Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 28
· Tychilios · Flora Lynn
13202 membres inscrits

Montréal: 16 sept 18:49:07
Paris: 17 sept 00:49:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Du Vecu (c&c) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 3 nov 2014 à 08:36
Modifié:  10 déc 2014 à 08:04 par samamuse
Citer     Aller en bas de page

Oh ! Mon Dieu ! Que cet ensemble est joli.
Je l’essayerais bien, mais t’as vu le prix.
Oui c’est vrai. Essayer ce n’est pas acheter.
Mais quand même, je me laisserai tenter.
Help ! Elles sont où les cabines ? Je vous prie ?
Là-bas ! Deux pièces ! Je vous remercie.

Oh ! J’ai de la chance. Cette cabine est vide.
Hop ! Ça y est ! Je peux fermer derrière moi.
Je peux me déshabiller tranquillement,
Car personne ne me voit en ce moment.
Pas de caméras ? Je me méfie moi.
Hop ! En petite tenue. J’ai fait le vide.

Oh ! C’est exactement la taille qu’il faut.
C’est formidable. Aucune retouche à faire.
Oui. Comme ça. Oh ! C’est incroyable. Bon.
Maintenant il faut que je le quitte, NON ?
Hop ! Re liquettes ! Re frusques ! En ordinaire.
Non. C’est dommage. Tenez. C’est pourtant beau.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8616 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 3 nov 2014 à 14:33 Citer     Aller en bas de page

Du vécu, en effet.
Et çà m'a fait sourire.
Catherine

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 3 nov 2014 à 20:42 Citer     Aller en bas de page


Bonsoir samamuse,

Ah ah ah mdr !!!!!!
Oui, cela peut arriver à chacun(e) de flasher sur un vêtement tel que tu l'as décrit !!!!!!!!!!!!!
Merci pour ce partage humoristique et si réaliste quelquefois....


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 3 nov 2014 à 21:09 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir samamuse,

Oui c'est bien loufoque

James

  Membre de la Société des poètes Français.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 4 nov 2014 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

merci à vous toutes et tous,

certaines cabines d'essayages,
doivent accepter ces partages.
ces plaisirs éphémères,
ne produisent pas de colères.
.
mais c'est dure, de devoir les rendre.
en prétendant un gros mensonge.
les vêtements, pourraient comprendre,
ce qui sera sauvegardé en songe.
.
les hommes ne pourront pas comprendre,
ce qu'en femme, ça peut entreprendre.

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
772 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 28 févr 2017 à 12:15 Citer     Aller en bas de page

magnifique poème plein d'humour et de fantaisie!

merci, Samamuse, pour ce délicieux partage,

très douce soirée,

sincères amitiés,

Josette


 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 1er mars 2017 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

merci JOSETTE
personne ne s'est penché sur la tristesse de la tenue.
elle qui pendant quelques instants
a pu croire "ça y est, je vais sortir, je vais être admirée"
grosses bises de SAM

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 975
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0383] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.