Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 328
Invisible : 0
Total : 334
· Pieds-enVERS · Lachésis (Moirae) · DeviousF
Équipe de gestion
· Ashimati · In Poésie · Catwoman
13048 membres inscrits

Montréal: 22 avr 17:45:26
Paris: 22 avr 23:45:26
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Sonnet avant d'entrer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
386 poèmes Liste
11787 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 mai 2017 à 12:35 Citer     Aller en bas de page



Sonnez avant d'entrer quand la porte est ouverte,
Si jamais vous passez tout près de mon logis,
Vous serez l'éclaireur des différents margis,
Qui se succéderont entre mes mains expertes.

Vous avez, m'a-ton dit, des idées qui croustillent,
Le cœur qui papillonne en battements légers,
Je deviens la brebis, vous vous faites berger,
Lorsque par la pensée vos yeux me déshabillent.

Vous me mettez en haut de votre piédestal,
Je préfère être en bas, je les mets, je les touche,
En attendant celui, qui à son tour, viendra.

Ne soyez pas si couard, faites-vous animal,
Osez me demander à entrer dans ma couche
Et, perdue dans mes bras, la nuit nous entendra.




Margis : Maréchal des logis

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
2721 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 mai 2017 à 12:47
Modifié:  18 mai 2017 à 12:48 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

Oh! Quel bonheur de lecture.
Je ressens tout à coup l'âme magique du margis!!

Mes amitiés + coup de coeur!

Jiçé

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
175 poèmes Liste
9211 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 mai 2017 à 13:17 Citer     Aller en bas de page

Joli programme

Merci à toi

Mais ... où vas-tu chercher tout ça ?

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
689 poèmes Liste
20980 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 mai 2017 à 17:00 Citer     Aller en bas de page

Mon petit doigt me dit que j'ai déjà lu ce texte sous ton profil.
Apparitions, disparitions, quoi qu'il en soit c'est toujours un plaisir.

Il paraît que les facteurs sonnent toujours deux fois, une légende ?


Citation de Trist@nic
Sonnez aux bois, résonnez musettes...



Sonnez hautbois, non ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
4062 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 18 mai 2017 à 17:03 Citer     Aller en bas de page

De quel margis veux-tu parler ?

Les marginaux ou les maréchaux des logis ?

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1211 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 mai 2017 à 17:09 Citer     Aller en bas de page

Je ne résiste pas lorsqu'une porte est ouverte .....oups que de monde , il faut faire la queue pour entrer !

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2282 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 mai 2017 à 19:49 Citer     Aller en bas de page

Que c'est croustillant en effet. Mais les piédestals c'est un peu casse-gueule en général (des logis).

Belle créativité !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
386 poèmes Liste
11787 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 19 mai 2017 à 02:34
Modifié:  19 mai 2017 à 02:35 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Citation de Drôle d'oiseau
Oh! Quel bonheur de lecture.
Je ressens tout à coup l'âme magique du margis!!

Mes amitiés + coup de coeur!

Jiçé



Tiens tiens, il faudra donc attendre votre tour, la belle me semble fort occupée.
Merci de votre passage.

Citation de Maschoune
Joli programme

Merci à toi

Mais ... où vas-tu chercher tout ça ?



Dans les émissions historiques d'Alain Decaux
Merci

Citation de Trist@nic
Sonnez aux bois, résonnez musettes...
Tout cela me paraît assez gaillard...
de former la maréchaussée au maniement du bâton de berger,
garder les bas, pour enlever le haut... oh oh matelot !

Très fin, pour les gourmets...


Ah que j'aime les militaires.
"Ah! Que j'aime les militaires,
J'aime les militaires,
J'aime les militaires,
Leur uniforme coquet,
Leur moustache et leur plumet!
Ah! Que j'aime les militaires,
J'aime les militaires,
J'aime les militaires,
Leur air vainqueur, leurs manières,
En eux, tout me plait!"
Offenbach


Citation de Aude Doiderose
Mon petit doigt me dit que j'ai déjà lu ce texte sous ton profil.
Apparitions, disparitions, quoi qu'il en soit c'est toujours un plaisir.

