Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 205
Invisible : 0
Total : 208
· hubert · ori · DeviousF
13137 membres inscrits

Montréal: 21 févr 15:34:11
Paris: 21 févr 21:34:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Pour un rien Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 10 jan 2005 à 05:16 Citer     Aller en bas de page

Une ride se creuse, au visage soucieux,
Du temps qui enroule le cadran des saisons.
Crèmes de nuit, de jour, aux effets prétentieux,
Mais rien ne peut freiner la lente inclinaison
Et se perd mon sourire au miroir pernicieux.

Une file d'attente, en un quelconque endroit,
Bouillonnent l'impatience et les soupirs rageurs.
Monde toujours pressé pour surpasser ses droits,
Bouscule, sans scrupule, au jeu des tapageurs
Et se perd mon entrain dans la foule à l'étroit.

Un mauvais placement, mes rêves s'effilochent,
Jurons vociférés pour conjurer l'affront.
Par ce sort malfaisant, ma rancoeur se fait roche.
Me voilà, sans pudeur, à compter mon pognon
Et se perd ma gaieté dans le fond de ma poche.

Un crachin délavé altère les couleurs
Du paysage las où je m'en vais lugubre.
Le moral fait défaut, je maudis les lenteurs,
Nuageux vagabonds en mon ciel insalubre
Et se perd mon soleil à la morne froideur.

Pendant ce temps...là-bas... implorant l'océan...
Pendant ce temps...elle.... pleure ses trois enfants...


10 Janvier 2005



 
IciOuLa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1467 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2004
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 10 jan 2005 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Myo, je suis très heureux de commenter le premier ce très beau poème : un raccourci saisissant, un rappel salvateur. Merci !

 
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 10 jan 2005 à 07:41 Citer     Aller en bas de page

Un couloir à travers nos petits bobos quotidiens de bien nantis qui débouche soudainement sur une réalité bien plus grave qui devrait nous rappeler l'essentiel.
Tes mots ont ce pouvoir de nous ramener à l'essentiel...

Un poème qui pèse par la densité de son message.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 11 jan 2005 à 04:14 Citer     Aller en bas de page

Merci Icioula.... il est bon parfois de remettre l'essentiel au centre de nos vies et de pas dénigrer la chance qui est nôtre.

Bisous
Myo

**************************************************************

Oui, Jocsim...un regard sur nos vies tellement faussé parfois par l'habitude du confort et de la richesse.

Merci encore de ta présence.


Myo

*****************************************************************

Gwenaelle...nous avons l'art de gâcher notre quotidien avec des broutilles. On oublie si vite la chance qui est la nôtre.

Merci de ta lecture.

Myo

******************************************************************

Oui, Valter...c'est bien ce que je voulais rappeler...
Merci de m'avoir lue.

Bisous

Myo

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 12 jan 2005 à 07:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Gil...une prise de conscience personnelle que je voulais communiquer.

Amitié

Myo

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 17 jan 2005 à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Chacun vit sa catastrophe mais nous pleurerons tous ensemble. Merci Myo de nous faire comprendre cela!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 17 jan 2005 à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Merci Yvano...gardons sa place à l'essentiel.

Amitié

Myo

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 17 jan 2005 à 18:46 Citer     Aller en bas de page

Tout a été dit et si bien dit...

Un magnifique poème Myo sur une réflexion pas simple à poétiser.


Marie

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 18 jan 2005 à 04:44 Citer     Aller en bas de page

Alhéna, Marine.... des présences qui me comblent...

Ah, ça fait du bien de voir la lumière au bout du tunnel

Un grand merci de votre lecture.
Amitié

Myo

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 19 jan 2005 à 05:19 Citer     Aller en bas de page

Merci Saphariel..

A bientôt
Myo

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 6 févr 2005 à 11:18 Citer     Aller en bas de page

Désolée pour la petite "claque" Elona...mais parfois il est important de regarder ce que l'on a plutôt que ce qui nous manque et de ... garder l'essentiel à sa place.

Un grand merci de ta visite ..tu m'as manquée

Je t'embrasse et souhaite que tes soucis s'estompent le plus vite possible.

Amitié
Myo

 
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
9 septembre 2017
  Publié: 8 mars 2005 à 11:03 Citer     Aller en bas de page

J'ai apprécié le fond et la forme !


Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1678
Réponses: 11
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0523] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.