Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 37
· Galatea belga · Yvan Bert · Jacques-Marie JAHEL
13041 membres inscrits

Montréal: 22 sept 16:59:29
Paris: 22 sept 22:59:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: J'ai perdu mes lunettes-pizzicati ballet Sylvia Léo Delibes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
4178 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 12 déc 2017 à 08:47
Modifié:  12 déc 2017 à 10:37 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

J'ai perdu mes lunettes


Depuis pas mal de temps je cherche mes lunettes.
Mais où sont-elles donc passées mes chères lunettes ?
Je les avais pourtant posées sur ma casquette.
Alors je cherche ma casquette pour pouvoir retrouver mes lunettes.
Je perds pas mal de choses, ç'en est gênant.
Mais qu'est-ce qui me prend ? je ne sais pas vraiment.
Je vais finir par en perdre la tête :
j'ai beau les rechercher partout je ne trouve toujours pas mes lunettes !
Et je sens monter en moi un pressentiment.
N'y aurait-il pas eu quelqu'un qui aurait profité
que j'avais le dos tourné pour me cravater
habilement à mon insu mes lunettes !
Y en a qui ne se gêne pas du tout vraiment !
Il aurait quand même pu me les demander bien gentiment
et je les lui aurais prêtées tout simplement.
Ah ! Le malotru ! Non ! Mais qui l'eût cru !
On ne peut plus du tout faire confiance à personne !
Oui ! rendez-vous compte ! Oui ! c'est une honte !
On est venu pour me voler en personne!
Oui ! c'est une honte ! Oui ! rendez-vous compte !
On est venu pour me voler chez moi. Par la Madone !
Oui ! rendez-vous compte ! Oui ! c'est une honte !
Oui chez moi on est venu. Par la Madone !
Depuis pas mal de temps je cherche mes lunettes.
Mais où sont-elles donc passées mes chères lunettes ?
Je les avais pourtant posées là,
mais qu'est-ce je vois dans la glace elles sont toutes les deux sur ma tête !

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
185 poèmes Liste
9791 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 12 déc 2017 à 10:38 Citer     Aller en bas de page

Tu m'as bien fait rire QUOIQOUIJE J'ai imaginé la scène

En même temps, c'est pas beau de vieillir ... pfff ...

  ISABELLE
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1308 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 12 déc 2017 à 12:15 Citer     Aller en bas de page

Bon faudrait p'être mettre des miroirs partout
ça éviterait de se prendre la tête
pour une paire de lunettes
et de se donner un mal fou.....
qui l'eut cru que QUOIQOUIJE
s'imagine victime de voleurs
ne fut en fait victime que de son erreur
ouf ,

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
4178 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 12 déc 2017 à 17:32 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux

J'avais oublié la musique

Pizzicato - Léo Delibes

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
277 poèmes Liste
2406 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 13 déc 2017 à 06:30 Citer     Aller en bas de page

AH ! Le nombre de fois ou je cherche mes lunettes, mes téléphones, mes chaussettes
il faut s'installer calmement et laisser les images de nos derniers mouvements se manifester

Que l'eau soit moins trouble .


Une lecture qui nous fait chercher avec toi QUOIQOUIJE



marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
4178 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 13 déc 2017 à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Et alors tu as retrouvé tes lunettes ? etc...
Chercher en eau trouble, c'est troublant et ça pourrait être une idée de poème loufoque

Merci à toi marchepascal

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février
  Publié: 15 déc 2017 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Salutations QUOIQOUIJE

Par la Madone ! On ouvre les yeux pour voir sa tête
Vous voulez que je vous parle de ma tête ou de mes lunettes ?
Du rire de la bonne humeur, une petite dose matin et soir
Mais toujours pas remboursé par la sécurité sociale

PA...

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
619 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 16 déc 2017 à 00:35 Citer     Aller en bas de page

bravo, QUOIQOUIJE, pour ce pur moment de détente et d'humour! j'ai bien ri!

merci pour ce délicieux partage,

très bonne journée,

bien amicalement,

Josette



 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
4178 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 16 déc 2017 à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Merci d'avoir apprécié
ça détend mais c'est sérieusement préparé sur la partition de Lèo

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
20883 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 16 déc 2017 à 12:09
Modifié:  16 déc 2017 à 12:13 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Au moins en guise de lunettes, tu ne risques pas de ne pas voir celle des toilettes. Encore faut - il que tu aies tes lunettes pour bien viser.
Sur l'air de Léo Delibes, c'est entraînant et bien pensé
Bises amicales ODE 31 - 17
Ce qui est agréable, c'est quand nous " lorgnons " sur tes poèmes

  OM
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
4178 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 17 déc 2017 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

J'apprécie ton com.
Mes bésicles je les ai retrouvées t'as pas vu ?
Ce jour-là je devais avoir bu un peu trop et j'avais des lunettes en peau de saucisson
Je préfère mettre la main au cul ... de bouteille plutôt que de porter des culs de bouteille

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
20883 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 17 déc 2017 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Et le principal, c'est que tu te rinces le goulot...
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
606 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2017
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 18 déc 2017 à 12:57 Citer     Aller en bas de page

QUOIQOUIJE, j'ai bien rigolé (y compris des autres commentaires....), merci !

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
4178 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 18 déc 2017 à 17:58 Citer     Aller en bas de page

Le loup phoque mais ne suffoque
Ça ne veut rien dire mais j'aime bien
Merci Od'Ali

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
20883 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 19 déc 2017 à 07:18 Citer     Aller en bas de page

Il est bon pour toi de " focaliser" et " Od'Ali ce que " je n'avais pas prévu.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 21 déc 2017 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

Si tu n'as pas de tête, tu ne peux y voir tes lunettes...

Humour plaisant.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
1369 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
31 août
  Publié: 7 jan à 14:28 Citer     Aller en bas de page

bonsoir Guy,

trop rigolo!!! ce la m'a fait pensé à mon adolescence où je cherchais mon deuxième gant, en râlant et en accusant ma mère de les avoir touché, et quand bien en retard pour partir au collège, je me suis dit, et bien tant pis, je pars sans!!! le pire c'est que je le tenais dans ma main, mais comme j'avais l'autre mis, je ne m'en étais même pas rendu compte!!!
Oups!!! et bien je peux dire que ça fait drôle!!
Merci pour ce super poème, moi j'ai adoré!!!
très bonne et heureuse année à toi

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
4178 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 7 jan à 14:53 Citer     Aller en bas de page

Merci Rosi ton message est très,chapeau, 'et les gants'

In Poésie : ne perd pas de vue que je n'avais pas perdu la tête , mets des lunettes

 
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
1369 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
31 août
  Publié: 7 jan à 15:54 Citer     Aller en bas de page

excellent guy!!!

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 372
Réponses: 18
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0520] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.