Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 10
· ori
13041 membres inscrits

Montréal: 22 sept 21:17:59
Paris: 23 sept 03:17:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Désir d'une simplicité hors de porté Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
1947 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
14 avril 2016
  Publié: 7 mai 2002 à 12:45
Modifié:  15 août 2007 à 13:38 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Tout ce que je voudrais c’est te réveiller
Te chuchotant après un doux baiser
Que je t’ai fait le petit déjeuner

Pas grand chose en fait
Un œuf, une tranche de jambon, un jus d’orange frais
Un croissant, du fromage, du bacon croquant comme il te plaît

Cantaloup en sourire, regard vert de raisin
Poires enjouées, nez en péché, quels drôles de dessins
On dirait un Picasso en assiette ce matin

Souder mes lèvres au tiennes pour te souhaiter bonne journée
Te dire qu’une journée à travailler c’est inutilement nous séparer
Souhaitant que les heures deviennent secondes jusqu'à ton arrivée

J’avais du temps devant moi alors j’ai préparé le souper
Côtelette de porc mariné, avec les épices dont je me fais si familier
Servie sur riz aux légumes sautés légèrement assaisonnés

Couverte d’une sauce légèrement sucrée et d’un rouge un peu corsé
Accompagné d’un pain qui sort de la dernière fournée
J’allais oublier l’entrée de crevette a l’ail gratiné

Bien sur le dessert je tairai
Car sinon jamais ton assiette tu voudras terminer
Pour t’assurer d’un peu de place te garder

Va prendre un bain pour te relaxer
Je mettrai de la musique légère pendant que je ramasserai
Ensuite soirée collés à écouter le film que j’ai loué

Pas grave si je l’ai déjà vu
Je l’avais bien aimé et tu ne seras pas déçu
Pendant ce temps je te regarderai pour rattraper le temps perdu

Caresser tes cheveux soyeux
Corps somptueux à dévorer des yeux
Te respirer jusqu'à suffoquer heureux

T’emmener au lit dans mes bras
Dormir en cuillère sous les draps
Un dernier baiser, peut-être plus, peut-être pas

Rêver que le lendemain je te réveillerai
Te chuchotant dans un doux baiser que ton déjeuner est prêt
…..

Pas grand chose….


Je t’aime à me haïr
A te détester
Je t’aime à me mentir
Qu’un jour je t’oublierai

  décidément...
tonialise


Romantique
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
18 mai 2002
Dernière connexion
4 juin 2002
  Publié: 19 mai 2002 à 19:46 Citer     Aller en bas de page

La simplicité, une attention que tu aura porter
juste un geste, un mot, un désir que tu aura comblé
trop souvent, sans doute, j'en ai rêver
quel dommage qu'il ne se soit jamais réalisé
car franchement j'aurai trop aimé...

  tonialise
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
1947 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
14 avril 2016
  Publié: 19 mai 2002 à 20:01 Citer     Aller en bas de page

Ya ceux qui rêve de donner
Les autres qui rêve de recevoir
Tous avançant sans ce regarder
Pourtant marchant sur le même trottoir

  décidément...
tonialise


Romantique
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
18 mai 2002
Dernière connexion
4 juin 2002
  Publié: 19 mai 2002 à 20:28 Citer     Aller en bas de page

un jour viendra, aveugle on ne restera
le coeur guide les yeux qui ne vois pas
rien ne dit qu'on ne croisera pas
cette personne qui marche a côté de soi...

  tonialise
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
1947 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
14 avril 2016
  Publié: 19 mai 2002 à 21:54 Citer     Aller en bas de page

Le coeur percé par un regard trop acéré
Comme un pneu crever se vide lentement
Faisant vibré mes cordes vocale
Donnant un ton exaspéré à mes sanglots

  décidément...
Saraswati


A trop vouloir haïr les émotions qu'elle nous incombe, on adore la vie pour les maux dont elle nous
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
4 mars 2005
Dernière connexion
11 novembre 2012
  Publié: 13 avr 2005 à 14:53 Citer     Aller en bas de page

salut, j'ai tout dabord une question : pourquoi est il impossible de commenter le poème : "assouvissement" ? il est tres beaux et à toucher une partie de moi meme qui était resté lontan sans donner de nouvelles,

pour celui ci, il me plait aussi beaucoup car je vis en partie de ces instants emprunt de simplicité, c'est un amour de poème...


"Je t’aime à me haïr
A te détester
Je t’aime à me mentir
Qu’un jour je t’oublierais"

....... je ne pourrais jamais réfuter !


merci de m'avoir invité à remonter a ta source, je n'en suis pas déçue

Amicalement,

Saraswati

  Tout ce qui n'est pas offert, est perdu
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
1947 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
14 avril 2016
  Publié: 13 avr 2005 à 15:12 Citer     Aller en bas de page

heu..assouvisement..j'sais pas

Aller à ma source..en fait, c'est plutôt pour comprendre le défilement logique des choses...
bon, en même temps, ça me fait relire des vieilles affaire oublier...

l'amour-haine...c'est fort!!
Mais c'est pas durable (puisque pas endurable d'ailleur)
On réalise ça trop vieux..en général...

  décidément...
SienKieWicz
Impossible d'afficher l'image
♪ ♫ ♭
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2458 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
31 août
  Publié: 20 mai 2011 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ange

Cantaloup en sourire, regard vert de raisin
Poires enjouées, nez en péché, quels drôles de dessins
On dirait un Picasso en assiette ce matin

Je t’aime à me haïr
A te détester
Je t’aime à me mentir
Qu’un jour je t’oublierai



Simplicité, belle illusion. J'ai bien aimé ton texte, avec un faible pour les passages cités...

Salutations poète

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2769
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0286] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.