Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 264
Invisible : 0
Total : 265
· Avraham
13279 membres inscrits

Montréal: 23 oct 04:49:45
Paris: 23 oct 10:49:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Journal :: contre le reste du monde... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
cha
Impossible d'afficher l'image
au marché des illusions, le marchand de sable vend du rêve a la pression.... (babylon circus)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
19 octobre 2005
Dernière connexion
28 novembre 2019
  Publié: 4 févr 2007 à 09:07
Modifié:  4 févr 2007 à 09:51 par cha
Citer     Aller en bas de page


" elle l'aime à bout portant et s'en prend plein la gueule.
à l'étroit dans son époque, incapable de se resoudre à l'ennui et au tiède. Insupportable.
Dissident systematique, paranoiaque et coléreux, veule, voleur, querelleur. Il provoque les récriminations partout où il passe. Supportable pour personne surtout pas pour lui.
Il aime la vie avec une exigence qui le coupe de la vie.
Il affrontera les pires terreurs et endurera la mort de son vivant plutot que de renoncer à sa quête.
Il ne retient aucune leçons puisqu'elles sont contraires à ce en quoi il croit, et obstinement, il refait les mêmes erreurs"
virginie despente : "baise moi"



je suis encore là... après tout ce temps je suis encore là, malgré moi, je t'ai attendu... c'est plus fort que moi... je m'accroche à toi pire que le papier mouche... peu importe je t'haine... jusqu'au bout du monde oui... on n'a jamais été très doué pour vivre toi et moi hein... alors on vas faire comme toujours, essayer de trouver ce qu'il nous faut pour continuer encore un moment... parfois j'aimerai tellement te vomir, te dire de foutre le camp mais le pire c'est que j'aime ca... toi...


"le manque lui tire au ventre et jusque dans la gorge. Elle est surprise d'être aussi vulnérable, encore capable de douleur. Au début, on croit mourrir à chaque blessure. On met un point d'honneur à souffrir tout son soûl. Et puis on s'habitue à endurer n'importe quoi et à survivre à tout prix. On se croit endurcie, souillée de bout en bout. L'âme en acier trempée.
Elle le regarde et l'émotion trouve en elle un endroit intact pour y pleuvoir de la boue"...


on s'est retrouvée... une fois de plus... on peut pas faire sans... je te suis, n'importe où je suis là... mais ne marche pas trop vite j'ai mal dans le coeur à essayer de tenir ton rythme... j'arrive, attends moi... jusqu'au bout du monde oui... je sais ca va être bien toi et moi... on va s'hainer plus fort encore... jusqu'à la prochaine fois... et là... arrivé à la fin tu verras, on pourra dire "quand même... c'était bien..."
jusqu'à la prochaine fois.....

j'aime, j'aime , j'aime....

"combien de temsp passé à s'impregner de lui, combien de renoncement pour qu'il consente à la garder près de lui. Elle l'a choisi contre le monde.
Une fois pour toutes, et elle sait que c'était le bon choix"

j'aime, j'aime , j'aime.... contre le reste du monde.... et que vogue notre galere mon amour...

  il n'est jamais trop tard pour être soi....
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
16 juillet 2019
  Publié: 4 févr 2007 à 16:33 Citer     Aller en bas de page


Bien que ça n'est pas l'air de tout repos, c'est bon de te savoir amoureuse.


  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
cha
Impossible d'afficher l'image
au marché des illusions, le marchand de sable vend du rêve a la pression.... (babylon circus)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
19 octobre 2005
Dernière connexion
28 novembre 2019
  Publié: 7 févr 2007 à 11:37 Citer     Aller en bas de page

hey l'ami dav
quel plaisir de te "voir" !! non c'est vrai que cette histoire c'est pas vraiment le club med... mais bon dieu comme je me sens vivante ! jusqu'à la prochaine fois....

a bientot merci du passage comme toujours.
bize bize bize
cha

  il n'est jamais trop tard pour être soi....
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 911
Réponses: 2

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1043/13575

8.7%
 
 91 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.9%
 
 82 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.6%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 19 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 113 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.1%
 
 199 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.3%
 
 326 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0188] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.