Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13584 membres inscrits

Montréal: 1er oct 00:06:33
Paris: 1er oct 06:06:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Comment être sûr... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 28 nov 2010 à 13:31
Modifié:  29 nov 2010 à 06:08 par Serge
Citer     Aller en bas de page




Comment être sûr si ce n’est de trois fois rien
Que l’homme que je suis peut se sauver sans toi…
Sans toi je serai un bohémien, un vaurien,
Condamné à l’exode ou fuyard aux abois

Avant toi je vivais comme dans une fable
Que l’enfance a léguée comme cri de légende
Me traçant à jamais les chemins ineffables
Que tout homme voudrait pour l’aider à comprendre

Je vivais ne sachant que tu serais l’étoile
Au dessus de mon temps à dévider le ciel
Le rendant bien vivant comme on tend une toile
Sur l’écume des jours pour en cacher le fiel

Comment être sûr si ce n’est de cette femme
Que sans cesse tu es et libères mes nuits
De cet amour donné sans question et sans drame
Qui suffit à mon cri pour plonger dans l’oubli

Je me sens bien vivant patientant ton amour
Epris du fol espoir qu’il résiste toujours
A l’épreuve des jours comme à tous les tourments
Je ne suis sûr de rien mais de t’aimer sûrement…




 
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars 2018
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 28 nov 2010 à 14:36 Citer     Aller en bas de page

Et j'épouse les vers ruisselants de ton coeur
Ton regard, bel enfant, est soupir sur ma joue !
D'un silence promis j'appéhende tes peurs
Qui cisèlent mon temps à l'ombre de ton flou !!

Bisous mon Serge, tu dois savoir combien j'ai adoré plonger entre tes rimes vagabondes. M'y suis noyée avec délices.

Ouiii, mil bisous tebdresse !!

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 28 nov 2010 à 14:36 Citer     Aller en bas de page

Et j'épouse les vers ruisselants de ton coeur
Ton regard, bel enfant, est soupir sur ma joue !
D'un silence promis j'appéhende tes peurs
Qui cisèlent mon temps à l'ombre de ton flou !!

Bisous mon Serge, tu dois savoir combien j'ai adoré plonger entre tes rimes vagabondes. M'y suis noyée avec délices.

Ouiii, mil bisous tebdresse !!

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 28 nov 2010 à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Des mots touchant de sincérité Serge, l'amour est patient je le sais ....

Mystic

 
polo31700

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
28 novembre 2010
Dernière connexion
1er février 2013
  Publié: 28 nov 2010 à 19:58 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aimer c'est un jolie poème que l'on aime

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1317
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0219] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.