Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 40
· généralissime · trapanel
Équipe de gestion
· Bestiole
13167 membres inscrits

Montréal: 13 déc 09:53:29
Paris: 13 déc 15:53:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Lilies of the valley Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 3 mars 2012 à 17:25
Modifié:  12 jan à 11:25 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Lilies of the valley
Nom du site



A l’Ambiorix il y a encore peu de monde
l’ambiance noire, quelques clients
je ne sais rien de cette ville
quand, tard le soir, en elle
se glissent les autres que
jamais
j'aurai la chance de les rencontrer

Le Versuz ouvre
son“ hidden language of the soul”
glamour
flashes sur le canal
je ferme des pages mais
sans laisser aucun signe
comme une lumière
qui la nuit s'éloigne

De cette ville, de la Belgique
j’ai picoré de vieux repas
que je transfère de mon enfance
un peu partout
avec moi

On ne change rien
et ce qu’on fait
c’est un'itèration
d’actions, de gestes
déjà vécus, déjà aimés

Oui, je suis une Elle qui se répète
sans illusion mais avec passion
je suis une Elle qui aime toujours
les mêmes amours
demain sera un dernier jour
demain encore
je confirmerai toutes mes amours


Hasselt, 3 mars 2012

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Pageruler

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
10 mars 2011
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 3 mars 2012 à 17:28 Citer     Aller en bas de page



J'ai aimé cet élan de nostalgie qui sublime en vos mots...

Amicalement,

J.

 
Coeurdange


Regardes, je viens seul m'asseoir sur cette pierre où tu l'as vue s'asseoir...( A. Delamartine)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
41 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2011
Dernière connexion
23 juin 2013
  Publié: 3 mars 2012 à 18:41 Citer     Aller en bas de page


demain sera un dernier jour
demain encore
je confirmerai tous mes amour


Des mots simples dans l'apparence, qui renvoient pourtant à des profondeurs...
Je suis emporté par ces mots dans un monde d'enfance très nostalgique! Merci Galatea belga!

  Un Ange perdu sur terre et cherche son chemin
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
1335 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 4 mars 2012 à 02:32 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce moment de lecture.

La nostalgie est une lime qui supprime les aspérités du bon vieux temps. Doug Larson.

Bises

ALWEG

  alweg
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
22026 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 4 mars 2012 à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Demain encore, tu confirmeras tous tes amours, c'est une phrase qui fait revivre plein de souvenirs
C'est très émouvant GALA , cela m'a beaucoup plu
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 4 mars 2012 à 03:02
Modifié:  4 mars 2012 à 03:11 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Chers Julien , Coeurdange , Robert et Ode ...

merci pour votre halte sous les mots de mon dernier poème.

Chaque fois on partage nos mots , c'est intéressant voir ce que les autres cueillent de nos pensées traduits en mots.

Souvent, tout le monde croit que , comme j'habite à l'étranger , je doit être forcement nostalgique ou que mon Italie doit me manquer...

Oui, ça se passe aussi mais je retourne chez moi fréquemment et j'habite ici parce- ce que j'ai choisi d'y venir...

Ce poème est né en observant, le vendredi soir , ma ville qui se prépare pour la première longue nuit du week-end quand les pubs , les restaurants et la discothèque plus fameuse vont se remplir de beaucoup de monde .

L'atmosphère , les gens me font comprendre comme chaque fois je me suis déplacée , malgré les nouvelles rencontres, je ne me suis pas modifiée si tant , car j'ai toujours recrée ou j'ai continué à cultiver , mes liens, mes amours...mes passions.


:evanouir

Bon dimanche !
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 4 mars 2012 à 15:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de *Marianne*
Un poème qui relève effectivement d'une belle nostalgie ma chère Lilia.
Mais le principal c'est de garder son authenticité malgrè les diverses relations au travers des autres, et tu l'as bien fait apparaître dans ceci ;

"Oui, je suis une Elle qui se répète
sans illusion mais avec passion
je suis une Elle qui aime toujours
les mêmes amours
demain sera un dernier jour
demain encore
je confirmerai toutes mes amours"


Avec des mots d'une grande teneur dans ta passion, dans tes amours pour toujours ; une Lilia, une Vraie de Vraie !!



Marianne



Si verissima !
Merci Marianne

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 5 mars 2012 à 01:54 Citer     Aller en bas de page

Superbement subtil ce mélange de nostalgie, d'enfance et de regard vers l'avenir.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Pampille


les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
365 commentaires
Membre depuis
8 juin 2010
Dernière connexion
29 novembre 2014
  Publié: 5 mars 2012 à 02:36 Citer     Aller en bas de page

une identité qui s'affirme peut être plus dans ces voyages qui mêlent les affaires aux soirs de solitude, cette sensation de n'être que passager d'une histoire dont on tire les ficelles pour y laisser une empreinte la sienne, mais seulement une empreinte le reste est plus profond et a ses propres racines ça c'est indestructible, ce que l'on est demeure...
j'ai aimé cette vision ressenti et survolée presque "apocalyptiquement " d'un soir d'ailleurs
Amicalement Pampille

  pampille
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 5 mars 2012 à 11:41 Citer     Aller en bas de page

Surtout ne change rien...
dans tes espoirs.. dans ton optimisme de la vie..

"De cette ville , de la Belgique
j’ai picoré de vieux repas
que je transfère de mon enfance
un peu partout
avec moi"

Un peu de Belgique, un peu de Sicile, un soupçon de nostalgie...
Et c'est Lilia.. je te reconnais.

Bises.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 7 mars 2012 à 09:13
Modifié:  7 mars 2012 à 09:16 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Marcel42
Superbement subtil ce mélange de nostalgie, d'enfance et de regard vers l'avenir.
Cordialement,
Marcel.



Pas encore de nostalgie mais elle arrivera quand je ne serais plus à Hasselt ...
Merci Marcel
lilia



une identité qui s'affirme peut être plus dans ces voyages qui mêlent les affaires aux soirs de solitude, cette sensation de n'être que passager d'une histoire dont on tire les ficelles pour y laisser une empreinte la sienne, mais seulement une empreinte le reste est plus profond et a ses propres racines ça c'est indestructible, ce que l'on est demeure...
j'ai aimé cette vision ressenti et survolée presque "apocalyptiquement " d'un soir d'ailleurs
Amicalement Pampille


Un monde pas apocalyptique mais que- je suis sure- je ne connais pas suffisament...

Amitiès et à plus

lilia


Surtout ne change rien...
dans tes espoirs.. dans ton optimisme de la vie..

"De cette ville , de la Belgique
j’ai picoré de vieux repas
que je transfère de mon enfance
un peu partout
avec moi"

Un peu de Belgique, un peu de Sicile, un soupçon de nostalgie...
Et c'est Lilia.. je te reconnais.

Bises.


Ce n'est pas dans mes plans de modifier rien....la vie puis m'accordera ou pas...
Merci
Bisous
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 7 mars 2012 à 12:35 Citer     Aller en bas de page

Un superbe poème qui me donne envie de découvrir la Belgique !
Grosses Bises

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 7 mars 2012 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ava55
Un superbe poème qui me donne envie de découvrir la Belgique !
Grosses Bises



Ton comment me fait ravir cher Ava car je voulais vraiment faire passer ma gratitude pour la ville et le Pays qui m'ont accueillie si chaleureusement





lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1625
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0594] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.