Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 50
Invisible : 0
Total : 53
· mido ben · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· Emme
13067 membres inscrits

Montréal: 20 mai 17:22:01
Paris: 20 mai 23:22:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Ultime tentation... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 5 nov 2003 à 14:54
Modifié:  5 avr 2010 à 10:41 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Ultime tentation...


Elle n’en peut plus de vivre dans ce climat si froid,
Elle veut en sortir, réchauffer son cœur en désarroi.
Alors elle boit, pour oublier, être libre une journée :
Etre ivre, laisser ses soucis et ses peurs s’envoler…

Elle souffre, emprisonnée, elle voudrait juste rêver.
Elle veut conserver sa dignité, sa liberté de penser.
Alors elle fume, des feuilles de liberté, du cannabis :
Laisser son esprit enfin s’évader, ou est le vice ?

Elle ne recherche que le calme, la paix intérieure,
Elle veut être sereine, sans angoisse et sans peurs.
Alors elle se soigne, enchaînant pilules et calmants :
Dormir et vivre sans peur, même chimiquement…

Elle a toujours en tête ces petites phrases horribles,
Elle veut être tranquille, et sans reproche possible.
Alors elle range, jour et nuit, véritable obsession :
Nettoyer et frotter, pour vivre dans la perfection

Elle a peur, spasmophilie et angoisse perpétuelle,
Elle veut calmer ces sentiments, toujours en elle.
Alors elle mange, gâteau, chocolat et cochonneries,
Regretter, et à la boulimie faire suivre l’anorexie…

Elle a tout tenté, tout essayer pour fuir et partir,
Elle veut désormais, seule, simplement s’en sortir.
Alors elle se bat, contre toutes ses tentations :
Vaincre pour soi, une à une, ces désillusions

Elle porte en elle un espoir qu’elle veut garder,
Elle veut avancer, avec le but qu’elle s’est fixé.
Alors elle aime, celui qui a réveillé en elle l’amour :
Vivre son ultime tentation, jusqu’au dernier jour…

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 5 nov 2003 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

Tout en pudeur, je lis l'histoire bien triste d'une fuite en avant

Je dois dire chris que tu y as mis toute ta sensibilité, c'est poignant

Que cette ultime tentation la libère des autres .

Marie

 
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 6 nov 2003 à 01:53 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage Marine...

Je n'ai pas eu à me forcer pour y mettre ma sensibilité...

Mon coeur navigue entre dépit, regret, colére ou haine, envers ceux qui l'ont ammené à tomber aussi bas...

J'espére aussi de tout coeur que son ultime tentation soit souffisante pour pouvoir lui donner la force de se battre encore une fois, et qu'elle l'emmene bien loin de tout ça, loin du passé, vers un avenir différent, vers un avenir heureux...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Mary67

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1231 commentaires
Membre depuis
10 janvier 2011
Dernière connexion
22 août 2011
  Publié: 6 nov 2003 à 03:50 Citer     Aller en bas de page

Très joli poème... Bien triste...
Si touchant mais à la fois poignant comme poème...

J'espère de tout coeur qu'elle connaitra le bonheur... Elle le mérite...

Signé: Myriam, Mimi, JustMe

 
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 6 nov 2003 à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Des mots, rien que des mots...

Des mots pour soulager, mais sans guérir...


Merci de ton passage myriam...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Lénaïs


"Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie Comme on oublie." P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
13 décembre 2010
  Publié: 6 nov 2003 à 10:04 Citer     Aller en bas de page

C'est si malheureux, si triste de rechercher ce calme si fuyant ...

Ce poème, Chris, est au-delà des mots ... Tant de souffrance, c'est bien dur de commenter ...

Un simple mot : bravo

Amitiés
Charlotte

 
Australe


On hérite pas de la terre de nos ancêtres, on l'emprunte a nos enfants. de st Exupéry
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
420 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2003
Dernière connexion
28 mars 2017
  Publié: 6 nov 2003 à 12:33 Citer     Aller en bas de page

Coucou chris!
Bravo pour ce poeme, il est triste, mais si réel.
Tu décrit si bien que l'on pourrait penser que tu le vie.
Je suis passer par quelques unes de ces épreuves et je peux te jurer que tu as mis le doigt sur le juste!
Alors encore une fois, BRAVO

Alex

  le plus beau cadeau sur terre c'est le coeur d'une mère et le sourire d'un enfant...
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 6 nov 2003 à 22:01 Citer     Aller en bas de page

Cher Chris

Comment ne pas rester insensible face à tant de détresse ? Tu décris si bien la triste réalité des choses... Ton poème est beau de tristesse... J'espère que le poète que tu es ne restera pas aussi triste que son oeuvre.

