Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 40
Invisible : 0
Total : 40
13239 membres inscrits

Montréal: 29 nov 23:39:41
Paris: 30 nov 05:39:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Laisse moi ( + mise en chanson ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Anis Tézian


This is the way the world ends, not with a bang but a whimper.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
322 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2009
Dernière connexion
29 juillet 2019
  Publié: 29 nov 2010 à 10:08
Modifié:  23 juin 2011 à 10:29 par Anis Tézian
Citer     Aller en bas de page





J'ai eu l'honneur de voir mon poème être choisi par le groupe de pop-jazz néerlandais LaLuna pour leur HarmoniePark sorti le 26 Novembre aux Pays-Bas, je partage avec vous le résultat de cette collaboration :

Laisse moi - LaLuna




Laisse moi




Laisse moi, mystérieuse, te prendre la main
T’enrober, douce, de mes froids câlins
Et te couvrir de ma brise de milles bises
Sur ce sol de givre, nos deux corps gisent



Sous nuit noire, les loups blancs hurlent
Frissonnent nos corps qui s’emmêlent et brûlent
Caresses avalanches sur les sommets de tes hanches
Enfoui mon cœur étanche sous tes baisers en revanche



Éphémères, se perdent sur nous les larmes des étoiles
Et tes gémissements de glace me gèlent jusqu'à la moelle
Je dessine des aurores sur tes iris et la Grande Ourse
Reflétée par ces miroirs d’eau qui nous noient sans source



Je t’ai grimpé jusqu’au pic de nos plaisirs
Maintenant le soleil se profile et fondent nos désirs
Innocente, tu me fuis et je me perds sans toi
Brutale notre séparation, mon cœur glacier en émoi



Parce qu’ici…il ne neige qu’une fois.





source : Artwork de l'artiste néerlandais Mieke de Haan avec sa permission.

 
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
339 poèmes Liste
7370 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 29 nov 2010 à 20:57 Citer     Aller en bas de page

C'est magnifique en tout point
D'abord, ton texte est superbe ( c'est aussi pour cette raison que tu as gagné) et la version chantée me plait beaucoup.
Je ne sais pas s'il y aura une suite, en tout cas, je te le souhaite.
Toutes mes félicitations et continu, on ne sais jamais
Amitiés
Thierry

 
Anis Tézian


This is the way the world ends, not with a bang but a whimper.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
322 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2009
Dernière connexion
29 juillet 2019
  Publié: 30 nov 2010 à 11:02 Citer     Aller en bas de page

Ashimati : Merci bien à vous !
Pour leur album, les artistes ont cherché 10 poèmes de 10 langues différentes d'Europe, que ce soit anglais, français, italien, espagnol, roumain, russe, portugais, néerlandais ou encore allemand. Mon poème a été choisi pour représenter la langue française, ce qui est un grand honneur pour moi !
J'avais assez peur au début qu'ils dénaturent mon poème. Nos poésies sont une part de nous alors on les protège mais au final je suis très heureux du résultat.
J'espère avoir la chance à l'avenir de renouveler ce genre d'échanges artistiques !

 
Anis Tézian


This is the way the world ends, not with a bang but a whimper.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
322 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2009
Dernière connexion
29 juillet 2019
  Publié: 5 déc 2010 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Octobre : Qui sait ? Tout autant que peut l'être Octobre en Décembre ou bien Décembre en Octobre.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1394
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0196] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.