Il paraît que les facteurs sonnent toujours deux fois, une légende ?


Ma chère, tu as de la mémoire. Je pratique le homestaging poétique : je recycle, je modifie.C'est une façon de remettre le pied à l'étrier.



Citation de QUOIQOUIJE
De quel margis veux-tu parler ?

Les marginaux ou les maréchaux des logis ?


Je le maréchal des logis (je l'ai précisé en bas de poème, en petit c'est vrai )
Merci de ton passage.

Citation de Pieds-enVERS
Je ne résiste pas lorsqu'une porte est ouverte .....oups que de monde , il faut faire la queue pour entrer !

*
En bonne compagnie on ne s'ennuie jamais.


Citation de In Poésie
Que c'est croustillant en effet. Mais les piédestals c'est un peu casse-gueule en général (des logis).

Belle créativité !

Bizzz JB



J'ai toujours dit que j'adorais être vénérée *
Merci JB pour ces mots.

Citation de Lipstick Cindy
Je connais pas le mot "margis" donc direction google j'ai comparé plusieurs dictionnaires mais j'ai trouvé que ça "maréchal des logis" un grade de sous-officiers dans l'armée.

Serais-tu une fille à soldat t'aurais pu viser au moins général mais c'est vrai ça rime pas (Blague)

Bon si y a une autre sens je veux bien que tu m'éclaires


J'ai donné la signification en tout petit en bas de poème, c'est bien le maréchal des logis
Les généraux ne manquent pas de compagnie ; C'est fou ce que le prestige peut rendre séduisant. Les soldats, les sous-off. eux, sont souvent moins biens lotis.
Je préfère un margis bien loti qu'un général bancal
Merci de ton passage.


 
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
498 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
12 avril
  Publié: 19 mai 2017 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Quel beau poème , l'idée est surprenante et bien intéressante , entrez entrez ! mais surtout sonnez !

De toute façon en Mai, fait ce qu'il te plait !


Merci de ce sonnet bien apprécié !

Riméva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
386 poèmes Liste
11787 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 19 mai 2017 à 09:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rimevasion
Quel beau poème , l'idée est surprenante et bien intéressante , entrez entrez ! mais surtout sonnez !
De toute façon en Mai, fait ce qu'il te plait !


Merci de ce sonnet bien apprécié !

Riméva



Merci de l'avoir savouré.

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
3145 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 19 mai 2017 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine,

Un humour que j'ai beaucoup apprécié !

Avec une pointe de sensualité, de surcroît !

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Adria d'Orances


Je la joue en Ut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
403 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
15 avril
  Publié: 20 mai 2017 à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Un sonnet de "fille à soldats" pas si loufoque que cela. Un combat au corps-à-corps dans un voile d'érotisme.
Plaisant !




 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
386 poèmes Liste
11787 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 26 mai 2017 à 01:37
Modifié:  26 mai 2017 à 01:37 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Citation de Le Poète Masqué
Bonjour Adamantine,

Un humour que j'ai beaucoup apprécié !

Avec une pointe de sensualité, de surcroît !

Amitiés



Je suis heureuse que vous ayez aimé.

Merci beaucoup.

Citation de Adria d'Orances
Un sonnet de "fille à soldats" pas si loufoque que cela. Un combat au corps-à-corps dans un voile d'érotisme.
Plaisant !






C'est ce que j'ai voulu dépeindre en effet.
Merci à toi.

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
319 poèmes Liste
3151 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 27 mai 2017 à 01:07
Modifié:  27 mai 2017 à 01:13 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine,
Ne serait ce pas là une version revisitée de "la Madelon" ?
Bravo pour ce texte un peu ... "margis nal".
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
386 poèmes Liste
11787 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 22 juin 2017 à 16:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Adamantine,
Ne serait ce pas là une version revisitée de "la Madelon" ?
Bravo pour ce texte un peu ... "margis nal".
Amicalement
Pichardin



C'est tout à fait ça

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 468
Réponses: 14
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0618] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.