Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 227
Invisible : 0
Total : 229
· Fried
Équipe de gestion
· Maschoune
13177 membres inscrits

Montréal: 26 août 01:16:23
Paris: 26 août 07:16:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ma saison préférée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3297 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 août
  Publié: 2 sept 2012 à 13:35
Modifié:  2 sept 2012 à 16:33 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page


Amoureux...

De la saison qui pleut en soleils glacés,
Des feuilles crépitantes sous nos souliers légers,
Des nuages à la traîne aux brouillards enchanteurs
D'une respiration aux bouches à fendre coeur.

L'écorce des marronniers où s'accroche la mousse
Chatoyante de rosée que nos épaules épousent
Sur le voile de brume en cendres éparpillées
Tombée sur les tomettes qu'une lumière allume,
Une flamme sauvage chasse les ombres brunes.

Symphonie d'arcs en feux dansant dans tes prunelles.
Caresse sur nos visages, relief des pommettes,
Sous un regard vert d'eau qu'illumine la braise
D'un ciel pourpre d'acier aux reflets manganèse...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3297 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 août
  Publié: 2 sept 2012 à 14:16 Citer     Aller en bas de page

;-) Cara...
Oui mais me manquent des photos...j'en ai mais je ne veux pas les mettre. Tant pis.
Hum...re-oui, c'est l'automne en mes terres, enfin, je l'ai décidé ainsi. Depuis que je l'attends.
(mais je l'effacerai peut-être).

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
24 août
  Publié: 2 sept 2012 à 14:21 Citer     Aller en bas de page

Nous sommes en plein dans ta poésie,sa senteur exceptionnelle remonte à mes narines...
Le sol glisse mais en faisant un peu attention je pourrai traverser la brume et me retrouver devant ta cheminée pour en discuter de vive voix
En attendant, je te remercie Riagale pour cette belle poésie ou les sens sont en éveil et la vie bien réelle

Marchepascal



    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 2 sept 2012 à 16:23 Citer     Aller en bas de page



☮ [RAGA] ◂▸
………………………

Oui, comme le dit si bien bien RAGA… WOUAHHHHH !!!!..... Tu sais, l’amour c’est mon truc (comme beaucoup), on le voit bien dans ton écrit…
Mais il y a plus que cela, et ç a tu le sais… Sans que tu fasses le modeste, et moi le lecteur qui en rajoute une couche, ton texte est écrit pour montrer la manière dont tu vois les choses et nous faire découvrir ton style d’écriture…
En résumé, au-delà d’un texte, on découvre un poète qui sait nous accrocher… (Et il en est ainsi dans les autres catégories.
Je ne peux le dire qu’avec les mots à défauts de t’en serrer cinq autour d’une verre 50°C mini…

...............ılılı.. ViTaLiC♥ ♫ ♪ ..ılılı............

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 3 sept 2012 à 02:04 Citer     Aller en bas de page

Ma saison préférée..
Un bel automne, comme ton poème, en couleurs et douceur..
aux nuages qui traînent...
comme ici, aujourd'hui...Enfin !

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 3 sept 2012 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

wahou! Comment tu as fait pour graver autant d'images dans ton poème? Pas besoin de photo, il y en as déjà bien assez dans tes mots !

Bon, au cas où, je le dit quand même : superbe poème !!!


  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
210 poèmes Liste
4079 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
18 août
  Publié: 3 sept 2012 à 11:12 Citer     Aller en bas de page

Ah l'automne dans toute sa splendeur , merci du partage de ton très joli poème , je déteste l'été ,et là l'automne arrive que du bonheur

joli poème

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 3 sept 2012 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

J'aime l'automne vu sous ta plume.

Bonne soirée.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15480 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 août
  Publié: 4 sept 2012 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Je suis une folle amoureuse de l'Automne qui m'a inspiré nombre de mes poèmes...

Cet écrit est un écrin dans lequel j'ai posé mon coeur, alors, je le garde avec moi...

Alex

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3297 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 août
  Publié: 4 sept 2012 à 04:53 Citer     Aller en bas de page

Hello Alex, on se croise, alors j'en profite pour te dire "bonjour" sur le vif et te remercier tout comme les autres, compagnes et compagnons, épris d'automne...
Merci de l'avoir aimé et de l'avoir gardé, ce petit morceau de septembre...
Là, c'est la rentrée...
Un pack de remerciements à tous...Marchepascal :-), Ewilyanae, Vita, Philippe ^^, Sidonie, Celle qui rêve (les photos sont dans les yeux ;-)), ladysatin (idem, j'aime pas l'été), Bernylys et enfin ma Fatale musicienne :-).


