Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 84
Invisible : 0
Total : 88
· QUOIQOUIJE · gillesdepont · Hubix-Jeee
Équipe de gestion
· In Poésie
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 12:57:15
Paris: 7 déc 18:57:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Au noir, un soir d'été Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 26 juil 2011 à 09:25
Modifié:  1er sept 2011 à 04:01 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Phare bénévole
L'amie d'argent reprend sa place
Et nous rassure
Le soir que le noir
Dans la vallée
Vient faire un tour

Quarante degrés
Ont vraiment épuisé
Le générateur d'électricité
Les chambres chaudes

Nous repoussent dehors
Voir les étoiles
Chercher le frais
Rester surpris
Et incapables de voir
Les courbes connues
Des hautes collines

Quelques minutes
Dans l'obscurité
Leur silhouette
A nouveau se profile
Je reconnais les muriers
Les prés
Les vieux chemins qui
Mènent à la ville

J'entends les sons
Naturels du hameau, les longs cricris
Des grillons à minuit
Puis les cymbales
De l'eau qui tombe
Se font évident
Caractérisant

Comme un flash-back
De sons sans lumière
Le hameau retombe cinquant 'ans
En arrière
Les arbres content
Des histoires légères
J'écoute songeuse
Feuilles amoureuses
Qui dansent dans la nuit
Bruissements d' oiseaux
Volant vers l'abri

Lorsque le vent
Va frôler le jasmin
Sa douce note
Rend inoubliable
Cette nuit enchantée
Et nous
Roseaux sensuels
Cannes enlacées
Plions nos corps
A notre amour
Et au bonheur

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 26 juil 2011 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de Stille Genieter
Et deux lèvres s'unissent
Pendant que les deux âmes amoureuses
Tombent cinquante quarante trente ans
En arrière
Tout en retrouvant la même saveur
Et la même ardeur




*****

Chère Lilia,

Une si belle histoire se doit de se terminer avec un long baiser

Je t'embrasse

Stille



Merci Stille pour rendre évident notre acte ...d'amour..il etait là , dans ma version:

Roseaux sensuels
Cannes enlacées
Plions nos corps
A notre amour
Et au bonheur






lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 27 juil 2011 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de heak1925
Moi aussi, il m'est arrivé d'aller visiter la nuit, lorsqu'elle brûlait d'envie de me brouiller les rêves...
Ton poème est un enchantement, un entremêlement de tiédeur, de regards, de souvenirs, de tendresse...
La nature est toute aussi belle, illuminée par la voûte céleste et lorsque les bruits fabriqués par l'homme se sont tu...
Ainsi, tes mots apportent à notre lecture un bienfait indéniable...
Amitiés...Hubix...



Franchement flattée par tes mots ...Hubix...le partage complète le plaisir d'écrire...


Douce soirée , lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 29 juil 2011 à 03:16 Citer     Aller en bas de page

J'adore le côté abrupt de l'ensemble qui claque quand on le lit...je veux dire par la que par exemple, il y a très peu de conjonctions de coordination dans ton poème, et ça donne une coloration très particulière à tes vers...qui paraissent indépendants les uns des autres, alors qu'ils se suivent comme dans tout autre poème !
je ne sais pas si j'explique bien mon impression, mais c'est original dans la forme et très agréable !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 29 juil 2011 à 03:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour lilia,

Un poème qui me ravit par son rythme court. une concision u=qui , parfois, me ferait penser au haïku. Tu capture une note d'ambiance: un son, un parfum, un mouvement... j'adore ta chute. Magnifiques images évocatrices
bravo
Bises de bonne journée

Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 1er août 2011 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup Galatea Lilia...C'est à peu comme hier soir,
une douce brise sur la peau, les senteur de la nuit, la douce compagnie de l'autre.....

Très belle fenêtre ouverte sur l'estivale saison...


Amitié

Luna

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 3 août 2011 à 08:19 Citer     Aller en bas de page

Un bien beau poème d'amour et de moment de vie...un coup de coeur pour la chute:

"Lorsque le vent
Va frôler le jasmin
Sa douce note
Rend inoubliable
Cette nuit enchantée
Et nous
Roseaux sensuels
Cannes enlacées
Plions nos corps
A notre amour
Et au bonheur"...

Merci chère Lilia

Alex

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 3 août 2011 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

Dommage , vraiment dommage être si peu en veine...ce jours ...Martine et les autres tous j'ai apprécié votre visite et vos mots...
Au plaisir de partager encore et bon été à vous tous .





lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 13 août 2011 à 11:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de nano
pour ce voyage au creux de la nuit.... j'ai aimé

J'entends les sons
Naturels du hameau, les longs cricris
Des grillons à minuit
Puis les cymbales
De l'eau qui tombe

Se font évident
Caractérisant

Comme un flash-back
De sons sans lumière
Le hameau retombe cinquant 'ans
En arrière
Les arbres content
Des histoires légères
J'écoute songeuse
Feuilles amoureuses
Qui dansent dans la nuit
Bruissements d' oiseaux
Volant vers l'abri


Lorsque le vent
Va frôler le jasmin
.... hummmm j'm ce parfum
Sa douce note
Rend inoubliable
Cette nuit enchantée
Et nous
Roseaux sensuels
Cannes enlacées
Plions nos corps
A notre amour
Et au bonheur


belle lecture



Merci mon amie....


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ALPETE LION


La poésie pour m'affirmer, la poésie pour vivre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
489 commentaires
Membre depuis
14 août 2009
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 14 août 2011 à 19:21 Citer     Aller en bas de page

c'est jolie ça, je suis ravi de ton texte
courage

  Ma plume eet une réponse aux détracteurs et une caresses pour les gentils
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 16 août 2011 à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de LION DE AUDE
c'est jolie ça, je suis ravi de ton texte
courage



Merci Lion De Aude



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1410
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0510] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.