Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 433
Invisible : 0
Total : 436
· Tychilios · PaulMUR · Dacie
13149 membres inscrits

Montréal: 24 févr 12:42:37
Paris: 24 févr 18:42:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Les routes infinies... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 6 nov 2011 à 04:40 Citer     Aller en bas de page






De toutes les routes infinies
Qui mélangent poussière sable bitume
Je marche sur une jour et nuit
A ta recherche me consume

Je sais pourtant l’entre-deux cœurs
Les torrides lèvres le souffle court
L’inapaisé de l’avant l’heure
Les silences et les mots d’amour

Je sais les corps nus sur la couche
Les flammes qui brûlent hanches et seins
Les feux qui s’attisent à nos bouches
Les pays découverts sous nos mains

Je sais aussi les corps sans défense
Qui épousent le temps assassin
Les petites et grandes souffrances
Qui rendent l’amour incertain

Je sais pourtant l’entre-deux temps
Celui d’avant celui qui vient
De te placer au firmament
Malgré l’amour incertain….


 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22273 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 février
  Publié: 6 nov 2011 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Puisque tu sais tout ça, je suis sûre que malgré les méandres, tu trouveras le chemin qui t'amènera à l'amour et à l'étoile que tu espères
Amicalement ODE 31 17
J'ai bien aimé ton poème

  OM
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 6 nov 2011 à 09:05 Citer     Aller en bas de page

Quel joli poème Serge, seul un coeur blessé peut écrire cela...Je te souhaite de trouver celle qui refera battre ton coeur...Amicalement Ticia

  aime la vie même si elle te deçoit
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 7 nov 2011 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

Agréable lecture.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 février
  Publié: 7 nov 2011 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Serge , ta plume est amoureuse et tes mots se remplissent de cet amour


Mystic

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 9 nov 2011 à 01:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Troubadour,

Je vois que ton cœur est toujours entre hier et demain. Il t'inspire de bien belles images. Merci pour ce magnifique partage


Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 828
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0401] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.