Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 184
Invisible : 0
Total : 184
13154 membres inscrits

Montréal: 8 déc 15:01:26
Paris: 8 déc 21:01:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: I Maschi / les Hommes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 déc 2011 à 07:35
Modifié:  10 juil 2012 à 00:09 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

I Maschi G. Nannini
Nom du site


Vous , les autres

Les bipèdes mystérieux

Nos moitiés parsemées

Que la chance réunit

Vous, les muscles vigoureux

Qui visent la vie

Bras ouverts

Pleins d’envie

Vous , les mains

Fortes de ce monde

Responsables seigneurs

Des destins des pays

Vous , les hommes

Chaque jour plus en crise

Car le femmes vous érodent

Un pouvoir millénaire

Privilèges et influences

Qui ont bâti ce vieux monde

Vous , les mâles

Aux hormones agressives

Qui vous poussent à agir

Qui vous font disputer

Rechercher les querelles

Pour enfin établir

Qui est le roi de la cour

Vous , les êtres qui enfin

Nous ressemblent

Si fragiles

Si minables

Si émouvants

Quand furieux vous battez

Sans comprendre

Nous, les femmes

Vous , les amants

Passionnés

Amoureux éperdus

Les chasseurs

Parfois fous. quand

Le sexe , vous aveugle

Vous, nos copains

De nuage

Doux , savants

Tendrement dessinateurs

De folies à coeur ouvert

Nous

Femmes et hommes

Aux destins qui se croisent

Nous avons dans nos mains

Le bonheur , la grâce

Si dans l’autre nous voyons

Le quid précieux

Qui si tant nous manque


Traduction en Italien

Voi , gli altri
I bipedi misteriosi
Le nostre metà disseminate
Che la chance mette insieme

Voi , i muscoli vigorosi
Che affrontano la vita
A braccia aperte
Pieni di voglie

Voi , le mani
Forti di questo mondo
Signori responsabili
Dei destini dei paesi

Voi , gli uomini
Ogni giorno più in crisi
Perchè le donne erodono
Un potere millenario
Privilegi e influenze
Che hanno costruito
Questo vecchio mondo

Voi, i maschi
Con gli ormoni aggressivi
Che vi spingono ad agire
Che vi fanno discutere
Ricercare i litigi
Per stabilire alla fine
Chi è il re di un pollaio

Voi, gli esseri che
In fondo ci somigliano
Cosi fragili
Cosi deboli
Cosi commoventi
Quando furiosi battete
Noi, le donne

Voi , gli amanti
Appassionati
Perdutamente innamorati
I cacciatori
Talvolta impazziti
Quando il sesso vi acceca

Voi , i nostri compagni
Di nuvola
Dolci , sapienti
Teneri disegnatori
Di follie a cuore aperto


Noi
Donne e uomini
I cui destini si incrociano
Noi abbiamo nelle mani
La felicità , la grazia
Se nell’altro vediamo
Il quid prezioso
Che cosi tanto ci manca

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Pageruler

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
10 mars 2011
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 30 déc 2011 à 08:07 Citer     Aller en bas de page



A la première lecture j'ai vraiment pas aimé... Et... en le relisant j'ai adoré... Un peu étrange je sais, disons que j'avais pas noté la progression du poème, et au final je le trouve vraiment bien écrit. Enfin, il y a juste la partie "amant" que j'aime pas, pourquoi en faudrait-il toujours ? ...



 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 30 déc 2011 à 10:04 Citer     Aller en bas de page



i maschi innamorati come me...

Quelli di Miro !!!

Très belle et parlante "transposition" !

Baci e auguri !

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 déc 2011 à 10:07
Modifié:  30 déc 2011 à 10:14 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Presqu(e)\'il(e)


A la première lecture j'ai vraiment pas aimé... Et... en le relisant j'ai adoré... Un peu étrange je sais, disons que j'avais pas noté la progression du poème, et au final je le trouve vraiment bien écrit. Enfin, il y a juste la partie "amant" que j'aime pas, pourquoi en faudrait-il toujours ? ...





Julien , j'ai essayé d'utiliser un langage simple et sans images , pour presenter un ressenti profond, mes convinctions, ainsi comme elle jaillissent quand j'ouvre ma bouche et je parle des hommes et de mon amant , mon mari !



