Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 294
Invisible : 0
Total : 294
13277 membres inscrits

Montréal: 16 jan 22:41:47
Paris: 17 jan 04:41:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Usure... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 sept 2006 à 12:27
Modifié:  4 juin 2007 à 12:36 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Encore une
et une encore
Quand ces marches
vont-elles finir?
Monter, descendre,
remonter,
pour redescendre.

Qu’il fait chaud ici,
Pourquoi faut-il mourir?

Une p’tite pièce M’dame
Ou un clin d’oeil
pour un homme en déclin.

Et tous ces gens,
ou courent-ils?
Vers la vie?
Vers la mort.

Dieu qu’il fait chaud,
sûr qu’un jour ou l’autre
je n’en verrai jamais la fin

Vas-tu te taire mon coeur
on entend plus que toi!
Oui je sais, moi je voudrais,
mais toi tu ne peux plus.

Tu ne vas tout de même pas
me quitter maintenant,
alors qu’il n’en reste plus
qu’une

Yvon

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 sept 2006 à 18:51 Citer     Aller en bas de page


Tu as raison ma petite fée, à mon âge il faut que je me ménage

Gros bisous

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 sept 2006 à 18:54 Citer     Aller en bas de page


Merci Robert smith de ton passage

Mes amitiés

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 4 sept 2006 à 18:57 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup

Vas-tu te taire mon coeur
on n’entend plus que toi!

Tu ne vas tout de même pas
me quitter maintenant,
alors qu’il n’en reste plus
qu’une

Une chute un peu prévisible, mais bien rendue quand même, Yvon....touchant !

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Sims.
Impossible d'afficher l'image
On ne peut être frappé par la foudre plus d'une fois.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
2606 commentaires
Membre depuis
7 novembre 2002
Dernière connexion
11 août 2019
  Publié: 4 sept 2006 à 19:28 Citer     Aller en bas de page

Superbe mais... je Decelles une petite touche de pas logique dans :
sûr qu’un jour ou l’autre
je n’en verrais jamais la fin

J'apprécie tout de même l'ensemble.


Amitié, Serge.

  Sims.
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 sept 2006 à 19:28 Citer     Aller en bas de page


Merci Chantal pour ton aide, j'ai essayé de t'envoyer M.P

mais ta boite aux lettres est pleine alors à un peu plus tard

merci pour ton passage je t'embrasse

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 sept 2006 à 19:35 Citer     Aller en bas de page


Cet homme d'un certain âge, ou d'un âge certain fera ce que son coeur lui dit stop ou encore

Merci Sims pour ton passage c'est toujours un plaisir

a bientôt

 
Pourquoipas
Impossible d'afficher l'image
"le livre est le seul ami qui est toujours présent quand on a besoin de lui" ztm
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
16 commentaires
Membre depuis
21 août 2006
Dernière connexion
31 décembre 2007
  Publié: 5 sept 2006 à 02:44 Citer     Aller en bas de page

monter ou descendre, remonter ou redescendre l'imortant c'es de ne pas s'arreter a l'un des paliers...

tres original ce poeme et je trouve logique que tous un jour nous ne verrons plus la fin parce qu'on aurait pris l'ascensseur qui mene vers le paradis ...ou l'enfer!!!
ztm

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 5 sept 2006 à 07:14 Citer     Aller en bas de page


C'est vrai Venise qu'i y a parfois des renaissances surprenantes, j'ai vécu ça à différente époque de ma vie
surtout la période ou j'ai du ma battre contre mon cancer et je suis toujours là surprenant non ?

Merci pour ton commentaire et ton passage

Mes amitiés

Je pense que nous préparons notre paradis ou notre enfer sur terre, mais quand décollerons nous Dieu seul le sait

Mes amitiés Pourquoipas et à bientôt

 
DenisX


Que l'inspiration soit toujours vôtre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
200 commentaires
Membre depuis
2 juin 2006
Dernière connexion
6 février 2011
  Publié: 5 sept 2006 à 08:03 Citer     Aller en bas de page

Enfin ! ! !

Tellement, je l'attendais ce texte là.... qu'il sera, de suite, le premier que je nomine depuis mon arrivée sur ce site !

Tout me parle en lui... ce dialogue intérieur nous renvoie tous à nos difficultés à vivre (et quelles qu'elles soient...).

Son rythme court et ses mots simples nous prennent et nous interpellent, tout de suite, pour nous guider jusqu'au bout du sens et des interrogations sur nos vies...

Car en plus, elles sont plus nombreuses qu'il n'y paraît... hein m'sieur le poète... "Une p’tite pièce...", "Et tous ces gens, ou courent-ils?...".

Décidément, et c'est rare à ce point, mais... JE L'ADORE ce texte là !

Une tranche de vie attrapée au vol et sublimée...

Merci pour ça Yvon !

Denis.

  Que l'inspiration soit toujours nôtre !
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 5 sept 2006 à 11:12 Citer     Aller en bas de page


Merci Denis pour ma nomination, mais vraiment c'est

trop, je suis touché et flatté par autant d'enthousiasme

Encore merci et à bientôt

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 16 sept 2006 à 19:13 Citer     Aller en bas de page


Merci patanock pour ton commentaire et d'être passé me lire

Mes amitiés

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 22 sept 2006 à 00:37 Citer     Aller en bas de page

Je crois que je saisis l'enthousiasme avec lequel Denis parle de ce poème, comment une succession de mots simples peut véhiculer tant d'émotion, pour ma part j'ai la réponse c'est là que réside la vraie poésie, celle que le coeur ressent sans faire appel à une quelconque connaissance voire intelligence.
Je suis scotché par la dernière strophe.
amicalement
jc

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 23 sept 2006 à 15:20 Citer     Aller en bas de page


combien tu as raison J.C la poèsie, c'est celle qui vient du coeur

et l'intelligence n'a rein avoir avec elle

Merci pour ton commentaire , il me fait chaud au coeur

Mes amitiés

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 25 sept 2006 à 14:00 Citer     Aller en bas de page


Merci Aurore j'apprécie ton passage

Je t'embrasse

 
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
3 juin 2020
  Publié: 6 juin 2007 à 07:42 Citer     Aller en bas de page

Les anciens ou les vieux selon le pays ou l'on se trouve devrait être considéré tous de la même façon, en afrique, on ne verra jamais un vieux fournir un effort, le plus jeune le fera pour lui par respect à son âge et son savoir.
Prends soin de toi le passant.
amicalement
katia

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 7 juin 2007 à 12:42 Citer     Aller en bas de page


Merci Katia c'est gentil d'être venue me lire...

A bientôt pour te relire

Mes amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2062
Réponses: 16
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0381] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.