Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 11
· naroic
13078 membres inscrits

Montréal: 25 mai 22:09:41
Paris: 26 mai 04:09:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Oui ? Je suis compliqué ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 25 sept 2016 à 08:34
Modifié:  26 sept 2016 à 04:10 par samamuse
Citer     Aller en bas de page

Peux-tu faire vivre LE CONCEPT QUANTIQUE, à un homme de la préhistoire ? Oui, c’est compliqué.

Peux-tu faire comprendre LA LUMIERE ELECTRIQUE, à un homme de la préhistoire ? Oui c’est compliqué.

Peux-tu faire comprendre L’USAGE DE L’ALLUMETTE, à un homme de la préhistoire ? Oui ? Avec deux silex ? Oui c’est ça ! Ça vient.

Peux-tu faire comprendre L’USAGE DU COUTEAU, à un homme de la préhistoire ? Avec un éclat de silex ? Oui ! Ça y est, nous communiquons.

Alors parlons de LA TELEVISION. Ah oui, il lui manque un morceau de raisonnement.

SAMAMUSE, tu marches en dehors de tes pompes.

Si je me mets comme lui, PIEDS NUS, sans mes pompes, oui mes chaussures, nous pourrons être du même monde ?

J’ai vécu ça. J’ai mis du temps à adopter LES AUTRES REGARDS.
J’ai dû abandonner vouloir faire LEVITER ceux qui venaient de découvrir la marche plantigrade, debout, et leurs adaptations à ces nouveaux vécus.
J’ai dû accepter les bases du DESIGN, donner vie, là, où elle n’est pas encore.
J’ai été honoré D’INDIFFERENCES, et D’EXCLUSIONS, pour ne pas penser, ce que tout le monde pense.
J’ai essayé de devenir UN ETRE DE MON TEMPS. C’est pourquoi je sauvegarde, dans une écriture actuelle, une partie de mes pensées, en espérant que ces sauvegardes ne soient pas détruites, et qu’un CHAMPOLLION d’une autre planète, puisse convertir mes traces.

Oui, tu trouves cela ridicule. Tu as raison. Parce que je dois côtoyer DES ILLUMINES, qui racontent n’importe quoi, que je ne comprends pas, parce que mes connaissances sont encore loin des leurs.

J’ose espérer, que la poésie de CE VOYAGE DE LA CONNAISSANCE, ai pu t’intéresser.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21674 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 25 sept 2016 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Le "LE CONCEPT CANTIQUE" c'est quand on chante à l'église ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 26 sept 2016 à 04:09 Citer     Aller en bas de page

tu as raison AUDE, chanter ces hommes de la préhistoire savaient le faire.
mais j'aurai du écrire "quantique, de la mécanique des quantas, des échanges d'énergies entre les radiations et les corps matériels, voir KIRCHLOFF, et les trous noirs, pour un homme de la préhistoire, le trou noir est encore dans ses savoirs. dans la vie courante, les rayons X, le portable, la télé.
merci de ce pourquoi.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 26 sept 2016 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

bonjour ODIN,
pourquoi vouloir comprendre ces formes d'évolutions quand les retours en arrières deviennent de l'histoire.
par contre avec de l'humour;
un homme qui tombe du 11éme étages fait "haaa ! splatch".
un homme qui tombe du 1er étage fait "splatch ! haaa".
pourquoi cette inversion ?
l'homme de la préhistoire aurait pu le comprendre.
alors nous aurions pu communiquer.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
689 poèmes Liste
14830 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 27 sept 2016 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

J’ai été honoré D’INDIFFERENCES, et D’EXCLUSIONS, pour ne pas penser, ce que tout le monde pense.

Ici tu es devenu un Personnage , ça te suffit ?

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 28 sept 2016 à 03:39 Citer     Aller en bas de page

bonjour LILIA.
non ça se veut être une forme de réalisme.
ça s'appelle être de la philosophie.
pourquoi;
Ici tu es devenu un Personnage , ça te suffit ?
oh, serais-je un comédien, qui se serait invité lui même, comme public ?
pour en revenir au texte.
ça se voudrait être une forme de réactivité
aux formulations "je ne comprends rien, " sans formuler de sésames avec des "pourquoi, " et des qui deviennent des
je me suis fais plaisir, en sachant reconnaître, que j'ai moi aussi mes et mes , , et mes
je vous embrasse toutes (visibles ou non) et bonnes poignées de mains (aux autres présences).

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4064 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 3 oct 2016 à 12:29 Citer     Aller en bas de page

Un beau voyage d'humilité, me semble-t-il.
Merci.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 4 oct 2016 à 03:10 Citer     Aller en bas de page

ce n'était pas une intention de formulation d'humilité.
mais une sensibilisation aux confrontations de connaissances de diverses évolutions.
je côtoye ces perceptions sur ce site.
les personnes qui ne comprennent
pas ce qui leur est proposé à la lecture
ou qui ont l'impression de percevoir une forme d'agression écrite
n'osent pas formuler de "pourquoi cette formulation, "en la nommant" ou "qu'est-ce que cela "l'objet de l'inconfort" veut dire ?" pour permettre d'actualiser les cheminements de pensées.
ce site est merveilleusement bien organisé, suivi, ouvert aux échanges, ce serait dommage de ne pas en profiter.
merci de formuler vos curiosités.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 18 oct 2016 à 04:07 Citer     Aller en bas de page

LAULAU,
ces commentaires sont à mettre sur les échanges en "MP".
tu devrais aller voir le "MAGINAL".
grosses bises.
PS: c'est en rapport avec le thème du texte
les échanges de vécus, de savoirs, et de concepts de vies.

 
froggy33
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
22 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
11 mai
  Publié: 7 déc 2016 à 00:36 Citer     Aller en bas de page

Samamuse,

Ton poème est très beau.

J'envie ta sensibilité, ton talent, et ton esprit.

Merci.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 7 déc 2016 à 03:37 Citer     Aller en bas de page

bonjour FROGGY,
j'ai lu ton commentaire, merci, un tout petit problème, je n'arrive plus à mettre mes chaussettes et mon pantalon s'arrête au genoux.
ah oui, pourquoi, j'ai les chevilles qui se sont misent à enfler.
ce texte est du même tonneau que pour les diversités d'occupations sur "autre".
merci encore, je sens que tu vas aller visiter en sauvegardes de textes ces chemins de randonnées.
aux plaisirs de bientôt pouvoir te lire.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 866
Réponses: 10
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0468] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.