Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 342
Invisible : 0
Total : 349
· doux18 · Poégraphe · rené duruisseau · Meruem · alweg · Le Dormeur du Val
Équipe de gestion
· Maschoune
12954 membres inscrits

Montréal: 17 jan 14:54:04
Paris: 17 jan 20:54:04
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Théâtre & Scénario :: Antigone [autre extrait] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2981 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 7 févr 2016 à 10:30
Modifié:  8 févr 2016 à 11:56 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Antigone

Dans la mythologie grecque, Antigone (en grec ancien Ἀντιγόνη / Antigónê) est la fille d'Œdipe, roi de Thèbes, et de la reine Jocaste. Elle est condamnée à mort par Créon, roi de Thèbes, pour avoir offert des funérailles à son frère, Polynice (interdites par le roi, après un combat).


--------------------- Antigone --------------------------

Je souffre... et je ne suis même pas digne, non,
De voir mon cœur brûler sur l'autel de porphyre !
Les Érinyes, dans l'ombre, ont prononcé mon nom ;
Créon m'a condamnée : c'est bientôt que j'expire !

Ô source de Dircé, bois tranquilles de Thèbes,
Je vous quitte ! Voyez comme l'infortunée
Marche vers le tombeau, s'approche des ténèbres,
Des bords de l'Achéron, aux eaux empoisonnées !

--------------------- Le Choeur ------------------------

Tu as porté l'audace à son comble, Antigone !
Tu t'es heurtée aux lois rigides de Créon !
Ton père a mal agi ; son crime t'emprisonne :
Ta personne est soumise à l'expiation !

--------------------- Antigone --------------------------

Vous touchez à la plus vive plaie de mon âme !
Mon père s'est crevé les yeux, pour expier ;
Ma mère s'est pendue, dans les affres du drame.
Quel châtiment peut-on encore y ajouter ?

La malédiction s'attache aux Labdacides.
D'un crime grave était coupable Laïos,
Crime pédérastique, effroyable et sordide :
Il avait bassement violé Khrýsippos !

Toute sa descendance fut alors maudite.
Le sort avait été jeté par Apollon,
À la demande de Pélops, le roi de Pise.
Antigone à présent marche vers l'Achéron !

--------------------- Le Choeur ------------------------

Ton rude châtiment, tu le dois à Créon !

--------------------- Antigone --------------------------

Puisqu'il faut me plier aux arrêts de cet homme,
Je marcherai jusqu'à ce fleuve ténébreux,
Jusqu'au dieu des Enfers, que jamais on ne nomme ;
Je quitterai les bois sacrés et les flots bleus !

Qu'on m'emmure vivante, et qu'on laisse mourir
Antigone, là-bas, entre ces murs épais !
Après avoir rendu mon ultime soupir,
Peut-être qu'aux Enfers je trouverai la paix !

De ces murs oppressants renforcez l'épaisseur !
Je suis prête à subir l'effroyable supplice !
Je m'en vais, mais je garde au tréfonds de mon cœur
Mon père, Œdipe, et mon doux frère Polynice...





____________________________

© 2016

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
1111 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
12 janvier
  Publié: 7 févr 2016 à 19:23 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Poète

J'avais lu le premier .....et là encore Je suis ADMIRATIVE ! Des Alex parfaits et je suppose beaucoup de travail pour nous écrire ce classique de la mythologie ! je me régale , on se croirait au théâtre , mais j'avoue que je ne connais pas tous les personnages ! Qu'importe ils me serviront pour une recherche personnelle !

Excellent !

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
2187 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 8 févr 2016 à 07:44
Modifié:  8 févr 2016 à 19:32 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

FORMIDABLE, j'adore cette manière que vous avez de mêler poésie et mythologie.
Je me demande comment vous faîtes d'ailleurs. J'ai mon idée aussi... Bonne ou pas peu importe.
Mais le résultat dans ce texte est sublime.

Merci pour ce partage.
Cidnos

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
125 poèmes Liste
3175 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 8 févr 2016 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Une belle écriture qui reconsidère cette tragédie grecque remise, ici, à l'honneur et à notre attention.

ulm47

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
3995 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 8 févr 2016 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

Excellent partage

et j'ajoute " vive le théâtre "


amitiés Lady

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
125 poèmes Liste
1219 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 8 févr 2016 à 10:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour le POETE MASQUE

Quel bel exercice
Que de "revisiter" cette tragédie grecque.
En redécouvrant ces personnages
Bravo - Muscade


  MUSCADE
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2981 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 8 févr 2016 à 11:32
Modifié:  8 févr 2016 à 11:34 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Pieds-enVERS : merci chère amie !
Oui, un peu de travail pour combiner les éléments, mais ça va...
(Oh, pas besoin de connaître tous les personnages...)
Merci !