RA
Riagal.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21901 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 août
  Publié: 4 sept 2012 à 12:35
Modifié:  4 sept 2012 à 12:36 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

J'avais écrit quelque chose, mais je n'ai pas appuyé sur envoyez, serait - ce l'automne qui me fait perdre la tête comme les arbres laissent se détacher leurs feuilles ?
Bien joli ton poème, comme j'apprécie cette saison, c'est un bien bel hommage que tu lui offres
Merci RIAGAL.......Ça sent bientôt les marrons chauds, les champignons et les fumées de cheminées
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
latortue59


vouloir, c'est pouvoir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
735 poèmes Liste
2138 commentaires
Membre depuis
25 juin 2009
Dernière connexion
22 mai 2016
  Publié: 4 sept 2012 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

joli, moi perso, je n'ai pas de préférence en matières de saisons, chacune a ses bons et ses moins bons côtés,toutes belles à regarder et surtout elles inspirent les poètes ,au plaisir de te lire, bises de clo

  une hirondelle ne fait pas le printemps
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3297 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 août
  Publié: 6 sept 2012 à 14:21 Citer     Aller en bas de page

Ode : pas de problème, le net est un labyrinthe...parfois on y perd nos mots, mais je te rassure, tu n'as pas perdu la tête ^^.
:-).

Clo, Maifano, et toi Ode, un grand merci...

Amicalement
Riagal.




  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10424 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 octobre 2018
  Publié: 7 sept 2012 à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Sous tes mots, elle pourrait devenir ma saison préférée , une belle poesie teintée d'amour


Mystic

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
441 poèmes Liste
8584 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
25 août
  Publié: 10 sept 2012 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Ne l'efface pas, j'adore : et la saison, la mise en mots et en images.
Catherine

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3297 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 août
  Publié: 11 sept 2012 à 17:59 Citer     Aller en bas de page

Mystic, Catherine...non, je ne l'effacerai pas...qu'il voyage ce texte, après tout. Ce site est fait pour ça...

Merci à vous deux :-).

Amitiés.
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 19 sept 2012 à 11:36 Citer     Aller en bas de page

De la saison qui pleut en soleils glacés,
Des feuilles crépitantes sous nos souliers légers,
Des nuages à la traîne aux brouillards enchanteurs
D'une respiration aux bouches à fendre coeur.

Merci Riaga....

Tout a déjà été dit : Très beau poème, que j'ai aimé lire, très doucement pour déguster, sur cette saison que j'adore et qui annonce cette saison magnifique, appelée Hiver.

  jb
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3297 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 août
  Publié: 19 sept 2012 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Nous avons les mêmes goûts car l'hiver est une magie que mon sang n'oublie pas...bientôt il viendra avec ses parfums indéfinissables, sa beauté et son innocence, ses jeux, les boules de neige que l'on lance...mais je m'emballe, il faudra encore attendre ;-).

Merci de ton commentaire chaleureux KYRICE.

Amitiés.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 août
  Publié: 24 août 2014 à 17:30 Citer     Aller en bas de page



J'avais aimé , j'aime encore

Bises Regal !

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3297 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 août
  Publié: 23 nov 2014 à 23:55 Citer     Aller en bas de page

Thks Cara...ms cette année il n'a pas "automné" si bien :/...du coup vivement l'hiver ^^....et la neige...:-)

Raga.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
slim le poete
Impossible d'afficher l'image
ne te désespère jamais de rien tant que tu peux encore aimer...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
102 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2011
Dernière connexion
16 juillet 2018
  Publié: 23 avr 2015 à 12:22 Citer     Aller en bas de page

Cher Riagal,
on le ressent réellement cet automne qui rayonne naturellement à travers tout ce que vous voyez, sentez, entendez. Une véritable communion, il est vrai et on le devine, cette saison s'est véritablement emparée de tous vos sens et vous a fait l'auteur d'un aussi bel écrit. Merci pour ce partage. Amitiés. Slim.

  être davantage grandi par la paix du jour qui tombe...
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2121
Réponses: 23
Réponses uniques: 16
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La vita è bella (Amour)
Auteur : Galatea belga
Belles quand je la voyelle... (Amour)
Auteur : pyc
Le silence d'une étoile... (Poèmes par thèmes)
Auteur : pyc
Son doux murmure (Amour)
Auteur : Galatea belga
Tes Trente-cinq hivers . (Amour)
Auteur : ladysatin
Les enfants de la campagne... (Autres)
Auteur : pyc
Comme si tu étais là.... (Amour)
Auteur : ode3117
Ma source de vie... (Amour)
Auteur : pyc
Ton souffle est... dors ! (Amour)
Auteur : pyc
Elle rêve en couleurs (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
La musique du coeur... (Amour)
Auteur : Alponse BLAISE.
Un chemin de forêt (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Sur le chemin des écoliers... (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.
La Rose d'amour... (Amour)
Auteur : Alponse BLAISE.
Je ne viens plus ici souvent... (Amour)
Auteur : Anna Couleur

 

 
Cette page a été générée en [0,0762] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.