Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 19
13372 membres inscrits

Montréal: 12 juil 19:01:34
Paris: 13 juil 01:01:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Lloydia Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 29 août 2011 à 03:18 Citer     Aller en bas de page

Elle cherche le nom des fleurs
Dans un bouquin de botanique.
Pas en latin mais en couleur,
C'est pas des fleurs de rhétorique.

Elle cherche le nom des fleurs
Pour un bouquet de mots étranges
Qu'elle met en vase, dans son cœur,
En un mélodieux mélange.

Elle plonge les yeux dans la terre
Jusqu'au tréfonds de la racine,
Dans les fossés de Sauveterre,
Et dans les causses qui l'avoisine.

Elle caresse des mains les feuilles
Et descend jusqu'à la tige,
Hésite un peu et puis les cueille
Quand sa mémoire est en litige.

Elle copine avec les odeurs
Qu'on ne sert pas dans les boutiques
Elle cherche le nom des fleurs,
Bien plus têtue qu'une bourrique.



Années 1990.

  Marcel
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
717 poèmes Liste
15266 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 30 août 2011 à 03:27 Citer     Aller en bas de page

Elle cherche le nom des fleurs
Pour un bouquet de mots étranges
Qu'elle met en vase, dans son cœur,
En un mélodieux mélange.

Elle plonge les yeux dans la terre
Jusqu'au tréfonds de la racine,
Dans les fossés de Sauveterre,
Et dans les causses qui l'avoisine.

Elle caresse des mains les feuilles
Et descend jusqu'à la tige,
Hésite un peu et puis les cueille
Quand sa mémoire est en litige.


Étrange poème subtil qui n'a pas perdu sa fraîcheur avec les années...
Je vois, encore une fois que tu aimes faire un travail délicat et astucieux avec les mots et la personnalité d'elle ...
J'aime !

Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 30 août 2011 à 08:05 Citer     Aller en bas de page

Merci Marianne, c'est en effet avec amusement douceur et amour que j'observe cette LLoydia qui me tient le coeur.
Chris, pour Lloydia qui était botaniste, les fleurs s'imposent.
Cécile, oui, maintenant "elle écoute pousser les fleurs" car elle est devenue mal voyante. Vous pouvez aussi la retrouver dans le texte
" Lloydia attend le printemps" Déjà publié ici, et en filigrane dans beaucoup de mes poèmes.
Galatea, Elle, LLoydia ma femme à qui j'ai donné ce prénom qui est aussi celui d'un genre botanique, petite fleur que l'on trouve en altitude.

Merci à tous.
Cordialement,
Marcel.

Merci aussi à LLoydia à qui je dois l'exactitude de tous les détails botaniques qui traversent mes poèmes.

  Marcel
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1025 poèmes Liste
16565 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 30 août 2011 à 14:35 Citer     Aller en bas de page

tu décris un être qui a un ressenti particulier envers les fleurs, qui a une personnalité bien atypique...écrit dans les années 90, ce poème était déjà minutieux et cultivé dans son écriture...j'ai eu du plaisir une fois encore, à te lire !
amitiés très chaleureuses.
pyc.

 
palmier972


heureusement qu'il y a l'écriture
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
167 commentaires
Membre depuis
8 août 2011
Dernière connexion
5 mai 2017
  Publié: 30 août 2011 à 21:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de Marcel42
Elle cherche le nom des fleurs
Dans un bouquin de botanique.
Pas en latin mais en couleur,
C'est pas des fleurs de rhétorique.

Elle cherche le nom des fleurs
Pour un bouquet de mots étranges
Qu'elle met en vase, dans son cœur,
En un mélodieux mélange.

Elle plonge les yeux dans la terre
Jusqu'au tréfonds de la racine,
Dans les fossés de Sauveterre,
Et dans les causses qui l'avoisine.

Elle caresse des mains les feuilles
Et descend jusqu'à la tige,




Magnifique plume un écrit qui respire de la fraîcheur j'ai adoré je découvre tes écrits bravo à bientôt Amitiés
Hésite un peu et puis les cueille
Quand sa mémoire est en litige.

Elle copine avec les odeurs
Qu'on ne sert pas dans les boutiques
Elle cherche le nom des fleurs,
Bien plus têtue qu'une bourrique.



Années 1990.

  MB de la Martinique
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 31 août 2011 à 00:46 Citer     Aller en bas de page

Merci Pyc, merci Palmier d'avoir passé bon un moment avec Lloydia.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 31 août 2011 à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Marcel,

Lloydia, c'est ravissant.
Une personne avec qui je pourrais m'entendre. J'aime tant les fleurs, découvrir leurs petits secrets, les sentir, les peindre, me nourrir de leur beauté...
Évasion, tendresse et douceur de tes mots.. merci pour ce partage
Belle journée à toi Marcel
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 31 août 2011 à 09:49 Citer     Aller en bas de page

Merci Martine,
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3911 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 3 sept 2011 à 02:16 Citer     Aller en bas de page

J'aime la douceur de ce poème
et ta tendresse pour Lloydia..
Amicalement
Sidonie.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 3 sept 2011 à 02:41 Citer     Aller en bas de page

Merci Sidonie,
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Peggie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
49 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
25 mars 2013
  Publié: 3 sept 2011 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé le rythme de ton poème.

  Memento mori
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 4 sept 2011 à 03:28 Citer     Aller en bas de page

Peggie, j'ai apprécié votre commentaire.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 4 sept 2011 à 23:51 Citer     Aller en bas de page

Merci Olivier dont je vais souvent lire les poèmes.
Cordialement,
Marcel

  Marcel
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 24 sept 2011 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Une fleur, ce poème... plein de douceur et parfumé, tout en rythme.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 26 sept 2011 à 03:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Bernylys,
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
symetrico
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
22 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2016
Dernière connexion
25 novembre 2016
  Publié: 17 nov 2016 à 15:44 Citer     Aller en bas de page

Une vraie magie des sens
Enivrant
Merci

avec peut-être une double lecture... j'adore

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1417
Réponses: 15
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Des mots d'enfant... (Amour)
Auteur : pyc
La musique du coeur... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0454] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.