 
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 6 nov 2003 à 22:11 Citer     Aller en bas de page

Il y a bien plus que des mots Chris,
Il y a des sentiments, plein de sentiments

et si je les entends,
alors elle peut les entendre aussi

Bravo cher ami

Papemich

  http://papemich.free.fr/
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 7 nov 2003 à 01:15 Citer     Aller en bas de page

Charlotte, je me doute que c'est pas facile à commenter... Merci de l'avoir fait quand même...

Alex, pour "mettre le doigt sur le juste" sans l'avoir vécu, il sffit d'observer et d'écouter...

Isola, oui on ne peut pas rester insensible... l'oeuvre n'est pas triste, elle est porteuses d'espoir, c'est un regard vers le passé, et surtout un espoir vers le futur...

Michel, ta présence me touche beaucoup à chaque fois, et particulérement cette fois-çi... Tu as raison, il y a plus que des mots, des sentiments aussi, et elle les entends... Mais ça ne suffit pas pour lui donner assez de force...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
NeVeR


Ecrire, c'est se taire, c'est hurler sans bruit...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
4 décembre 2002
Dernière connexion
4 juin 2015
  Publié: 7 nov 2003 à 03:33 Citer     Aller en bas de page

Il y a tellement de moyens pour fuir ses problème, pour oublier, s'oublier, croire rien qu'une seconde que l'on peut tout quitter, s'enfermer, oublier...

Et puis un jour on trouve ce qui pansera nos plaies qu'on croyait si bénéfiques, et a ce moment là, même si les tentations perdurent, celle de l'amour les repousse, tout du moins j'espère...

Toujours bien écrit Christophe...

Je sais tout ca et c'est tellement vrai...

Mes félicitations!

NeVeR

  L'amour est votre plus grand sacrifice.
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 7 nov 2003 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

J'ai un château dans les nuages
Il apparaît quand je le veux
On y va en fermant les yeux
Dans mon château dans les nuages

J'ai une chambre pleine de jouets
Où des milliers d'enfants s'amusent
Et ne font jamais le ménage
Dans mon château dans les nuages


Il y a une dame vêtue de blanc
Qui vient me chanter une berceuse
Quand je m'endors chaque soir elle est là
Elle dit: "Cosette , Cosette embrasse-moi"


C'est un endroit où tout l'monde s'aime
C'est un endroit sans cris ni pleurs
C'est le château des enfants sages
C'est mon château dans les nuages


(les Misérables)

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 12 nov 2003 à 02:15 Citer     Aller en bas de page

merci a vous tous pour vos commentaires...

c'est tellement dangereux de se raccrocher seulement à l'amour pour vivre... ou survivre...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Virtuelle
Impossible d'afficher l'image
Ose devenir qui tu es (A. GIDE)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
511 commentaires
Membre depuis
25 septembre 2002
Dernière connexion
26 avril 2004
  Publié: 12 nov 2003 à 02:36 Citer     Aller en bas de page

Tellement dangereux de se raccrocher à l'amour pour survivre...! Il y a beaucoup de détresse et de désillusion dans tes mots... Moi, je crois que le vrai amour, le grand, la tendresse et la complicité donnent des ailes... Plus on monte haut, plus la chute peut être grande mais quel joli paysage on aura eu le bonheur de voir avant...

