Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 578
Invisible : 0
Total : 579
· Lafleurquirime
13162 membres inscrits

Montréal: 28 mai 10:47:14
Paris: 28 mai 16:47:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L'alphabet Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 15 févr 2012 à 11:14 Citer     Aller en bas de page



Une consonne sur un papier
se sentait seule abandonnée
elle invita sa soeur jumelle
et ses cousines les voyelles
puis d'autres lettres sont arrivées
ensemble elle se mirent à danser
une ronde qui grandissait
qu'elles appelèrent alphabet

A demanda qu'allons nous faire
M répondit un dictionnaire
O ne pensait qu'à jouer
U était en train de rêver
R s'écria réfléchissons !
avec un point d'exclamation
toute se firent un peu de souci
ayant peur de mourir d'ennui

Alors elle se sont concertées
jusque très tard dans la soirée
afin d'avoir la solution
à leurs interrogations
on ne sait par quel grand mystère
ou quel petit grain de folie
que dans tous les sens elles allèrent
puis trouvèrent l'idée de génie

De petits groupes se formèrent
pour s'amuser au jeu des mots
les unes aux autre se mélangèrent
à qui formerait les plus beaux
de vers en vers toute la nuit
elle m'enivrèrent de poésie
ainsi naquit ce doux poème
pour le plaisir de lui dire je t'aime

JYL

  Jean-Yves
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 15 févr 2012 à 12:04 Citer     Aller en bas de page

Ah! si l'alphabet n’existait pas il nous faudrait l'inventer.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Balzak
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
1219 commentaires
Membre depuis
7 mars 2011
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 15 févr 2012 à 15:15 Citer     Aller en bas de page

Un texte bien sympa, j'ai bien aimé.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
483 poèmes Liste
22864 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 15 févr 2012 à 17:13 Citer     Aller en bas de page

C'est bien trouvé, génial et de plus c'est chantant......On est bien parti pour rencontrer le printemps avec ce joli texte......
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 26 févr 2012 à 14:55 Citer     Aller en bas de page

Je découvre ton poème avec un réel plaisir. Merci de ce joli partage.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
saezienne


La poésie c'est la vie, La vie au fond de soi
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
614 commentaires
Membre depuis
22 février 2008
Dernière connexion
11 juin 2014
  Publié: 9 mars 2012 à 03:20 Citer     Aller en bas de page

j ai bien aimé le rythme
merci à toi une plume que je decouvre

  Amandine...me noyer à jamais
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 8 avr 2012 à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Réinventer l'alphabet de l'amour... J'aime !
Amitiés
Blottie

 
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 18 avr 2012 à 01:14 Citer     Aller en bas de page


Merci à toutes et tous. Que ferions nous sans l'alphabet ?

  Jean-Yves
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 26 avr 2012 à 12:59 Citer     Aller en bas de page


Merci Marina.

Comment le décrire ? sans alphabet....

  Jean-Yves
Kaaly


C'est affreux quand mon corps n'en fait qu'à sa tête!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
246 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2004
Dernière connexion
24 mars 2014
  Publié: 19 mai 2012 à 09:47 Citer     Aller en bas de page


Voilà l'alphabet revisité pour le plaisir d'une agréable lecture. Merci du partage.

Amitié

K.

 
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 20 mai 2012 à 04:13 Citer     Aller en bas de page


Merci K, bienvenue dans l'alphabet.

  Jean-Yves
Malice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
536 commentaires
Membre depuis
12 mars 2008
Dernière connexion
17 mars 2018
  Publié: 20 mai 2012 à 10:36 Citer     Aller en bas de page

Absolument charmant!

  On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul. (Al Capone)
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 23 mai 2012 à 10:54 Citer     Aller en bas de page


Merci Malice.

  Jean-Yves
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1240
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0471] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.