Merci!

Auteur : Hindira :: Posté : 2011-12-30 08:19:28
Nous

Femmes et hommes

Aux destins qui se croisent

Nous avons dans nos mains

Le bonheur , la grâce

Si dans l’autre nous voyons

Le quid précieux

Qui nous manque


: !ton final ..
Un beau texte lilia ...Aux bipèdes mystérieux ...je ne rajoute rien, c'est bien écrit...une belle lecture pour ma journée que je te souhaite agréable,
On peut parler des objets de nos désirs de touters les façons , moi j'ai voulu choisir la voie de simplicité...

Merci pour avoir apprécié, mag !!



lilia




  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16111 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 30 déc 2011 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Chacun d'entre_nous se reconnaitra dans certains de tes vers Lilia,
mais il est vrai que lorsqu'un homme tient dans sa main celle d'une femme aimée
ça ouvre bien des possibles et permet bien des changements de comportement

nul homme est parfait, mais s'il travaille sur ses défauts, ça en fait un homme bien, non ?

des d'un homme aux multiples défauts

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 30 déc 2011 à 10:31 Citer     Aller en bas de page

"Vous , les hommes

Chaque jour plus en crise

Car le femmes vous érodent "

Être érodé par votre plume, quel plaisir.


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Coeurdange


Regardes, je viens seul m'asseoir sur cette pierre où tu l'as vue s'asseoir...( A. Delamartine)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
41 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2011
Dernière connexion
23 juin 2013
  Publié: 31 déc 2011 à 22:25 Citer     Aller en bas de page



Commence par une révolte insolite et finit par un soupire tendre! N'est pas comme ceci commence la plupart d'amour fou? En tout cas j'ai aimé!

  Un Ange perdu sur terre et cherche son chemin
marchepascal


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
2581 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 1er jan 2012 à 07:57 Citer     Aller en bas de page

Beau poème!
Ne suis pas trop fière d'être un homme parfois...
Mais la femme a si souvent mis en péril la vie des hommes!
Elle donne naissance au plus beau comme au plus ignoble...
La bêtise, l'autorité, l'élévation, la création, la guerre, et puis le reste tranquille dans une campagne fleurie...
Sans la femme il n'est pas grand chose "faut bien l'avouer"
L'homme est ce que tu dis entre autre...
Et tant d'autres choses!...

De la réflexion ton poème

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 3 jan 2012 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Ieri il mio amore!

Ieri il mio amore ero tenuto in ostaggio a vertigini,
Un esistenziale al cappotto dolce!
Una forte tentazione; e il mio sangue si blocca.
Si impegna a nostro flamenco ardente seni
Un semé sable di oasi, il cristallo di una vita,
Worm ritmica, cantando una canzone, svenimenti
Note dello spirito, utopia narrativo
Libertino, questa sera naitra il cielo.
Immerso in un corpo di schiuma di alabastro
Oriental scompare in straziante sospiro
L'estasi del nostro corpo di benzina amoreggiare,
Parlami! Descrivere me questo potente infinito
Sensazione di abbandono che corona la gioia
Segreto della mia vena in seta battito cardiaco!


Je me suis retrouvé dans ton poème j'ai adoré ! Mille mercis pour ton encre
Bisous James

  Membre de la Société des poètes Français.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 4 jan 2012 à 12:42
Modifié:  4 jan 2012 à 12:44 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Guido
Chacun d'entre_nous se reconnaitra dans certains de tes vers Lilia,
mais il est vrai que lorsqu'un homme tient dans sa main celle d'une femme aimée
ça ouvre bien des possibles et permet bien des changements de comportement

nul homme est parfait, mais s'il travaille sur ses défauts, ça en fait un homme bien, non ?

des d'un homme aux multiples défauts



J'adore les hommes qui travaillent leurs défauts et je suis patiente...
A plus



lilia

Citation de Marcel24
Vous , les hommes

Chaque jour plus en crise

Car le femmes vous érodent "

Être érodé par votre plume, quel plaisir.


Cordialement,
Marcel



Marcel , la faute dans le nombre est volontaire...et moi j'aime eroder constamment ...


Merci!

