Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 35
· ori
13041 membres inscrits

Montréal: 22 sept 20:47:54
Paris: 23 sept 02:47:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: La madeleine Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Charlentoine

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
14 mars 2017
Dernière connexion
30 août
  Publié: 5 févr à 06:03
Modifié:  8 avr à 09:17 par Charlentoine
Citer     Aller en bas de page

L’Inclémence a prescrit - un jour de mauvais temps -
Que mon adresse soit désormais dans un trou,
Avec des fleurs dessus et du marbre partout,
Dans lequel je m’ennuie entre automne et printemps.

Les dames viennent peu, durant ces saisons basses,
En ces sortes d’endroit, sinon en coup de vent,
Dans des habits de froid et de laines souvent
Qui ne nous disent rien de leurs charmes et grâces.

Rien de tel en été ! La confrérie enfin,
S’égaille au défilé de leurs voilages fins !

L’Eternité pressée offre un moment de pause ;
Chacun regarde en haut - depuis sa concession -
Sous l’aile des zéphyrs et déguste morose
Sa madeleine entière avec délectation.

  Vive la poésie et le canon de 75
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1308 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 5 févr à 12:27 Citer     Aller en bas de page

Lorsque je serai dans le trou ...je ne veux pas de fleurs mais des madeleines et du chocolat ( comme le chante Brel les fleurs s'est périssables )!
Merci

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
185 poèmes Liste
9791 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 6 févr à 04:09 Citer     Aller en bas de page

Voilà un loufoque des plus réjouissants ! j'applaudis à grands cris

Et bien écrit qui plus est ... mais avec toi, pas de (mauvaise) surprise de ce côté-là

Merci à toi

  ISABELLE
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
759 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 8 févr à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Délicieuse madeleine, qui aurait séduit un certain Marcel Proust...

J'aime bien ton ton, qui n'est point défunt, mais des fins loufoques !

  M@rs
Charlentoine

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
14 mars 2017
Dernière connexion
30 août
  Publié: 11 févr à 04:55 Citer     Aller en bas de page

Grand merci à chacun pour son commentaire. Amitiés

  Vive la poésie et le canon de 75
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
176 poèmes Liste
3577 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 17 févr à 11:04 Citer     Aller en bas de page

J'espère au moins qu'on a le droit de bavarder avec son voisin pour passer le temps ;-)

Un travail toujours aussi soigné
Bravo

Myo

 
Charlentoine

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
14 mars 2017
Dernière connexion
30 août
  Publié: 19 févr à 12:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Myo. Amitiés.

  Vive la poésie et le canon de 75
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3391 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 20 févr à 04:27 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Dire que je n'ai pas vu passer ce poème est peu ; regrets éternels j'aurais pu dire...Ecriture et argument trés haut, vers l'au-delà
amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Charlentoine

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
14 mars 2017
Dernière connexion
30 août
  Publié: 21 févr à 04:06 Citer     Aller en bas de page

L'au-delà ? Pourquoi pas, à condition qu'il reste très terre à terre... Merci Jean-Louis.

  Vive la poésie et le canon de 75
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1010 poèmes Liste
16261 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 20 mars à 11:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Le sujet aurait pu appeler à une certaine tristesse, et ton art est d'avoir su le saisir par une approche originale.
Ca offre une lecture très intéressante et j'ai beaucoup apprécié.
amicalement.
pyc.

 
Charlentoine

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
14 mars 2017
Dernière connexion
30 août
  Publié: 22 mars à 06:12 Citer     Aller en bas de page

Merci Pyc. C'est vrai que le sujet, en soi, ne prête pas vraiment à la rigolade. Mais enfin...

  Vive la poésie et le canon de 75
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 322
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0432] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.