Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 184
Invisible : 0
Total : 186
· PierreCell · Kanth
13158 membres inscrits

Montréal: 26 mai 00:23:27
Paris: 26 mai 06:23:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La rose enchantée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 14 août 2004 à 15:25
Modifié:  13 oct 2010 à 12:32 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Me promenant dans ces Champs Élysées
J’ai découvert cette rose enchantée
Captivée par cette odeur distinguée
J’ai pris rendez-vous en exclusivité


Cette rose aux couleurs enchantées
Brillant d’éclat dans ce royal sentier
Je contemplais ses couleurs honorables
Apportant à mon cœur une douceur inséparable



Ouvrant ses pétales pour me parler
Me confiant son secret émerveillé
J’entendis cette voix au son musical
Laissant en moi des traces inoubliables


Cette rose enchantée
Est une partie de nous ensommeillée
Laissant en nous une vie sans pareille
Une vie remplie de merveilles

  myralda
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
4210 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 14 août 2004 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Cette rose..ne serait-ce pas simplement notre coeur d'enfant ...

Tu as raison, laissons la parler , laissons la faire briller nos yeux d'émerveillement.

 
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 14 août 2004 à 15:50 Citer     Aller en bas de page

merci myo, oui tu as tout à fait raison de dire que c'est notre enfant intérieur, il s,agit d,ouvir tut grand son coeur et d,écouter cette voix si douce et si mélodieuse.

  myralda
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 14 août 2004 à 15:58 Citer     Aller en bas de page

parfois les âmes se rencontrent tu sais !!
merci de ton passage sur ce poème

  myralda
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 14 août 2004 à 16:39 Citer     Aller en bas de page


J'imagine bien en te lisant

Remontée des champs,
Avec des yeux d'enfants,
Un regard emerveillé,
Sur les Champs Elysées.

Se laisser envouter
Par ces parfums sucrés
De cette belle avenue,
L'aimer sans retenue.

C'est la plus belle avenue du monde et j'aime m'y promener, cette sensation que tu as si bien exprimée, je la ressens à chaque visite.
Ravie de te découvrir

Nuages

  Eve Lindep
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 14 août 2004 à 18:00 Citer     Aller en bas de page

  myralda
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1648
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0889] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.