Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 472
Invisible : 0
Total : 475
· Nomis · Emile-André
Équipe de gestion
· Bestiole
13157 membres inscrits

Montréal: 27 févr 02:07:24
Paris: 27 févr 08:07:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: Fumer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 27 avr 2011 à 15:36 Citer     Aller en bas de page

Quitte à fumer…
Autant avaler la fumée

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 27 avr 2011 à 16:25 Citer     Aller en bas de page

je croyais que tu avais arrêté... de fumer

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 27 avr 2011 à 17:08 Citer     Aller en bas de page

Ouais j'ai arrêté. Je dis ça, je dis rien…

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 27 avr 2011 à 17:13 Citer     Aller en bas de page

Oh ! nom d'une pipe...

Amicales bouffées

Patrick

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 27 avr 2011 à 17:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de ecrinf
Oh ! nom d'une pipe...

Amicales bouffées

Patrick





Fumer nuit grave.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 27 avr 2011 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

Tout dépend de la moquette

écrinf

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 27 avr 2011 à 18:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de ecrinf
Tout dépend de la moquette

écrinf



Je préfère les tapis d'orient.

Citation de Stille Genieter
Quitte à fumer… la pipe
Autant en avaler ce qui en ressort lol



Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit Stille. Mais en substance…

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
fifty-fifty
Impossible d'afficher l'image
à l'encre d'une plume, le caractère ingrat flotte dans la brume, le sable, les vagues et l'écume
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
271 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2011
Dernière connexion
27 mai 2017
  Publié: 9 nov 2011 à 00:55 Citer     Aller en bas de page

Aude coucou

un jour ou l'autre tout partira en cendre et en fumée
autant une petite bouffée ne nous ferait pas de mal
mais vaut mieux ne pas se faire avaler cru ou happer
sinon il faut crapaüter c'était juste pour vous crapahuter
le temps de tirer une tige et repartir de là où je venais

Merci .AH.

  .AH.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 9 nov 2011 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de fifty-fifty
Aude coucou

un jour ou l'autre tout partira en cendre et en fumée
autant une petite bouffée ne nous ferait pas de mal
mais vaut mieux ne pas se faire avaler cru ou happer
sinon il faut crapaüter c'était juste pour vous crapahuter
le temps de tirer une tige et repartir de là où je venais

Merci .AH.



Une pause cigarette et hop, ça repart.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
fifty-fifty
Impossible d'afficher l'image
à l'encre d'une plume, le caractère ingrat flotte dans la brume, le sable, les vagues et l'écume
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
271 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2011
Dernière connexion
27 mai 2017
  Publié: 9 nov 2011 à 18:19
Modifié:  10 nov 2011 à 20:25 par  fifty-fifty
Citer     Aller en bas de page

C'est vrai c'est pas possible Aude
insuportable cette odeur de cigarette
faut bien que ça s'arrette...et stop net

AH Merci

  .AH.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 10 nov 2011 à 02:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de fifty-fifty
C'est vrai c'est pas possible Aude
insuportable cette odeur de cigarette
faut bien que ça s'arrette...

AH Merci



Moi j''ai arrêté de fumer il y a déjà longtemps. Ouf, je suis libre

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13747 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 1er mai 2014 à 07:59 Citer     Aller en bas de page

Je préfère la pipe.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1921
Réponses: 11
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0526] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.