Bises
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 4 jan 2012 à 12:47 Citer     Aller en bas de page

Citation de *Marianne*
Le début de ton texte m'a bien fait sourire ma chère Lilia, j'ai aimé ta façon de décrire ce bipède fort (en muscles certainement, mais je doute que pour le reste il équivale aux femmes !! )
La fin est tout à fait délicieuse !!

Nous
Femmes et hommes
Aux destins qui se croisent
Nous avons dans nos mains
Le bonheur , la grâce
Si dans l’autre nous voyons
Le quid précieux
Qui nous manque


Nous sommes complémentaires si nous savons voir en l'autre toutes ses qualités et surtout les apprécier !

Merci pour ce beau partage que tu nous offres une fois de plus ma chère Lilia

Marianne



J'aime sourire et quand je fais aussi sourire c'est la fête pour moi! Merci pour avoir aimé , chère Marianne , on peut écrire bien de choses sur le sujet hommes , ils sont notre occupation et préoccupation principale !!


:bisou
liliax

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 4 jan 2012 à 12:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Papillonmystere
Vous, nos copains

De nuage

Doux , savants

Tendrement dessinateurs

De folies à coeur ouvert


Lillia, moi c'est ce passage ci que je retiendrais
à bientôt mon amie
Domy



Sans folie c'est pratiquement impossible aimer !


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 4 jan 2012 à 12:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Papillonmystere
Vous, nos copains

De nuage

Doux , savants

Tendrement dessinateurs

De folies à coeur ouvert


Lillia, moi c'est ce passage ci que je retiendrais
à bientôt mon amie
Domy



Sans folie c'est pratiquement impossible aimer !


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 4 jan 2012 à 12:57
Modifié:  4 jan 2012 à 13:08 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Coeurdange


Commence par une révolte insolite et finit par un soupire tendre! N'est pas comme ceci commence la plupart d'amour fou? En tout cas j'ai aimé!



Je crois que tu aie raison...



gala

Citation de Marchepascal
Beau poème!
Ne suis pas trop fière d'être un homme parfois...
Mais la femme a si souvent mis en péril la vie des hommes!
Elle donne naissance au plus beau comme au plus ignoble...
La bêtise, l'autorité, l'élévation, la création, la guerre, et puis le reste tranquille dans une campagne fleurie...
Sans la femme il n'est pas grand chose "faut bien l'avouer"
L'homme est ce que tu dis entre autre...
Et tant d'autres choses!...

De la réflexion ton poème


L'homme dont je parle est celui que je connais mieux et celui dont on parle souvent ...à la télé , dans les journaux...
Mais un poème est trop court pour tout dire...

Merci!


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 4 jan 2012 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de James
Ieri il mio amore!

Ieri il mio amore ero tenuto in ostaggio a vertigini,
Un esistenziale al cappotto dolce!
Una forte tentazione; e il mio sangue si blocca.
Si impegna a nostro flamenco ardente seni
Un semé sable di oasi, il cristallo di una vita,
Worm ritmica, cantando una canzone, svenimenti
Note dello spirito, utopia narrativo
Libertino, questa sera naitra il cielo.
Immerso in un corpo di schiuma di alabastro
Oriental scompare in straziante sospiro
L'estasi del nostro corpo di benzina amoreggiare,
Parlami! Descrivere me questo potente infinito
Sensazione di abbandono che corona la gioia
Segreto della mia vena in seta battito cardiaco!


Je me suis retrouvé dans ton poème j'ai adoré ! Mille mercis pour ton encre
Bisous James


Grazie James per aver arriccchito il mio testo !
Felice di rivederti in forma.


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 1er févr 2015 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Citation de adameve


vous la gente masculine
sans vous, que serions nous?

il y a du bien
il y a du mal

en tout être......

mais, l'intelligence nous invite à être Meilleur



Merci chère amie !
j'adore les "hommes" pour leur diversité, leurs fragilités ( qui nous donnent la possibilitè d'encourager, trouver d'autres voies de facer les difficultées), pour leur force physique et leur capacité d'oser.
Un homme ami, compagnon, père, frère s'il est suffisamment équilibré, est un don merveilleux...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1542
Réponses: 15
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0651] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.