Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 19
· samamuse
13255 membres inscrits

Montréal: 15 oct 03:19:30
Paris: 15 oct 09:19:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: J'étais deux..., j'étais double????? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 22 mai 2015 à 06:01
Modifié:  23 mai 2015 à 08:20 par Hubix-Jeee
Citer     Aller en bas de page

J’étais deux, j’étais double…………

‘’Voici pour cent francs du thym de la garrigue
Un peu de safran et un kilo de figues’

J’avais, ce samedi, en la tête cette stance
De Bécaud, nous vantant les marchés de Provence.

Pendant que plaisamment regardant les étals
Je rêvassais du temps, à Tours sous les Halles,
Boutique je tenais, nommée : René le beau
Vendant force, jambons, rôtis de bœuf, gigots d’agneau.

L’enseigne était précise, nullement mensongère,
Le René que j’étais, plaisait aux ménagères,
Appréciant mon physique, mon regard enchanteur
D’une moule de bouchot, mise en auto cuiseur.

J’étais à cette époque un sportif convaincu,
Sans savoir par ailleurs, qui donc était vaincu ???
Pour la première syllabe, par contre pas d’erreur,
Les copains avançant que j’étais le meilleur !!!!

Donc je me dirigeais vers le banc du boucher,
Où j’espérais chiner, quelques morceaux cachés,
D’araignée ou d’onglet, de vaches charolaises
Que je me promettais de griller sur la braise…………

Quand en levant les yeux, je crus à un mirage,
J’avais là, devant moi, mon corps et mon visage,
Le boucher c’était moi !!!, l’homme au blanc tablier,
C’était le beau Titi, J’étais multiplié !!!

La surprise passée, je passais ma commande,
À moi-même, demandant si je voulais me vendre,
Le morceau préféré du boucher…. que j’étais,
Me surveillant, doutant de mon honnêteté !!!

Au moment de régler, je déposais mes sous
En me disant merci, me demandant c’est tout,
Voulez vous autre chose, me trouvant fort pesant
M’étant donné réponse à cette question avant…..

Lorsqu’à mon domicile, à ma tendre moitié,
J’ai relaté la chose, elle m’a balbutié :
Sois tranquille, t’es unique, et çà c’est déjà trop,
Pour vaincre tes délires, arrête l’apéro !!!

  Le Kajoleur
DIAMS

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
4 commentaires
Membre depuis
22 mai 2015
Dernière connexion
22 mai 2015
  Publié: 22 mai 2015 à 07:11 Citer     Aller en bas de page



C'est amusant


DIAMS

 
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
20 février 2018
  Publié: 22 mai 2015 à 08:33 Citer     Aller en bas de page


J'ai bien ri !
Au départ je pensais à un poème sur la gémellité...
Merci de m'avoir fait passer un bon moment, je l'ai lu deux fois en m'imaginant la scène !

Maman Luciole

 
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 22 mai 2015 à 08:57 Citer     Aller en bas de page

merci luciole, vous avez bien ri et c'était là, mon seul but!!

merci de votre mansuétude.

Amitiés de Touraine

  Le Kajoleur
Klafooty
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
498 commentaires
Membre depuis
21 avril 2014
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 23 mai 2015 à 04:42 Citer     Aller en bas de page

Excellent, dans le fond tout comme dans la forme.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
752 poèmes Liste
22128 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 23 mai 2015 à 10:53 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien tes loufoques, comme l'inspecteur Colombo, tu y parles toujours de ta femme...

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 23 mai 2015 à 12:52
Modifié:  23 mai 2015 à 12:53 par TitiKJ
Citer     Aller en bas de page

Merci Aude Doiderose, de ton regard accort, sur ces loufoqueries ou ma femme est présente, sachant que l'on ne parle que

des gens que l'on aime!!!!

Merci de tes avis toujours sympathiques.

Amitiés de Touraine.

  Le Kajoleur
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 24 mai 2015 à 15:32 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir TitiKJ,

Ravie de te relire !
Et merci pour ce très bel humour en partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 649
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0298] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.