Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 203
Invisible : 0
Total : 204
· Mawringhe
13169 membres inscrits

Montréal: 14 déc 14:35:28
Paris: 14 déc 20:35:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L'albatros Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
693 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 3 déc 2011 à 12:58
Modifié:  4 déc 2011 à 12:09 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

L'Albatros



Si je reste en silence, je t'entends fort et clair.

Je ressens tes peurs; ta tristesse et ta mélancolie m'envoûtent, comme un drap qui me protège.

Je baisse les paupières et je te vois, ma lumière.

Seul, avec tes mots et tes pensées qui fuient pour me localiser, figer.

Éloignée , je te rejoins ailleurs , là où nous convergeons nos élans, nos envies, nos besoins…

J'aime te retrouver loin du tintamarre, ta voix se fait plus intime, plus claire.

Minimaliste, je préfère abstraire et souligner l'unique. Le vide te fait devenir immense.

Ma fenêtre est un lac de brouillard, un albatros la traverse, il est magnifique

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
4096 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 3 déc 2011 à 13:17 Citer     Aller en bas de page

joli tout plein , merci du partage chère Lilia

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22199 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 3 déc 2011 à 13:20
Modifié:  3 déc 2011 à 13:22 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Dis moi Galatea tu n'as pas peur que Baudelaire te tire les doigts de pieds la nuit ?

L'albatros c'était lui d'abord.

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule!
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid!
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait!

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.


Et la mouette c'est de Tchékov…

La truite est de Schubert.

Le cormoran est libre de droits je crois ?…

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
693 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 3 déc 2011 à 13:33 Citer     Aller en bas de page


Citation de lady satin
Mettre la citation ici



Merci Agnés...

bon week end et à plus...


Lilia

Citation de Aude Doiderose
Dis moi Galatea tu n'as pas peur que Baudelaire te tire les doigts de pieds la nuit ?

L'albatros c'était lui d'abord.

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule!
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid!
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait!

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.


Et la mouette c'est de Tchékov…

La truite est de Schubert.

Le cormoran est libre de droits je crois ?…


Aude ...j'étais devant mon ordinateur et à cote de ma fenêtre la réelle..., ce que j'ai décrit est un instant cueilli et immédiatement figé, je n'ai même fait à temps de me rappeler de tous les albatros poétiques célèbres , mais si ce titre est servi pour me faire voir ton dernier avatar, voilà , j'ai gagné quelque chose...

A' propos , je suis plus qu'avant persuadée que nos avatars nous ressemblent...



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
22038 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 3 déc 2011 à 14:42 Citer     Aller en bas de page

GALA, j'ai trouvé ton poème et surtout les derniers vers superbes.....
AUDE t'a cité le merveilleux poème de Baudelaire.......Heureusement qu'elle n'est pas allée jusqu au
" carnaval des animaux " de C, Saint Saens, quoique avec AUDE, c'est toujours de jolies et des réponses futées
J'ai aimé ton poème
Bisous
ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
693 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 3 déc 2011 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
GALA, j'ai trouvé ton poème et surtout les derniers vers superbes.....
AUDE t'a cité le merveilleux poème de Baudelaire.......Heureusement qu'elle n'est pas allée jusqu au
" carnaval des animaux " de C, Saint Saens, quoique avec AUDE, c'est toujours de jolies et des réponses futées
J'ai aimé ton poème
Bisous
ODE 31 - 17




L'image et l'émotion que j'ai cherché de transposer dans mes mots étaient superbes...
Merci pour ton appréciation, chère amie poète.

A plus...

Bisous
Amicalement
Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
693 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 3 déc 2011 à 17:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Papillonmystere

Citation de Galatea belga
L'Albatros

J'aime te retrouver loin du tintamarre, ta voix se fait plus intime , plus claire.

Minimaliste , je préfère abstraire et souligner l'unique. Le vide te fait devenir immense.

Ma fenêtre est un lac de brouillard , un albatros la traverse, il est magnifique[/font]



Lillia
.........les émotions captées sur le vif sont les plus belles...
amitié
Domy



Chère papyx ,..Domy
c'est ainsi que j'écris ; vite et sans méditer ... je médite déjà trop pour le quotidien...
A plus , mon amie.


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 4 déc 2011 à 04:45 Citer     Aller en bas de page

Un grand oiseau traversant le silence, et toute distance est abolie.
Bien cordialement,
Marcel.

  Marcel
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
693 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 4 déc 2011 à 04:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Marcel42
Un grand oiseau traversant le silence, et toute distance est abolie.
Bien cordialement,
Marcel.