Cidnos : un grand merci à vous !

Ulm : grand merci également !
Un grand mythe que j'ai modestement abordé, après des auteurs illustres.

Ladysatin : oui, vive le théâtre ! Merci beaucoup !

Muscade : oui, revisité de façon toujours assez classique, je pense...
Un grand merci !

UN IMMENSE MERCI A TOUS

A bientôt, chers amis !



  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Firefly

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
759 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2013
Dernière connexion
13 juin 2016
  Publié: 8 févr 2016 à 11:45 Citer     Aller en bas de page

Bonjour cher ami,

Ah, encore une fois comment ne pas aimer au plus au point ce que tu nous offres là ?
Mythologie, théâtre bien mené et tes vers, c'est un combo plus que séduisant !

Encore une fois, un écrit riche en références, mais cette fois-ci, je suis nettement moins à la masse que pour ta série prophétique des papes ! (rire)

J'aime beaucoup la façon dont Antigone retranscrit ses sentiments et son sort avec cette évocation des enfers, des érinyes et de tout le reste.
Si j'ai bien compris, on en est au moment où, après avoir maintenu sa position sans céder à Créon, elle va (ou se prépare à) se faire emmurée vivante, c'est cela ?

Quelques passages notables :

Les Érinyes, dans l'ombre, ont prononcé mon nom ;
Créon m'a condamnée : c'est bientôt que j'expire !


Ô source de Dircé, bois tranquilles de Thèbes,
Je vous quitte !


Je marcherai jusqu'à ce fleuve ténébreux,
Jusqu'au dieu des Enfers, que jamais on ne nomme ;
Je quitterai les bois sacrés et les flots bleus !


De ces murs oppressants renforcez l'épaisseur !


Mmh... je me rends compte qu'il y en a beaucoup, et pourtant j'ai essayé de ne pas tous les citer...

Simplement, pour ceux qui ne connaissent pas forcément le mythe, peut-être pourrais-tu rajouter dans l'introduction le contexte dans lequel l'on se trouve, c'est à dire la raison pour laquelle elle va ainsi être emmurée et s'est opposée à son oncle. Enfin ce n'est qu'une suggestion, évidemment (il faut dire que j'aime bien tes petites intros aussi )

Voilà l'essentiel, en tout cas ce fut un vrai plaisir de lire cet extrait, je pense que je repasserai l'apprécier !

A bientôt cher ami, et merci de ces partages

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2981 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 8 févr 2016 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci cher ami !

Oui, j'ai rajouté une précision, au début ; c'était nécessaire, pour rappeler les faits ; tu as raison.

Je n'ai pas continué à publier la série sur les papes : un peu lourd... surtout la suite (une banale histoire de fin du monde à laquelle personne ne croira).
J'ai préféré revenir à Antigone, et j'avoue que je suis assez fier de cette scène...
J'adore le théâtre.

Encore un immense merci pour l'admiration exprimée aussi vivement !
Cela me touche beaucoup...

A bientôt Cédric !



  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
2 mars 2017
  Publié: 8 févr 2016 à 15:06 Citer     Aller en bas de page

Mythologie et théâtre,du grand art, j'ai adoré, mon professeur de français, a mis en scène l'oeuvre "Antigone" de Anouilh, et j'ai accepté de suite de participer avec un certain nombre d'élèves, un plaisir,ce plaisir est donc renouvelé à vous lire car c'est juste magnifique...

A bientôt :baye

Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2981 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 9 févr 2016 à 09:07 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Ombline !

Je suis content que vous ayez lu ce poème.

Content également d'apprendre que vous avez pris part à l'adaptation de la pièce, avec votre professeur de français.
Vous étiez comédienne dans la pièce ? Le rôle d'Antigone ?...

Encore merci pour le commentaire élogieux que vous m'avez si gentiment laissé.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2981 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 15 févr 2016 à 14:22 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Eve,

Je suis très touché de recevoir autant d'étoiles !

Merci pour votre fidélité.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
229 poèmes Liste
1693 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
30 décembre 2017
  Publié: 10 mars 2016 à 21:24 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci pour ce merveilleux théâtre classique admirablement bien écrit et digne des plus grands écrivains du genre.

Ça me rappelle mes lectures du théâtre de Victor Hugo au temps de mon adolescence.

Bravo

Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2981 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 11 mars 2016 à 13:52 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Tristamourir !


Un commentaire qui me touche beaucoup !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
516 poèmes Liste
3931 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 18 déc 2016 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

encore une pure beauté! je tombe sous le charme..

merci,Le Poète Masqué, pour ce sublime et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2981 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 18 déc 2016 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup chère Josette.

Je suis content d'avoir partagé ce texte avec vous.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 918
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0418] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.