Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 272
Invisible : 0
Total : 273
· AllantVers
13325 membres inscrits

Montréal: 26 oct 15:03:28
Paris: 26 oct 20:03:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Vous ai Cuite à Mots Vifs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2806 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 16 juil 2010 à 23:23
Modifié:  14 mai 2018 à 11:42 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

VOUS AI CUITE À MOTS VIFS


Afin de m’éloigner, eussiez-vous mis en œuvre

Tout moyen du possible ou de l’imaginable,

Je n’en suis pas, de vous, à une manœuvre

Près, longtemps tenu perplexe à vos fables

Et prétextes pour votre bras dessous le mien

Plutôt que sous celui de votre amoureux

S’étant trouvé de passage dans le lointain...!

Vous vouliez malgré vous que je joue l’ombrageux,

Cependant je ne pus qu’être ce mercenaire;

J’aurais tout mis en œuvre, vous le saviez,

De soupirs prolongés ne sacrificiant guère,

Pour me savoir un pli de vos traits ciselés.


-16 juillet 2010


 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 17 juil 2010 à 00:20 Citer     Aller en bas de page

Ah les femmes, hein! Certaines sont redoutables...

" J'aurais tout mis en œuvre, vous le saviez,
De soupirs prolongés ne sacrifiant guère,
Pour me savoir un pli de vos traits ciselés."

Merci, j'ai bien aimé avec un petit faible pour la chute.

Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 17 juil 2010 à 02:22 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup l'élégance avec laquelle tu t'adresses à la femme, accentuée par le vouvoiement.

" pour me savoir un pli de vos traits ciselés":
C'est fort joliment dit
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2806 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 17 juil 2010 à 08:07 Citer     Aller en bas de page

Arabesques et Rousselaure,

Votre passage et votre appréciation me sont toujours des plus appréciés!
Amitiés

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
720 poèmes Liste
15386 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 17 juil 2010 à 16:50 Citer     Aller en bas de page

J' ai trouvé des grandes et tendres manoeuvres d'amour dans ton poème...
Belle l'aspiration de devenir un pli de ses traits ciselés!


galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9821 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 21 juil 2010 à 11:32 Citer     Aller en bas de page

Sienkiewicz

Un grand merci d'être passé me voir, ça m'a permis de passer par ici...Un mot

Géant

Sélénaé

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2806 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 21 juil 2010 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Galaeta,
Sélénaé,

Venant de votre part, l'appréciation me fait très plaisir!

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2806 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 30 juil 2010 à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce bel hommage...!

 
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2476 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 20 oct 2010 à 10:59 Citer     Aller en bas de page

Moi j'aurais dis "cueillie à feu vif"...

J'ai aimé...

C.

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2806 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 21 oct 2010 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Héhé... Merci de votre commentaire!

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 21 avr 2011 à 12:40 Citer     Aller en bas de page


Ce texte, que je découvre, est si beau que je m'étonne - et suis honorée ! - que tu te sois arrêté sous l'un des miens ! Merci encore.

Cet amour non partagé est divinement écrit. Et la chute est magnifique.






  Nul n'est une île...
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2806 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 22 avr 2011 à 19:53 Citer     Aller en bas de page

trop d'honneur

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1049
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0287] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.