Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 20
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 21:21:02
Paris: 21 sept 03:21:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ma peau vous porte en esquisses...(6) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 août
  Publié: 24 avr 2012 à 03:28 Citer     Aller en bas de page

Ma peau vous porte en esquisses...(6)

Ma peau vous porte en esquisses,
Vous êtes mon sol et mon firmament,
Celle qui me rend homme, divine Clarisse !
Pour vous, mille contes sans balbutiements,
je m'en irais réciter, juste pour que vos yeux brillent !

Ma peau vous porte en esquisses,
Vous êtes mon inoubliable, ma Joconde,
Fragile tel le vase de Soissons que Clovis
N'aurait pas voulu brisé mais exposer au monde,
Pour vous glorifier, merveilleuse et sensuelle, point vile...

Ma peau vous porte en esquisses,
Je serais votre terre d'asile, fougueux tel l'indien,
Et vous dégusterez ma chair comme la réglisse !
Je chanterais le sel de votre bouche, et le teint
De vos joues sera symbole d'amour...ainsi soit-il !



 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 24 avr 2012 à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Ô lyrisme quand tu nous tiens.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 24 avr 2012 à 06:11 Citer     Aller en bas de page

Toujours cette belle sensibilité dans tes mots cher Pierre-Yves ....
Ton coeur à lui tout seul, est une terre d'acceuil...

Très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10425 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 24 avr 2012 à 07:16 Citer     Aller en bas de page

Un hymne à Clarisse qui me plait beaucoup, tes vers sont delicieux


Mystic

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 26 avr 2012 à 02:08 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pierre-Yves,

" Ma peau vous porte en esquisses,
Vous êtes mon sol et mon firmament,
Celle qui me rend homme, divine Clarisse !
Pour vous, mille contes sans balbutiements,
je m'en irais réciter, juste pour que vos yeux brillent !"

Lorsque l'autre devient paysage, un monde où l'horizon sourit à un amour éternel...
Bel hommage où ton cœur s'ouvre tel un coquelicot fragile et passionné.

Amitiés
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 4 mai 2012 à 13:01 Citer     Aller en bas de page

Toujours aussi joli.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
807 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
17 septembre 2017
  Publié: 11 nov 2012 à 03:01 Citer     Aller en bas de page



Cordialement F.d

  pmjb
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1066
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0321] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.