Virtuelle

  forgiven but not forgotten...
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 12 nov 2003 à 04:50
Modifié:  12 nov 2003 à 05:19 par MISTERWEBY
Citer     Aller en bas de page

virtuelle,

je ne dis pas que ça vaut pas le coup...

seulement si l'amour est la seule et unique raison de vivre je persiste à dire que ça peut être dangereux pour des personnes qui se cherchent une raison de vivre... Se raccrocher a une seule chose (que ce soit l'amour ou autre chose d'ailleurs) ça peut être dangereux...

et c'est aussi difficile d'être aimé par quelqu'un qui ne vit plus que pour toi, si tu sais que rien d'autre que l'amour ne la retient en vie...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Virtuelle
Impossible d'afficher l'image
Ose devenir qui tu es (A. GIDE)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
511 commentaires
Membre depuis
25 septembre 2002
Dernière connexion
26 avril 2004
  Publié: 12 nov 2003 à 09:58 Citer     Aller en bas de page

vu sous cet angle là, je suis d'accord... C'est terrible de ne fonder son bonheur que sur une seule personne, pour soi (question d'équilibre mental!) et pour l'autre car inconsciemment on fait peser sur les épaules de l'autre un chantage au suicide... Ce qui est un paradoxe inacceptable quand on dit aimer l'autre!!! Si c'est ce que tu vis ou as vécu, je suis triste pour toi...

t'envoie une énorme bise

Virtuelle

  forgiven but not forgotten...
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 13 nov 2003 à 00:34 Citer     Aller en bas de page

Le débat est terminé, elle a décidé d'y mettre fin.

Elle a lutté et mis fin a toutes ces tentations, y comprit celle-ci...

Me voila seul, une fois de plus, aprés avoir tendu la main a un noyé...

Je suis fatigué...

Fatigué de tendre la main à des noyés
Fatigué de ne servir que de simple bouée
Fatigué de tirer le radeau des rescapés
Fatigué de jouer les sauveteurs acharnés

Je m'ecroule. Je n'en peux plus de me retrouver toujours seul à la fin

Je n'en peux plus...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Virtuelle
Impossible d'afficher l'image
Ose devenir qui tu es (A. GIDE)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
511 commentaires
Membre depuis
25 septembre 2002
Dernière connexion
26 avril 2004
  Publié: 13 nov 2003 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Je te comprends... Suis désolée pour toi; je te souhaite de trouver un jour une moitié avec qui tu auras une vraie relation d'adultes, c'est à dire sans que tu aies à jouer les sauveurs. C'est beaucoup plus sain quand on est au même niveau et ça t'apporteras beaucoup de bonheur...

En attendant, je pourrai bien continuer tes vers car la fatigue, en ce moment, ça me connait!!!

fatiguée d'aligner de longues journées
fatiguée d'être toujours submergée
fatiguée d'être loin de ma moitié
fatiguée d'être éreintée, épuisée!!!

bisou

Virtuelle

  forgiven but not forgotten...
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 14 nov 2003 à 01:17 Citer     Aller en bas de page

maintenant que je connais la vraie raison de la fin de cette histoire je pourrais rajouter quelques vers encore

fatigué de tendre la main aux gens dans le besoin
et de n'avoir pour récompense qu'un abandon

fatigué d'être utilisé pour éponger ses peines
et d'être jeté ensuite comme un kleenex

fatigué de tout donner aux autres dans le desespoir
et qu'a la fin, une fois heureux, il me laissee choir, pour offrir leur amour a qqn d'autre, qui n'aura jamais rien fait pour eux, qui n'aura jamais ecouté leur malheur, quelqu'un qui sera la juste pour vivre leur bonheur, et moi me retrouver dans le noir, dans l'abandon...

je suis seul, si seul, si abandonné... Sali, trahi dans ma confiance une fois de plus, une fois de trop, avec pour seule envie celle de me débarasser a jamais de tout ces maux.

LA vie n'a plus aucun sens pour moi désormais, je ne crois plus en rien, surtout pas en moi même, je n'y croyais déja plus trop avant, désormais j'ai la certitude que je suis un minable, un pauvre mec qui n'est bon qu'a tout donner a l'autre pour se faire larguer à la fin...

je suis seul, j'ai toujours été seul, et je finirais seul... heureusement il ne me reste plus beaucoup de temps a supporter...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 14 nov 2003 à 03:31 Citer     Aller en bas de page

Comment mettre des mots d'encouragement devant une telle détresse ? J'en suis incapable, j'espère que tu sauras me lire entre les lignes comme tu l'as souvent fait

Amitié et pensées sincères
Marie

 
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 14 nov 2003 à 05:50 Citer     Aller en bas de page

je suis peut-être qqn de bien, mais tout le monde en profite, et je n'en peux plus...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4813
Réponses: 22
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0345] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.