Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 334
Invisible : 0
Total : 337
· LeVentQuiSeLève · Galatea belga · Aude Doiderose
13325 membres inscrits

Montréal: 26 oct 13:58:00
Paris: 26 oct 18:58:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Lycra Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2803 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 2 déc 2011 à 08:05
Modifié:  22 août 2019 à 16:26 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

LYCRA



L’arôme pénétrant que ton galbe farouche
Jette aux sens étourdis du rêveur nonchalant
M’envenime; altéré comme un bronze en la forge
Et la toile élasthanne où tardent les retouches,

Je ne peux détacher mon œil des noirs collants,
Lorsqu’au flux d’un sang d’encre tes vaisseaux palpitent.
Le miroir de palper ce qui te soutient gorge,
Brûle et se fait voyeur, c’est là son inconduite.

Sitôt que la chaleur en le sol se rengorge
Et l’hiver assassine un peu de ton allant,
Je veux pour sublimer prestement les averses

Dont ta chair me pourvoie comme aux marais salants
Pleuvoir en ton espace avant de rendre gorge,
L’Infini pacifiant ma plume et ses traverses.






2011
Droits d'auteur enregistrés
no 00049089

 
Lucie*


S’émerveiller comme un enfant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
479 commentaires
Membre depuis
30 avril 2007
Dernière connexion
10 octobre 2016
  Publié: 2 déc 2011 à 08:39 Citer     Aller en bas de page

hypnotisé par tes mots, un instant très bien décrit.
Merci pour ce délicieux moment.

Lucie

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 2 déc 2011 à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Je n'ai fait qu'une gorgée de ces mots très subtils déversés de ta plume talentueuse, et... quelle saveur... Je vais recommencer de ce pas... Merci.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
214 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 2 déc 2011 à 10:31 Citer     Aller en bas de page

Il est toujours aussi agréable de te lire l'ami SienKieWicz.
une très belle plume, assurément !

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
MonCielEstCrypté


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 2 déc 2011 à 12:27 Citer     Aller en bas de page

haha, du vrai SienKieWicz

Quelque part entre Baudelaire et quelque chose de moderne

J'aimerais bien voir cette dame de mes propres yeux, ah

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 3 déc 2011 à 08:56 Citer     Aller en bas de page

Pour ce beau poème, je ne vois aucune retouche à faire.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
720 poèmes Liste
15386 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 4 déc 2011 à 15:08 Citer     Aller en bas de page

Je ne peux détacher mon œil des noirs collants,
Lorsqu’au flux d’un sang d’encre tes vaisseaux palpitent.
Le miroir de palper ce qui te soutient gorge,
Brûle et se fait voyeur, c’est là son inconduite.


Splendide transposition d'une vision qui sûrement t'allèche...

Bravo , on lit toutes les possibles subtilités qui disent tant et sensiblement.



Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 4 déc 2011 à 15:56 Citer     Aller en bas de page

Un poème d'une bien belle matière.
Très subtil.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16603 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 9 déc 2011 à 05:10 Citer     Aller en bas de page

la sensualité, la beauté, peintes en toile de maître...mais par les mots et non par les couleurs !
je demeure happé par cette grande et superbe écriture, rien à redire, tout à admirer.
merci et sincèrement, félicitations !
amitiés très sincères.
pyc.

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2803 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 12 déc 2011 à 22:09 Citer     Aller en bas de page

C'est à moi de vous dire merci pour la peine que vous avez pris de commenter, il faudrait que je vous remercie chacun personnellement quoique... L'allusion à B. me touche mais...
enfin merci!

 
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 2 août 2014 à 03:10 Citer     Aller en bas de page

Un bel ouvrage dans le jeu d'amour sur un monde de tissus fins (sans déchirures).



Mes Pluriels sur tes mots pour un toucher de cœur...

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2803 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 3 août 2014 à 21:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de pluriels
Un bel ouvrage dans le jeu d'amour sur un monde de tissus fins (sans déchirures).



Mes Pluriels sur tes mots pour un toucher de cœur...



Merci!

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 16 août 2014 à 12:53 Citer     Aller en bas de page

Une matière que votre plume a sublimée !

Des expressions poétiques qui m'ont vivement impressionné !

Une splendide composition que je n'ai pas manqué d'apprécier.

Presque à la limite du poème érotique (j'ai d'ailleurs vérifié, pour savoir dans quelle catégorie je me trouvais).

Un grand bravo, ami poète.

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2803 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 2 oct 2014 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Le Poète Masqué
Une matière que votre plume a sublimée !

Des expressions poétiques qui m'ont vivement impressionné !

Une splendide composition que je n'ai pas manqué d'apprécier.

Presque à la limite du poème érotique (j'ai d'ailleurs vérifié, pour savoir dans quelle catégorie je me trouvais).

Un grand bravo, ami poète.



Merci beaucoup...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1432
Réponses: 13
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0391] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.