Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 41
· Flora Lynn · La Brune Colombe · William Valant
13084 membres inscrits

Montréal: 19 juin 13:24:38
Paris: 19 juin 19:24:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Je n'ai pas de poème [esquisse] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 21 juin 2010 à 15:20
Modifié:  17 juin 2011 à 05:36 par Eylork
Citer     Aller en bas de page



Je n'ai pas de poème


        Il n'y a pas de poème
        Ni de vers à graver
        Non-dire que si tu m'aimes
        Les choses pourraient changer
        Il n'y a pas de Verlaine
        Dans tes tristes violons
        Ni archet ni bas de laine
        Pour changer la saison
        Au diable le troisième
        S'il s'accorde le don
        D'effleurer ton diadème
        Que si peu de prisons
        Aux couleurs de ton coeur
        Ont fichu de barreaux
        Sans que flamme ne meurt
        Sur l'obsession des peaux

        Je n'ai pas de poème
        Pour parler de passion
        Pas d'envie de Bohême
        Pour mentir sur le fond
        Je ne suis pour séduire
        Ni tes rêves ni le con
        Qui ne cessent de luire
        Aux sirènes illusions
        D'un abandon schizophrène
        Qui enferme les maux
        T'en fait toute une scène
        Pour te dire que c'est beau
        Non je n'ai pas la gêne
        De laisser mon coeur froid
        A ces piètres rengaines
        Qui s'inventent une foi

        Je n'ai pas de poème
        Quand je sais que de toi
        Il n'y a que le vent qui s'aime
        Sur une maison sans toit



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Lastum


Même quand l'oiseau marche, on sent qu'il a des ailes. (Antoine-Marin Lemierre)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2008
Dernière connexion
26 novembre 2011
  Publié: 21 juin 2010 à 18:08 Citer     Aller en bas de page

Il n'y a pas de verveine pour apaiser ces maux...

Avec un petit air d'harmonica en fond sonore, c'était..fort. Après les sans-papiers qui claquent de faim, les sans-poèmes...
C'est beau.
Juste, je n'arrive pas à comprendre

"Quand je sais que de toi
Il n'y a que le vent qui s'aime"


Le sens m'échappe.
Mais...merci

Camille.

  Non. Et non. Jamais. Libre. Oui! Toujours. Alors non d'avance. Gardez vos chaînes dorés, j'ai mes tempêtes...
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
31 décembre 2018
  Publié: 22 juin 2010 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

divin simplement

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 22 juin 2010 à 15:09
Modifié:  22 juin 2010 à 15:11 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

@Liliana : merci... ta manière de le dire me fait très plaisir... C'est enthousiaste.. ça donne toujours une petite note de soleil dans la grisaille quotidienne, ça...

@Camille

"Quand je sais que de toi
Il n'y a que le vent qui s'aime"


Je vais essayer de traduire... L'idée est de dire à "mon tu" qu'elle aime l'idée d'aimer sans s'accorder en actes... Mais c'est un fait qui m'est égal puisque je le sais... Voilà... Pour "l'à peu près" d'une traduction...

L'idée n'était pas tant de nier le poème que de le dépasser tout en l'écrivant... Mais bon là.. c'est peut-être pas évident et je ne sais pas si je sais bien exprimer réellement ce que j'ai en tête...

Merci


@idem : merci toujours là à lire... Ton passage me fait très plaisir...


Amitiés

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Emysphere

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
9 commentaires
Membre depuis
27 mai 2010
Dernière connexion
30 septembre 2014
  Publié: 23 juin 2010 à 03:42 Citer     Aller en bas de page

J'adore, c'est tout simplement sublime

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 23 juin 2010 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

merci

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Lastum


Même quand l'oiseau marche, on sent qu'il a des ailes. (Antoine-Marin Lemierre)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2008
Dernière connexion
26 novembre 2011
  Publié: 27 juin 2010 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

Je ne vais pas dire que j'ai tout compris ton explication...Mais c'est un peu moins flou, et ça me vas très bien. Qu'y a t'il de plus beau qu'un mystère? Un mystère dont une frange a été dévoilée, lui donnant encore plus de consistance...

Merci, Lastum.

  Non. Et non. Jamais. Libre. Oui! Toujours. Alors non d'avance. Gardez vos chaînes dorés, j'ai mes tempêtes...
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
376 poèmes Liste
1253 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 27 juin 2010 à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Un texte terriblement touchant qui me parle en ces temps troublés...

J'aime...


Béné

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 29 juin 2010 à 17:00 Citer     Aller en bas de page

@Marie Hélène : J'aurais tendance à dire que je soutiens le contraire en fait mais ce n'est sûrement pas ce qui transparaît le plus... Pour l'amour est le contraire de quelque chose d'idéal... C'est un état présent et ce n'est pas une idée, ni un avenir... Il n'y a rien qui définit cet état... On le sait. Même contre nos évidences et nos rêves... parfois... Mais il y a du coup dans la négation, quelque chose d'absolu qui finalement rejoint l'idéalisation même on voudrait que la trajectoire soit en sens contraire. Merci

@Camille : lol.... Désolé.. C'est toujours très difficile pour moi de défaire des noeuds... Surtout dans la poésie... Sur un texte c'est plus simple... c'est moins... "concentré".... Mais je te rejoins... Tout comprendre défait un peu le ressenti en même temps que ça stimule les mêmes hémisphères...



@Béné : Je pense que j'entends bien le fait qu'il te parle dans une certaine "mesure"... Avec plein d'inconnues.. Mais sur le ressenti... Oui, je crois que je saisis...

Merci


Amicalement

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 27 juil 2010 à 08:05 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé tout simplement.
Au réveil, ce texte est un petit vent frais dans la chaleur de l'été...
Merci.

Amitiés.

Votre condamné.

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 27 juil 2010 à 16:40 Citer     Aller en bas de page

"un vent frais" ? Ca me va... Même s'il est un peu tarabiscoté, c'est que l'intention était fraîche... Sinon que je ne l'aurais pas rangé dans cette rubrique...

Merci

Amitiés

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 5 août 2010 à 16:33 Citer     Aller en bas de page

Merci... Et merci surtout d'avoir su décrypter le sens... Beaucoup se sont fourvoyés en le lisant, non pas dans le "sens contraire" mais plutôt sur le décryptage de l'intention... Tu ne t'y es pas laissé prendre... ça mérite un merci.. vi^^

Amitiés

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
7258 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 31 oct 2010 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

Je l'avais placé dans ma liste pour y revenir tranquillement.
Ce qui m'avait frappé le plus, c'était la fluidité, il n'y a pas de mots qui accrochent, il s'écoule sereinement comme un petit ru de campagne, malgré l'intensité de certaines phrases
Un très bel exercice et un superbe poème
Amitiés
Thierry

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 17 nov 2010 à 16:19
Modifié:  17 nov 2010 à 16:20 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

(... grand sourire... )

C'est ça.. juste ça... (non pas que le fond.. n'a pas d'importance... mais... si ça... ça passe... le fond.. vient tout seul... alors )

Merci... pour ces mots...

Vraiment...

Amitiés

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1661
Réponses: 13
Réponses uniques: 7
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0803] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.