Sur !



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
693 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 4 déc 2011 à 14:33
Modifié:  4 déc 2011 à 14:33 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Forgotten Angel
Lilia la magicienne dans l'excellence de ses jours.... Tu apparais, transcende l'éphémère, et nous laisse là, dans l'instant émerveillé, par tant de vénusté....
Prends soin de toi, mon amie
Chris



Merci Chris pour tes mots , je les ai lus avec plaisir et émotion.
A bientôt , mon ami !




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
693 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 6 déc 2011 à 01:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de nano
Si je reste en silence, je t'entends fort et clair.

Je ressens tes peurs; ta tristesse et ta mélancolie m'envoûtent, comme un drap qui me protège.

Je baisse les paupières et je te vois, ma lumière............ Tout est dit mon amie, belle lecture matinale



Voilà...



Douce journèe ensoleillée et parfumée...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
693 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 6 déc 2011 à 01:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de nano
Si je reste en silence, je t'entends fort et clair.

Je ressens tes peurs; ta tristesse et ta mélancolie m'envoûtent, comme un drap qui me protège.

Je baisse les paupières et je te vois, ma lumière............ Tout est dit mon amie, belle lecture matinale



Voilà...



Douce journèe ensoleillée et parfumée...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
MrNoihyr


Tu m'appelais rêveur , dis moi qui ne le fait jamais
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
304 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2011
Dernière connexion
10 août 2012
  Publié: 6 déc 2011 à 08:23 Citer     Aller en bas de page

De passage pour partager ce beau moment de sérénité , à vos côtés .
Wilfrid

  Ce ne sont pas tant nos aptitudes mais nos choix qui déterminent ce que nous sommes (J.K Rowling)
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
693 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 6 déc 2011 à 08:39 Citer     Aller en bas de page

Citation de MrNoihyr
De passage pour partager ce beau moment de sérénité , à vos côtés .
Wilfrid



Merci Wilfrid...


Ravie de votre passage.
A plus...


Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Odon de Cor
Impossible d'afficher l'image
- " Qui peut vivre sans Amour...! " -
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
358 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2010
Dernière connexion
17 juin 2014
  Publié: 13 sept 2012 à 04:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga
L'Albatros



Si je reste en silence, je t'entends fort et clair.

Je ressens tes peurs; ta tristesse et ta mélancolie m'envoûtent, comme un drap qui me protège.

Je baisse les paupières et je te vois, ma lumière.

Seul, avec tes mots et tes pensées qui fuient pour me localiser, figer.

Éloignée , je te rejoins ailleurs , là où nous convergeons nos élans, nos envies, nos besoins…

J'aime te retrouver loin du tintamarre, ta voix se fait plus intime, plus claire.

Minimaliste, je préfère abstraire et souligner l'unique. Le vide te fait devenir immense.

Ma fenêtre est un lac de brouillard, un albatros la traverse, il est magnifique




Bon Jour, Lilia,

Une Belle Envolée à l'Aile
De l'albatros chassant dans
Sa grandiose course vers...
La brume voilant les fenêtres
De l'âme!

Bel Oiseau, emporte-nous...
Vers notre Infini en Soi!

Tendrement, Chère Lilia,

Votre,

Odon.

  Orélien des SOURCES.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
693 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 13 sept 2012 à 09:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de Odon de Cor

Citation de Galatea belga
L'Albatros



Si je reste en silence, je t'entends fort et clair.

Je ressens tes peurs; ta tristesse et ta mélancolie m'envoûtent, comme un drap qui me protège.

Je baisse les paupières et je te vois, ma lumière.

Seul, avec tes mots et tes pensées qui fuient pour me localiser, figer.

Éloignée , je te rejoins ailleurs , là où nous convergeons nos élans, nos envies, nos besoins…

J'aime te retrouver loin du tintamarre, ta voix se fait plus intime, plus claire.

Minimaliste, je préfère abstraire et souligner l'unique. Le vide te fait devenir immense.

Ma fenêtre est un lac de brouillard, un albatros la traverse, il est magnifique




Bon Jour, Lilia,

Une Belle Envolée à l'Aile
De l'albatros chassant dans
Sa grandiose course vers...
La brume voilant les fenêtres
De l'âme!

Bel Oiseau, emporte-nous...
Vers notre Infini en Soi!

Tendrement, Chère Lilia,

Votre,

Odon.



Don aimé , merci pour aller fair voler et faire repasser devant mes yeux la vison de cet albatros , mon compagnon des jours de l'exile...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1993
Réponses: 15
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0604] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.