Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 321
Invisible : 0
Total : 321
12944 membres inscrits

Montréal: 17 déc 01:13:13
Paris: 17 déc 07:13:13
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Une petite anecdote Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19558 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 11 oct à 13:25 Citer     Aller en bas de page

" Mademoiselle M,je ne veux plus vous voir sur les gradins, pas plus aux abords du terrain de foot. "
Ce conseil donné par le président du club de foot de ma petite ville et qui m'était adressé d'un ton ferme, m'avait un peu contrariée, mais il n'était pas question de manifester ma désapprobation.
Je fréquentais alors, le goal de cette équipe et ce dernier lors de matchs , il lui arrivait de m'envoyer de sa main, quelques baisers en direction des gradins où je me trouvais avec quelques copines...Et paf ! Le ballon entrait dans les buts, à la grande satisfaction de l'équipe adverse.
Mon petit goal eut des reproches sévères et moi je dus attendre la fin des matchs pour goûter aux petits baisers, les vrais ceux là.
Un jour le président me dit " Heureusement que votre petit amoureux ne faisait pas de compétition d'escrime " Par la suite nous fumes plus raisonnables.
J'avais quinze ans.
ODE 31 - 17

  OM
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
8454 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 11 oct à 13:37 Citer     Aller en bas de page

C'est un délicieux souvenir que tu nous contes là ODE

  ISABELLE
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
584 poèmes Liste
3399 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 12 oct à 03:15 Citer     Aller en bas de page

Pas mal l'escrime

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19558 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 12 oct à 03:57 Citer     Aller en bas de page

Merci MASCHOUNE, ça fait du bien de se souvenir de ces petits moments agréables de l'adolescence.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci CINDY, du piquant certes, pas de quoi s'assaisonner mais davantage se perforer le coeur.
Tu m'as fait rire par ta réponse.
Merci de ta présence.
ODE 31 - 17

Merci ODIN, j'apprécie de te retrouver, oui l'escrime, cela aurait pu être un coup d'épée dans l'eau comme le veut l'expression.
Un coup d'épée dans l'ODE...
Bises ODIN
ODE 31 - 17

  OM
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3108 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 12 oct à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
Charmant ce doux souvenir mais allons droit au but; est-on certain que les résultats s'améliorèrent
amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19558 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 12 oct à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Merci JEAN - LOUIS, les résultats s'améliorèrent surtout ceux de nos jours pour le cachet que les joueurs peuvent gagner. Tant qu'aux buts, il y a certainement des fortiches... Pour faire entrer le ballon et là ce n'est pas la faute à une quelconque demoiselle... La coupe allons nous la gagner ?
Bises amicales ODE 31 - 17
Cela m'a fait plaisir de raconter ce souvenir, alors merci d' y avoir pris connaissance.

  OM
MY Life de poeme

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
26 août
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 16 oct à 18:30 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup , l'escrime alors , regarde aussi mes nouveaux poème d'accord ?

 
MY Life de poeme

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
26 août
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 16 oct à 18:30 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup , l'escrime alors , regarde aussi mes nouveaux poème d'accord ?

 
MY Life de poeme

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
26 août
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 16 oct à 18:30 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup , l'escrime alors , regarde aussi mes nouveaux poème d'accord ?

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19558 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 17 oct à 02:44 Citer     Aller en bas de page

Merci MY LIFE, tu m'as répondu quatre fois, je pense qu'il te faut attendre plus longtemps.
Merci quand même. L'escrime ce n'est pas pareil
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
316 poèmes Liste
3126 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 17 oct à 02:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
quelle idée aussi de venir perturber son petit copain lors d'un matche de foot surtout s'il est goal. Ceci dit c'est à lui de ne pas se laisser distraire non plus.
Mais les premiers amours sont les plus beaux parce qu'ils sont les plus insouciants et plus rien d'autre ne compte.
Merci pour cette anecdote qui a atteint son "but", c'est à dire nous faire sourire !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19558 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 17 oct à 03:27 Citer     Aller en bas de page

Coucou, PICHARDIN, de bon matin, cela fait du bien de communiquer, vrai, quand on est ado, on ne sait pas trop réfléchir.
Le foot de maintenant, il n'est pas question pour un goal de regarder vers les tribunes.
Bises amicales ODE 31 - 17
Mes baisers n'étaient certes pas du rebut

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5039 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 17 oct à 03:54 Citer     Aller en bas de page

je croyais y avoir répondu...

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19558 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 17 oct à 05:34 Citer     Aller en bas de page

Ben ! Non SAM, pourtant j'aurais bien voulu ton commentaire sur cette petite anecdote qui je pense n' a pu que te faire sourire
Bises SAM
ODE 31 - 17

  OM
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
3903 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 21 oct à 00:30 Citer     Aller en bas de page

quelle adorable anecdote, ma douce Ode! heureusement que certaines personnes ont de l'humour!

merci pour ce délicieux et amusant partage,

très bonne journée,

bisous amicaux,

Josette

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19558 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 21 oct à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Merci JOSETTE, il faut de l'humour car la vie ne nous offre pas toujours ce besoin de sourire, cela aide à affronter le désarroi, certaines peines, la morosité et en ce qui me concerne tant que je pourrai décrire ou écrire quelque chose de gai, je le ferai pour nous tous et un peu pour moi même
Bisous JOSETTE
ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 204
Réponses: 15
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0624] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.