Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 72
Invisible : 0
Total : 72
13267 membres inscrits

Montréal: 19 oct 20:58:57
Paris: 20 oct 02:58:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Chaque seconde à l'infini... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
807 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
17 septembre 2017
  Publié: 24 oct 2012 à 13:42
Modifié:  30 oct 2012 à 06:56 par Auto dit d'acte
Citer     Aller en bas de page

Chaque seconde à l'infini...


Je veux vivre chaque seconde comme si je devais mourir demain,
Je veux vivre chaque seconde en espérant te sourire chaque matin.
Chaque seconde de chaque matin, accroché à ce sourire, ébahi, inanimé tel un pantin.
Je suis une poupée de porcelaine, fragile, habillée de satin,
Que tu pourrais balayer et casser d'un revers de la main !

Mais prends garde, mon cœur a la couleur de l'embellie,
Et pourrait devenir d'un vert de cuivre vieillit.
Qu'en est-il de mon âme si je t'aime à l'infini ?
Se perdra-t-elle dans des tourments indéfinis,
Me dévorera t'elle pour trouver une parfaite harmonie ?

Elle serait alors à la dérive d'une longue et sombre agonie.
Victime d'une quête sans fin n'ayant d'égale que sa propre cacophonie.
Se pourrait-il qu'elle engendre soudain un sentiment de félonie,
Qu'à son propre égard elle n'use sans parcimonie ?
Pour se protéger, partira-t-elle en catimini ?
Ou cherchera-t-elle à se prémunir de son égérie ?

L'âme et le cœur sont l'écrin d'un sentiment qui fait flirter amour avec passion,
Mais peuvent être le fourreau d'une évidence qui fait jouer folie avec raison.

Chaque seconde je veux ton amour,
Chaque matin je veux la passion,
Chaque lendemain j'en sais la raison.

Par passion, chaque seconde de chaque matin, l'amour peut devenir la raison de ma folie,
Et me servirait de cette folie pour t'aimer avec passion à l'infini !


détenteur de copyright
http://www.copyrightdepot.com/cd40/00051750.htm

  pmjb
songe d'un jour

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
196 commentaires
Membre depuis
11 février 2011
Dernière connexion
19 octobre 2018
  Publié: 25 oct 2012 à 13:53 Citer     Aller en bas de page

Oui, aimer chaque seconde la vie, car chaque seconde est un cadeau de celle-ci.

Amitiés

 
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
807 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
17 septembre 2017
  Publié: 27 oct 2012 à 06:48 Citer     Aller en bas de page

Merci pour vos commentaires et votre attention à tous.
cordialement F.d

  pmjb
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 27 oct 2012 à 13:52 Citer     Aller en bas de page

j'adore voir le brio dont tu fais preuve pour assembler la folie, la raison, l'amour et la passion...tu aurais pu t'égarer en chemin vu la complexité du défi, mais non, au final, c'est époustouflant !
Et sinon, deux vers m'ont plus particulièrement touché :

"Je suis une poupée de porcelaine, fragile, habillée de satin,
Que tu pourrais balayer et casser d'un revers de la main !"

Je me ressens tellement dans cette image de la porcelaine, non pas que je sois précieux, mais par rapport à sa fragilité que tu évoques par la suite !
j'ai aimé venir te lire.
amicalement.
pyc.

 
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
807 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
17 septembre 2017
  Publié: 29 oct 2012 à 03:57 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton commentaire pyc, cela me touche et me donne le sourire de bon matin.
Cela aide à continuer dans la voie du mieux qui est toujours difficile à effleurer du bout des doigts et de la plume. Merci beaucoup... F.d

  pmjb
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 29 oct 2012 à 05:49 Citer     Aller en bas de page

"Je veux vivre chaque seconde comme si je devais mourir demain,
Je veux vivre chaque seconde en espérant te sourire chaque matin."

Un sentiment que je connais par coeur......joli texte...merci du partage

Alex

 
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
807 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
17 septembre 2017
  Publié: 31 oct 2012 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de Alphonse BLAISE.
"Je veux vivre chaque seconde comme si je devais mourir demain,
Je veux vivre chaque seconde en espérant te sourire chaque matin."

Un sentiment que je connais par coeur......joli texte...merci du partage

Alex



Merci Alphonse BLAISE, il est de ces sentiments que je souhaite à tous le monde.
Cordialement F.d

  pmjb
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
498 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
7 septembre 2018
  Publié: 25 nov 2012 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

La référence au temps encore une fois comme un de mes poemes..
une seconde , l 'infinie , je retiendrai ces quelques mots
"Chaque seconde je veux ton amour, Chaque matin je veux la passion"
merci pour ma lecture.merci de tes commentaires et de ta visite
Riméva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
807 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
17 septembre 2017
  Publié: 20 mars 2013 à 14:34 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi rimevasion

Amitié F.d.

  pmjb
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 863
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0418] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.