Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 313
Invisible : 0
Total : 313
13041 membres inscrits

Montréal: 21 avr 00:03:52
Paris: 21 avr 06:03:52
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Lavage automatique Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
20129 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 8 avr à 10:23
Modifié:  9 avr à 02:00 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

C'est sûr, il en a vu des fesses,
Plates, joufflues et puis des rondes,
Des plissées, celles qui s'affaissent,
Monts de Vénus et mappemondes.

Car c'est ainsi, monté sur pieds,
Formé comme une demi poire,
Grâce à Christophe Desrosiers,
Charmant il eut son heur'de gloire.

Imaginez la Pompadour
D'elle, on croyait bien tout connaître,
Pour elle il trôna à la cour
Et tout sculpté en bois de hêtre.

D'or ou d'argent, une fortune,
On en fit pour les aristos,
Tout ça pour se rincer la lune,
Pas pour le derrière à Toto.

Créé pour le libertinage,
Pour femme de p'tite vertu,
Il fut un dévoreur d'images
Sur des parties fort dévêtues.

En Inde, il sert à rincer l'riz,
Pas pour les parties génitales,
Un change de catégorie,
Une façon originale.

On envisage le cheval
Et l'à dada sur mon bidet,
Une manière peu banale
Histoire de se débrider.

" Bidet tu fus un meuble utile,
Jadis pour les salles de bain,
Il a fallu que l'on t'exile,
Que tu arrêtes ton turbin."

Depuis longtemps vrai, on le boude,
Dans un jardin, sert de pot dfleurs,
N'était pas pour s'laver les coudes,
Mais on lui fit bien des honneurs.

D'nos jours c'est le côté pratique,
On joue sur l'côté esthétique,
Au bidet, on lui fait la nique
Pour un lavage automatique.

Ah ! Si y'a d'quoi se bidonner,
Il fut le roi bien des années.

ODE 31 - 17

  OM
Captain Cap
Impossible d'afficher l'image
l'Eternité, c'est bien plus long que "ça"...! 4 fois plus long.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
12 mars
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 8 avr à 10:33 Citer     Aller en bas de page

Joli..!
Laid beau ce bidet..!

Cap

  hissez haut...!
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
20129 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 8 avr à 10:42 Citer     Aller en bas de page

Merci CAP, je vois que nous sommes réunis à la même seconde, j'étais justement moi aussi à répondre à ton loufoque, il nous faut rire, car les actualités et le temps ne nous offrent que des inquiétudes.
Bises amicales ami charentais.
ODE 31 - 17
Bidet, bidon de laid, je crois qu'il y a eu une chanson de Lagaffe
sur ce thème.

  OM
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
2719 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 9 avr à 05:46 Citer     Aller en bas de page

Un grand confident ce bidet,merci de lui rendre hommage!
Avec mes bises chère cigogne.


Jiçé

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
20129 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 9 avr à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Merci cher OISEAU, c'est en passant devant un jardin que j'ai aperçu des capucines plantées dans un bidet et j'ai trouvé ça joli et ma curiosité a fait que j'ai voulu savoir l'histoire du bidet, car chaque chose a un vécu.
Bises OISEAU
ODE 31 - 17

  OM
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
3334 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 10 avr à 03:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,

Tous les sujets semblent bon pour toi et cette cavalcade pour un bidet est fort réjouissante.
amtiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
20129 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 10 avr à 09:55 Citer     Aller en bas de page

Merci JEAN - LOUIS, tous les sujets peut - être pas, mais il est bon de rechercher parfois l'origine de certains.
Ce bidet dans un jardin fleuri, avait particulièrement attiré mon attention.
J'en ai fait un loufoque pour évacuer un peu de cette morosité qui souvent me gagne.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
190 poèmes Liste
5753 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 12 avr à 04:15 Citer     Aller en bas de page

je m'assoie dessus...
lave âge aux taux mate "ique"... sans commentaires ?

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
20129 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 12 avr à 05:47 Citer     Aller en bas de page

Merci SAM, bien entendu, les jeux de mots suivent et ne peuvent que nous faire bidonner.
Des commentaires ? Je veux bien en faire, mais là, je n'ai pas le temps, je suis à la recherche de Hélios, le chat des enfants.
Je suis très inquiète...Je reprendrai le cours de tes idées quand je le pourrai
Bises ODE 31 - 17

  OM
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
780 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 15 avr à 11:16 Citer     Aller en bas de page

Ou comment exploiter le pouvoir unique de la poésie pour faire du banal une singularité. Chapeau Ode

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
20129 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 15 avr à 14:42 Citer     Aller en bas de page

Merci NICO, oui c'est un petit sujet banal, mais il y a une part d'histoire avec la Pompadour. J'ai dû argumenter pour honorer ce bidet qui fut en son temps très utile et qui a disparu de nos jours...Dommage peut - être.
Je te remercie d' y avoir trouvé une façon de sourire.
Bises amicales NICO
ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 135
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0516] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.