Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 26
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 02:17:27
Paris: 20 sept 08:17:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: je voudrais porter plainte Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Le phoenix poete
Impossible d'afficher l'image
Vivre n'est pas une option...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
40 commentaires
Membre depuis
6 mars 2010
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 12 juil 2012 à 14:30
Modifié:  14 juil 2012 à 02:22 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

En direct de la gendarmerie,
J’y suis pour déposer plainte.
Plainte pour vol et détérioration.
Ah oui et pour délit de fuite.
La fautive, une inconnue.
Dont je ne connais pas son nom.
Monsieur l’agent, je pourrais vous la décrire.
Comme ça je saurais de qui il s'agit.
Et me méfierai d'elle à l'avenir.
Signes particuliers : des yeux d'un bleu océan.
À s'y noyer en regardant longuement.
L’objet du délit ?
Elle a volé mon cœur d'un simple regard.
Comment je le sais ?
Car une fois dépassé,
J’avais mal,
J’avais le souffle coupé.
Je ne sentais plus mon cœur.
Je ne le sentais plus à l'intérieur.
Je me suis aussitôt retourné.
Mais elle était déjà partie.
Comme envolée.
Elle s’était faite la malle.
Monsieur l'agent s'il vous plait,
Je dois la retrouver.
Au nom de l’amour
Et non du hasard.

  Bats-toi comme tu sais le faire et tu vivras...
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
31 août
  Publié: 12 juil 2012 à 14:54 Citer     Aller en bas de page

j'ai bien aimé te lire... mais le titre me pose question

ne serais ce pas plutôt porter plainte?

  ZZ
coldasice


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
962 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 13 juil 2012 à 15:39 Citer     Aller en bas de page

Très bonne idée de départ
Lecture rythmée et plaisante
Bien joué

  -
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2336 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
23 août
  Publié: 14 juil 2012 à 08:47 Citer     Aller en bas de page

Coucou!



ah les amour qui passent comme la vie elle passe...
bon courage!

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 590
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0240] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.