Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 33
· ori
13041 membres inscrits

Montréal: 22 sept 20:50:12
Paris: 23 sept 02:50:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes loufoques :: Les chroniques de Skof - chronique deuzième Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Coeur Noir


Je sais que la poésie est indispensable, mais je ne sais pas à quoi. - Jean Cocteau -
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2014
Dernière connexion
4 mars
  Publié: 15 jan à 15:14
Modifié:  16 jan à 03:53 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Les chroniques de Skof, l’Homme qui a vu l’homme qui a vu... l'homme qui a enfin vu l’ours ou peut-être que c’était pas lui mais ça y ressemblait quand même vachement beaucoup dis donc !

Chronique deuzième :

Skof c’est quelqu’un vous savez ! L'autre jour alors que c'était même pas encore l'hiver il a mis du sel sur le trottoir et quand je lui ai demandé pourquoi, il m'a simplement répondu que si les trottoirs ne sont pas faits pour les chiens, alors ils ne le sont pas non plus pour les limaces. C'est une question de hiérarchie animale paraît-il, de règne... enfin bon, j'ai pas tout compris.

Ensuite on a vu un reportage à la télé, même qu'on la regardait au moment ouske le reportage est passé. C'était un truc qui parlait de la tectonique des plaques et de la dérive des continents, et ben on a rien compris mais ça a pas empêché Skof de chopper le mal de mer ! C'est vous dire la puissance du truc !

Skof il est champion régional de colombophilie, c'est une discipline ousk'il faut soulever des colombes le plus haut possible, en arraché, en levé-épaules ou en soulevé-jeté. Attention, faut pas croire, c'est pas si facile... y a plein de dopés qu'y dit, surtout chez les colombes !

L’autre jour, un jeudi, Skof a cuisiné un gâteau mais il n'avait pas assez de farine... du coup il a mis du plâtre parce que c'est ce qui ressemblait le plus à de la farine... ben c'était vraiment pas bon du tout même que c'était dégueulasse ! Tout ça pour dire qu'il ne faut jamais faire de gâteaux le jeudi car ils sont ratés !

Skof y m’a dit qu’un jour il avait creusé un grand trou dans son jardin et une fois arrivé au fond il ne savait plus pourquoi. Du coup il l'a rebouché comme y pouvait mais rien n'y a fait, on voit toujours la trace. Depuis il a beaucoup plu et ça a formé une grande flaque ou un petit étang, c’est selon. Peut-être qu’un jour on pourra y pêcher des escaches ? C’est cool non ?

Pas plus tard que l’autre jour, Skof est revenu furibard de la capitale parce qu’une « baltringue de chouineur de capitaliste de merde ! », comme y dit, avait osé le traiter de « provincial » alors qu’il déambulait dans les rues par simples plaisir de flâner, et que même s’il suintait la bonhomie et puait la sueur de là-bas plutôt que celle d’ici-même c’est pas très gentil !

Mais bon là n’est pas l’important. L’important c’est que s’il y a des « PRO-VINCES », c’est qu’il y a sans doute aussi des « ANTI-VINCES », et donc dans l’absolu des « VINCES », c’est plus que logique ! Or ni Skof ni moi n’avons déjà entendu parler de ce mot. Pourtant on ne manque pas de culture (on habite à la campagne et tout pousse partout), enfin bon… allez comprendre ?! C’est Skof qui a soulevé cette interrogation et depuis moi j’y pense tout le temps.

Y s’pose vraiment les bonnes questions Skof, encore l’autre jour y m’a demandé pourquoi on mettait les points sur les i et pas sur les k ? Ben j’ai pas su lui répondre, il est vraiment très fort.

Puis il est très fort au propre comme au figuré. Tenez, y a pas plus tard que l’autre jour il a enrhumé une vache rien qu’en passant à côté, vous l’expliquez-ça ? Ou encore un autre jour, il a défriché huit hectares de forêt rien qu’en éternuant.

  Cœur Noir s'en venant de nulle part...
Coeur Noir


Je sais que la poésie est indispensable, mais je ne sais pas à quoi. - Jean Cocteau -
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2014
Dernière connexion
4 mars
  Publié: 16 jan à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Merci Barbamimi

  Cœur Noir s'en venant de nulle part...
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
5635 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 19 jan à 15:47 Citer     Aller en bas de page

Très amusant. C'est comme un scketch avec un personnage principal.
J'aime bien.
Bien trouvé l'histoire des Pro-vinces et des anti-vinces.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 302
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0217] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.