Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 27
· Didier
13020 membres inscrits

Montréal: 21 oct 06:39:11
Paris: 21 oct 12:39:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes loufoques :: Slip - Tripes & Banana Joke.... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hubix-Jeee
Impossible d'afficher l'image
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
774 poèmes Liste
5684 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 5 oct à 15:52
Modifié:  5 oct à 15:54 par Hubix-Jeee
Citer     Aller en bas de page

L'hestéroglodon sifflait de l'œil
Deux la bémol
En dévissant des nœuds tronqués

Tétant une fraiseuse idioxydable
Zembla semblait feindre une fondue
Aux ormes "on".

J'observais des élans survoltés
Survoler Lauren Oque
En testant des cumuls-us.

Pendant que, dépendant de savon "Long-Thé"
Job servait des mancuniens rancuniers
Assis en slips fauve.

L'hestéroglodonne sniffait un "K"
D'Aude Noël
Belle-sœur de Jean Balthazar.

Léchant une échalote rieuse
Akim mimait des mains
Qui traversaient l'édredon du ciel.

J'accourrai, d'un élan spontané
Vers un kid amnésique
Qui fumait des Banana Joke.

Pendant que, Lesprit Dugong, errant
Comme un triple "Ê"
Dans la toundra, cueillait des réverbères...

(ASSU ivre)

Hubix.

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
642 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 5 oct à 16:47 Citer     Aller en bas de page

C'est pas octobre rouge, Mai Juin déjà

 
Hubix-Jeee
Impossible d'afficher l'image
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
774 poèmes Liste
5684 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 6 oct à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Merci cher ODIN...

Bon, c'est un loufoque d'anticipation, où il n'y a pas de règle de conduite logique, ni de contrainte spécifique à la santé mentale des protagonistes...

C'est surtout l'occasion de quitter la ville pour un endroit sauvage où l'esprit peut s'interconnecter avec des situations absurdes, toutes crédibles...

Amitiés...

Hubix.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 124
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0255] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.