.
Merci de l'avoir écrit.
Amicalement
Myosotis

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 22 août 2004 à 14:50 Citer     Aller en bas de page

Je suis ravie de ta visite sur ce poème Myosotis...
Merci de ce gentil commentaire qui me touche.

Au plaisir de te lire aussi.



PS: J'espère que tu ne m'en veux pas d'avoir pris un pseudo qui ressemble au tien, mais je l'utilise depuis longtemps sur d'autres sites aussi ...et c'est un peu comme un 2e prénom.

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5035 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 23 août 2004 à 07:16 Citer     Aller en bas de page

magnifique Myo, une allégorie de toute
beauté ! Un rayon de poésie

amitiés,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 24 août 2004 à 07:13 Citer     Aller en bas de page

Valter, Vénusté, Alhéna, Chimay...un grand merci pour votre lecture et votre commentaire comme autant de rayons de soleil.

 
Ipse Tabu


Seul sur son île à combattre les chimères...et le vide s'installe...la déchéance d'un soleil.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
33 commentaires
Membre depuis
24 août 2004
Dernière connexion
6 février 2005
  Publié: 24 août 2004 à 07:23 Citer     Aller en bas de page

C'est dommage qu'il n'y ait pas de smiley souriant avec une larme à l'oeil. Ce que ce poème m'évoque est très touchant. Tu as usé de mots révélateurs : ce poème m'a touché autant qu'un enfant l'aurait fait

Bien à vous.

Ipse

  Savoir pleurer avec sourir devant l'éphémérité des choses et la rigidité des gens... autant qu'à la sienne!
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 25 août 2004 à 09:21 Citer     Aller en bas de page

Toucher le lecteur, n'est ce pas ce que tout amateur des mots espère ? Ravie que mon but soit atteint.
Merci de ton gentil commentaire Ipse

Au plaisir de te lire.

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 26 août 2004 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Merci Algotnis de ton passage..

Nous avons tellement besoin de retrouver parfois la fraîcheur de notre jeunesse... et habiller notre coeur de la simplicité d'un éclat de rire...

Je suis ravie que cet écrit t'ait plu.
Au plaisir de te lire aussi.

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6611 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
13 mars
  Publié: 26 août 2004 à 09:44 Citer     Aller en bas de page

Les rires des enfants illuminent nos vies et nous font retrouver un peu de cette fraicheur et de cette spontanéité qui s'estompent bien souvent avec les années, j'aime beaucoup ce texte.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 27 août 2004 à 02:19 Citer     Aller en bas de page

Merci Patrick de te plonger pour un moment avec moi dans ce pays de l'enfance...

A bientôt.

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 21 juin 2007 à 05:54 Citer     Aller en bas de page

Je sais que ce poème date, mais le titre m'attirait. Donc, je suis venu te laisser un petit mot de remerciement pour cet éclat de rire d'enfant.

Amicalement,

Thomas

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2393
Réponses: 19
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0370] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.